×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Lamentations 4.12

Lamentations 4.12 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC ( Lamed. ) Les rois de la terre et tous ceux qui habitent dans le monde, n’auraient jamais cru que les ennemis de Jérusalem, et ceux qui la haïssaient, dussent entrer par ses portes.
MAR[Lamed.] Les Rois de la terre, et tous les habitants de la terre habitable n’eussent jamais cru que l’adversaire et l’ennemi fût entré dans les portes de Jérusalem.
OSTLes rois de la terre, ni aucun des habitants du monde, n’auraient cru que l’adversaire, que l’ennemi entrerait dans les portes de Jérusalem.
CAHLes rois de la terre et tous ceux qui habitent l’univers n’ont pas cru que l’assiégeant et l’ennemi entreraient dans les portes de Ierouschalaïme.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRLes rois de la terre, ni aucun des habitants du monde ne croyaient que l’ennemi et l’adversaire pénétrassent dans les portes de Jérusalem.
LAUNi les rois de la terre ni aucun des habitants du monde ne croyaient que l’adversaire, que l’ennemi, pût entrer dans les portes de Jérusalem.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYLes rois de la terre et tous les habitants du monde n’eussent pas cru que l’adversaire et l’ennemi entreraient dans les portes de Jérusalem.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANIls ne croyaient pas, les rois de la terre, Ni aucun des habitants du monde, Que l’adversaire, l’ennemi entrerait Dans les portes de Jérusalem.
ZAKIls ne pouvaient croire, les rois de la terre, les habitants du globe, qu’un ennemi victorieux franchirait jamais les portes de Jérusalem
VIGLes rois de la terre et tous les habitants du monde (de l’univers) n’auraient jamais cru que l’ennemi et l’adversaire entreraient par les portes de Jérusalem.[4.12 L’ennemi et l’adversaire. Voir Lamentations de Jérémie, 2, 17.] Mem.
FILLes rois de la terre et tous les habitants du monde n’auraient jamais cru que l’ennemi et l’adversaire entreraient par les portes de Jérusalem.
LSGLes rois de la terre n’auraient pas cru, Aucun des habitants du monde n’aurait cru Que l’adversaire, que l’ennemi entrerait Dans les portes de Jérusalem.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAIls ne croyaient pas, les rois de la terre, ni tous les habitants du monde, que l’adversaire, l’ennemi entrerait dans les portes de Jérusalem.

MEM.
BPCIls ne croyaient pas, les rois de la terre, - ni aucun des habitants du monde, Que l’adversaire, l’ennemi entrerait - dans les portes de Jérusalem.
JERIls ne croyaient pas, les rois de la terre et tous les habitants du monde, que l’oppresseur et l’ennemi franchiraient les portes de Jérusalem.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGLes rois de la terre n’auraient pas cru, Aucun des habitants du monde n’aurait cru Que l’adversaire, que l’ennemi entrerait Dans les portes de Jérusalem.
CHUIls n’adhéraient pas, les rois de la terre, tous les habitants du monde, à ce que l’oppresseur, l’ennemi, viendrait aux portes de Ieroushalaîm,
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPPouvaient-ils croire, les rois de la terre, et les habitants du monde, qu’un adversaire, une armée ennemie, franchiraient les portes de Jérusalem?
S21Ni les rois de la terre ni aucun des habitants du monde n’auraient pu croire que l’adversaire, l’ennemi, franchirait les portes de Jérusalem.
KJFLes rois de la terre, et tous les habitants du monde, n’avaient pas voulu croire que l’adversaire, que l’ennemi entreraient dans les portes de Jérusalem.
LXXοὐκ ἐπίστευσαν βασιλεῖς γῆς πάντες οἱ κατοικοῦντες τὴν οἰκουμένην ὅτι εἰσελεύσεται ἐχθρὸς καὶ ἐκθλίβων διὰ τῶν πυλῶν Ιερουσαλημ.
VULLAMED non crediderunt reges terrae et universi habitatores orbis quoniam ingrederetur hostis et inimicus per portas Hierusalem
BHSלֹ֤א הֶאֱמִ֨ינוּ֙ מַלְכֵי־אֶ֔רֶץ כֹּ֖ל יֹשְׁבֵ֣י תֵבֵ֑ל כִּ֤י יָבֹא֙ צַ֣ר וְאֹויֵ֔ב בְּשַׁעֲרֵ֖י יְרוּשָׁלִָֽם׃ ס
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !