×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Daniel 1.20

Daniel 1.20 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Daniel 1.20  Sur tous les objets qui réclamaient de la sagesse et de l’intelligence, et sur lesquels le roi les interrogeait, il les trouvait dix fois supérieurs à tous les magiciens et astrologues qui étaient dans tout son royaume.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Daniel 1.20  Sur tous les objets qui réclamaient de la sagesse et de l’intelligence, et sur lesquels le roi les interrogeait, il les trouvait dix fois supérieurs à tous les magiciens et astrologues qui étaient dans tout son royaume.

Segond 21

Daniel 1.20  Sur tous les sujets qui réclamaient de la sagesse et de l’intelligence et sur lesquels il les interrogeait, le roi les trouvait dix fois supérieurs à tous les magiciens et astrologues présents dans tout son royaume.

Les autres versions

Bible Annotée

Daniel 1.20  Et sur tous les sujets de science et d’intelligence sur lesquels le roi les interrogeait, il les trouvait dix fois supérieurs à tous les lettrés et magiciens de son royaume.

John Nelson Darby

Daniel 1.20  Et dans toutes les choses qui réclamaient de la sagesse et de l’intelligence, au sujet desquelles le roi les interrogea, il les trouva dix fois supérieurs à tous les devins et enchanteurs qui étaient dans tout son royaume.

David Martin

Daniel 1.20  Et dans toute question savante et qui demandait de la pénétration, sur quoi le Roi les interrogeait il trouva dix fois plus de science en eux que dans tous les tireurs d’horoscope et les astrologues qui étaient en tout son Royaume.

Ostervald

Daniel 1.20  Et dans toute question qui demandait de la sagesse et de l’intelligence, et sur laquelle le roi les interrogeait, il les trouvait dix fois supérieurs à tous les magiciens et astrologues qui étaient dans tout son royaume.

Lausanne

Daniel 1.20  Et quelque point de sagesse [et] d’intelligence que le roi leur demandât, il les trouva dix fois supérieurs à tous les magiciens ou enchanteurs qui étaient dans tout son royaume.

Vigouroux

Daniel 1.20  Sur toutes les questions qui exigeaient de la sagesse et de l’intelligence, et que le roi leur posa, il les trouva dix fois supérieurs à tous les devins et à tous les mages qui étaient dans tout son royaume.[1.20 Dix fois plus de lumières, de connaissances.]

Auguste Crampon

Daniel 1.20  Sur tous les sujets qui réclamaient de la sagesse et de l’intelligence, et sur lesquels le roi les interrogeait, il les trouvait dix fois supérieurs à tous les lettrés et magiciens qui étaient en tout son royaume.

Lemaistre de Sacy

Daniel 1.20  Quelque question que le roi leur fît touchant la sagesse et l’intelligence des choses, il trouva en eux dix fois davantage de lumière, qu’il n’en avait trouvé dans tous les devins et les mages qui étaient dans tout son royaume.

Zadoc Kahn

Daniel 1.20  Et sur toute question d’ingénieuse sagesse que le roi leur posait, il les trouvait dix fois supérieurs à tous les devins et magiciens qui vivaient dans tout son royaume.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Daniel 1.20  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Daniel 1.20  וְכֹ֗ל דְּבַר֙ חָכְמַ֣ת בִּינָ֔ה אֲשֶׁר־בִּקֵּ֥שׁ מֵהֶ֖ם הַמֶּ֑לֶךְ וַֽיִּמְצָאֵ֞ם עֶ֣שֶׂר יָדֹ֗ות עַ֤ל כָּל־הַֽחַרְטֻמִּים֙ הָֽאַשָּׁפִ֔ים אֲשֶׁ֖ר בְּכָל־מַלְכוּתֹֽו׃

La Vulgate

Daniel 1.20  Et omne verbum sapientiae et intellectus, quod sciscitatus est ab eis rex, invenit in eis decuplum, super cunctos ariolos et magos qui erant in universo regno ejus.