×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Lamentations 4.14

Lamentations 4.14 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Lamentations 4.14  Ils erraient en aveugles dans les rues, Souillés de sang ; On ne pouvait Toucher leurs vêtements.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Lamentations 4.14  Ils erraient en aveugles dans les rues, Souillés de sang ; On ne pouvait Toucher leurs vêtements.

Segond 21

Lamentations 4.14  Ils erraient, aveugles, dans les rues, souillés de sang. On ne pouvait pas toucher leurs habits.

Les autres versions

Bible du Semeur

Lamentations 4.14  Mais maintenant, ils errent dans les rues tout comme des aveugles,
ils sont souillés de sang
si bien que l’on ne peut
toucher leurs vêtements.

Traduction œcuménique de la Bible

Lamentations 4.14  Ils vagabondent, aveugles, dans les rues ;
ils sont souillés de sang,
si bien qu’il n’est pas permis de toucher à leurs vêtements.
(Samek)

Bible de Jérusalem

Lamentations 4.14  Ils erraient en aveugles dans les rues, souillés de sang ; alors on ne pouvait toucher leurs vêtements.

Bible Annotée

Lamentations 4.14  Ils erraient comme des aveugles dans les rues, Souillés de sang ; De sorte qu’on ne pouvait Toucher leurs vêtements.

John Nelson Darby

Lamentations 4.14  Ils erraient aveugles par les rues, ils étaient souillés de sang, de sorte qu’on ne pouvait toucher leurs vêtements.

David Martin

Lamentations 4.14  [Nun.] Les aveugles ont erré ça et là par les rues, [et] on était tellement souillé de sang, qu’ils ne pouvaient trouver à qui ils touchassent la robe.

Osterwald

Lamentations 4.14  Ils erraient comme des aveugles par les rues, souillés de sang, au point qu’on ne pouvait toucher leurs vêtements.

Auguste Crampon

Lamentations 4.14  Ils erraient comme des aveugles dans les rues, souillés de sang, de sorte qu’on ne pouvait toucher leurs vêtements. Samech.

Lemaistre de Sacy

Lamentations 4.14  ( Noun. ) Ils ont erré dans les rues comme des aveugles; ils se sont souillés du sang qui y était répandu ; et ne pouvant faire autrement, ils levaient leurs robes.

André Chouraqui

Lamentations 4.14  Ils se meuvent, aveugles, dans les allées infectes de sang, sans qu’ils puissent toucher leurs vêtements.

Zadoc Kahn

Lamentations 4.14  ils titubaient comme des aveugles dans les rues, tellement souillés de sang qu’on ne pouvait toucher à leurs vêtements.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Lamentations 4.14  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Lamentations 4.14  נָע֤וּ עִוְרִים֙ בַּֽחוּצֹ֔ות נְגֹֽאֲל֖וּ בַּדָּ֑ם בְּלֹ֣א יֽוּכְל֔וּ יִגְּע֖וּ בִּלְבֻשֵׁיהֶֽם׃ ס

Versions étrangères

New Living Translation

Lamentations 4.14  They wandered blindly through the streets, so defiled by blood that no one dared to touch them.