×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Daniel 4.8

Daniel 4.8 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Daniel 4.8  En dernier lieu, se présenta devant moi Daniel, nommé Beltschatsar d’après le nom de mon dieu, et qui a en lui l’esprit des dieux saints. Je lui dis le songe :

Segond Nouvelle Édition de Genève

Daniel 4.8  En dernier lieu, se présenta devant moi Daniel, nommé Beltschatsar d’après le nom de mon dieu, et qui a en lui l’esprit des dieux saints. Je lui dis le songe :

Segond 21

Daniel 4.8  Cet arbre était devenu grand et fort. Sa cime touchait le ciel et on le voyait des extrémités de la terre.

Les autres versions

Bible Annotée

Daniel 4.8  et enfin se présenta devant moi Daniel, dont le nom est Beltsatsar, d’après le nom de mon dieu, et qui a en lui l’esprit des dieux saints, et je lui dis le songe :

John Nelson Darby

Daniel 4.8  mais, à la fin, entra devant moi Daniel, dont le nom est Belteshatsar, selon le nom de mon dieu, et en qui est l’esprit des dieux saints ; et je dis le songe devant lui.

David Martin

Daniel 4.8  Mais à la fin Daniel, qui a nom Beltesatsar, selon le nom de mon Dieu, et auquel est l’Esprit des dieux saints, entra devant moi, et je récitai le songe devant lui, en [disant] :

Ostervald

Daniel 4.8  Et à la fin, Daniel, qui est nommé Beltshatsar, selon le nom de mon dieu, et en qui est l’esprit des dieux saints, se présenta devant moi, et je lui dis le songe.

Lausanne

Daniel 4.8  L’arbre crût et prit force, et sa hauteur atteignit aux cieux, et il se voyait du bout de toute la terre.

Vigouroux

Daniel 4.8  C’était un arbre grand et fort, et sa cime atteignait le ciel ; on l’apercevait jusqu’aux extrémités de toute la terre.

Auguste Crampon

Daniel 4.8  L’arbre grandit et devint fort ; sa cime atteignait le ciel, et on le voyait des extrémités de toute la terre.

Lemaistre de Sacy

Daniel 4.8  C’était un arbre grand et fort, dont la hauteur allait jusqu’au ciel, et qui paraissait s’étendre jusqu’aux extrémités du monde.

Zadoc Kahn

Daniel 4.8  En dernier lieu se présenta devant moi Daniel, surnommé Beltchaçar, du nom de mon dieu, et en qui est l’esprit du Dieu saint; je lui racontai le songe :

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Daniel 4.8  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Daniel 4.8  (4.11) רְבָ֥ה אִֽילָנָ֖א וּתְקִ֑ף וְרוּמֵהּ֙ יִמְטֵ֣א לִשְׁמַיָּ֔א וַחֲזֹותֵ֖הּ לְסֹ֥וף כָּל־אַרְעָֽא׃

La Vulgate

Daniel 4.8  Magna arbor, et fortis, et proceritas ejus contingens caelum; aspectus illius erat usque ad terminos universae terrae.