×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Daniel 5.7

Daniel 5.7 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Daniel 5.7  Le roi cria avec force qu’on fît venir les astrologues, les Chaldéens et les devins ; et le roi prit la parole et dit aux sages de Babylone : Quiconque lira cette écriture et m’en donnera l’explication sera revêtu de pourpre, portera un collier d’or à son cou, et aura la troisième place dans le gouvernement du royaume.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Daniel 5.7  Le roi cria avec force qu’on fasse venir les astrologues, les Chaldéens et les devins ; et le roi prit la parole et dit aux sages de Babylone : Quiconque lira cette écriture et m’en donnera l’explication sera revêtu de pourpre, portera un collier d’or à son cou, et aura la troisième place dans le gouvernement du royaume.

Segond 21

Daniel 5.7  Le roi cria avec force de faire venir les astrologues, les prêtres chaldéens et les devins. Puis, prenant la parole, il dit aux sages de Babylone : « Celui qui lira cette inscription et m’en révélera l’explication sera habillé de pourpre, portera un collier en or à son cou et aura la troisième place dans le gouvernement du royaume. »

Les autres versions

King James en Français

Daniel 5.7  Le roi cria à haute voix qu’on amène les astrologues, les Chaldéens et les devins. Le roi parla et dit aux hommes sages de Babylone: Quiconque lira cette écriture et m’en montrera l’interprétation sera revêtu d’écarlate, et aura un collier d’or à son cou, et sera le troisième gouverneur dans le royaume.

Bible Annotée

Daniel 5.7  Le roi cria avec force qu’on fît venir les magiciens, les Chaldéens et les astrologues. Le roi parla aux sages et dit : Quiconque lira ce qui est écrit là et m’en indiquera le sens, sera revêtu de pourpre et portera au cou une chaîne d’or et il commandera en troisième dans le royaume.

John Nelson Darby

Daniel 5.7  Le roi cria avec force d’amener les enchanteurs, les Chaldéens et les augures. Le roi prit la parole et dit aux sages de Babylone : Quiconque lira cette écriture et m’en indiquera l’interprétation sera revêtu de pourpre, et aura une chaîne d’or autour de son cou, et sera le troisième gouverneur dans le royaume.

David Martin

Daniel 5.7  Puis le Roi cria à haute voix qu’on amenât les astrologues, les Caldéens, et les devins ; et le Roi parla et dit aux sages de Babylone : Quiconque lira cette écriture, et me déclarera son interprétation, sera vêtu d’écarlate, et il aura un collier d’or à son cou, et sera le troisième dans le Royaume.

Ostervald

Daniel 5.7  Le roi cria avec force qu’on fît venir les astrologues, les Caldéens et les devins. Le roi prit la parole et dit aux sages de Babylone : Quiconque lira cette écriture et m’en donnera l’interprétation sera revêtu de pourpre, il aura un collier d’or à son cou, et sera le troisième dans le gouvernement du royaume.

Lausanne

Daniel 5.7  Le roi cria avec force d’introduire les enchanteurs, les Caldéens et les astrologues ; le roi prit la parole, et dit aux sages de Babylone : Que tout homme qui lira cette écriture et m’en indiquera l’explication soit revêtu d’écarlate ; que le collier d’or [soit mis] à son cou, et qu’il domine en troisième dans l’empire.

Vigouroux

Daniel 5.7  Le roi cria donc avec force qu’on fît venir les mages, les Chaldéens et les augures ; et le roi, prenant la parole, dit aux sages de Babylone : Quiconque lira cette écriture et m’en donnera (une) l’interprétation (manifeste) sera revêtu de pourpre, aura un collier d’or à son cou et sera le troisième dans mon royaume.[5.7 ; 5.11 Chaldéens. Voir Daniel, 2, 2.] [5.7 Sera le troisième dans mon royaume. Baltassar ne peut donner à l’interprète de l’écriture mystérieuse que le troisième rang dans le royaume, parce qu’il n’occupe lui-même que le second, étant simplement associé au trône. ― Le texte original porte dans le royaume, et non dans mon royaume, parce que ce n’était pas le royaume de Baltassar, mais celui de son père.]

Auguste Crampon

Daniel 5.7  Le roi cria avec force qu’on fit venir les magiciens, les Chaldéens et les astrologues ; et le roi prit la parole et dit aux sages de Babylone : « Quiconque lira cette écriture et m’en fera connaître la signification, sera revêtu de pourpre et portera au cou une chaîne d’or, et il commandera en troisième dans le royaume. »

Lemaistre de Sacy

Daniel 5.7  Le roi fit donc un grand cri, et ordonna qu’on fît venir les mages, les Chaldéens et les augures ; et le roi dit aux sages de Babylone : Quiconque lira cette écriture, et me l’interprétera, sera revêtu de pourpre, aura un collier d’or au cou, et sera la troisième personne de mon royaume.

Zadoc Kahn

Daniel 5.7  Le roi cria avec force qu’on amenât les sorciers, les astrologues et les augures; puis il prit la parole et dit aux sages de Babylone : “ Tout homme qui lira cette inscription et m’en fera connaître le sens sera vêtu de pourpre, portera un collier d’or au cou et gouvernera en tiers le royaume. ”

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Daniel 5.7  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Daniel 5.7  קָרֵ֤א מַלְכָּא֙ בְּחַ֔יִל לְהֶֽעָלָה֙ לְאָ֣שְׁפַיָּ֔א כַּשְׂדָּאֵ֖י וְגָזְרַיָּ֑א עָנֵ֨ה מַלְכָּ֜א וְאָמַ֣ר׀ לְחַכִּימֵ֣י בָבֶ֗ל דִּ֣י כָל־אֱ֠נָשׁ דִּֽי־יִקְרֵ֞ה כְּתָבָ֣ה דְנָ֗ה וּפִשְׁרֵהּ֙ יְחַוִּנַּ֔נִי אַרְגְּוָנָ֣א יִלְבַּ֗שׁ וְהַֽמְנִיכָ֤ה דִֽי־דַהֲבָא֙ עַֽל־צַוְּארֵ֔הּ וְתַלְתִּ֥י בְמַלְכוּתָ֖א יִשְׁלַֽט׃ ס

La Vulgate

Daniel 5.7  Exclamavit itaque rex fortiter, ut introducerent magos, Chaldaeos et aruspices; et proloquens rex ait sapientibus Babylonis: Quicumque legerit scripturam hanc, et interpretationem ejus manifestam mihi fecerit, purpura vestietur, et torquem auream habebit in collo, et tertius in regno meo erit.

La Septante

Daniel 5.7  καὶ ὁ βασιλεὺς ἐφώνησε φωνῇ μεγάλῃ καλέσαι τοὺς ἐπαοιδοὺς καὶ φαρμακοὺς καὶ Χαλδαίους καὶ γαζαρηνοὺς ἀπαγγεῖλαι τὸ σύγκριμα τῆς γραφῆς καὶ εἰσεπορεύοντο ἐπὶ θεωρίαν ἰδεῖν τὴν γραφήν καὶ τὸ σύγκριμα τῆς γραφῆς οὐκ ἐδύναντο συγκρῖναι τῷ βασιλεῖ τότε ὁ βασιλεὺς ἐξέθηκε πρόσταγμα λέγων πᾶς ἀνήρ ὃς ἂν ὑποδείξῃ τὸ σύγκριμα τῆς γραφῆς στολιεῖ αὐτὸν πορφύραν καὶ μανιάκην χρυσοῦν περιθήσει αὐτῷ καὶ δοθήσεται αὐτῷ ἐξουσία τοῦ τρίτου μέρους τῆς βασιλείας.