Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Lamentations 2.13

Lamentations 2.13 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC ( Mem. ) À qui vous comparerai-je, ô fille de Jérusalem ? à qui dirai-je que vous ressemblez ? Où trouverai-je quelque chose d’égal à vos maux ? et comment vous consolerai-je, ô vierge fille de Sion ? Le débordement de vos maux est semblable à une mer : qui vous donnera quelque remède ?
MAR[Mem] Qui prendrai-je à témoin envers toi ? Qui comparerai-je avec toi, fille de Jérusalem, et qui est-ce que je t’égalerai, afin que je te console, vierge fille de Sion ; car ta plaie est grande comme une mer ? Qui est celui qui te guérira ?
OSTQuel témoignage présenterai-je ? À quoi te comparerai-je, fille de Jérusalem ? Et à qui t’égalerai-je, pour te consoler, vierge, fille de Sion ? Car ta plaie est grande comme la mer ; qui est-ce qui te guérira ?
CAHQui invoquerai-je, à qui te comparerai-je, ô fille de Ierouschalaïme ? A qui t’égalerai-je, et comment te consolerai-je, vierge, fille de Tsion ? Lorsque vaste comme la mer est ta plaie, qui te guérira ?
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRQue te dire ? à quoi te comparer, fille de Jérusalem ? A quoi t’assimiler pour que je te console, Vierge, fille de Sion ? Car ta plaie est grande comme la mer : qui saurait te guérir ?
LAUQuel témoignage te présenterai-je ? À quoi te comparerai-je, fille de Jérusalem ? Que trouverai-je de semblable à toi pour te consoler, vierge, fille de Sion ? Car ta blessure{Héb. d’elle.} est grande comme la mer ! Qui te guérira ?
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYQuel témoignage t’apporterai-je ? Que comparerai-je à toi, fille de Jérusalem ? Qui est-ce que j’égalerai à toi, afin que je te console, vierge, fille de Sion ? car ta ruine est grande comme la mer : qui te guérira ?
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANQuel exemple te citerai-je ? Qui comparerai-je à toi, fille de Jérusalem ? À qui t’assimiler pour te consoler, Ô vierge, fille de Sion ? Car ta plaie est grande comme la mer ! Qui te guérirait ?
ZAKQui te citerai-je comme exemple qui te comparerai-je, ô fille de Jérusalem ? qui mettrai-je en parallèle avec toi pour te consoler, vierge, fille de Sion ? Car ton désastre est grand comme la mer : qui pourrait te guérir ?
VIGA qui te comparerai-je, et (ou) à qui t’assimilerai-je, fille de Jérusalem ? A qui t’égalerai-je, et comment te consolerai-je, vierge fille de Sion ? Ta ruine est grande comme la mer ; qui pourra te guérir ?  Nun.
FILA qui te comparerai-je, et à qui t’assimilerai-je, fille de Jérusalem? A qui t’égalerai-je, et comment te consolerai-je, vierge fille de Sion? Ta ruine est grande comme la mer; qui pourra te guérir?
LSGQue dois-je te dire ? à quoi te comparer, fille de Jérusalem ? Qui trouver de semblable à toi, et quelle consolation te donner, Vierge, fille de Sion ? Car ta plaie est grande comme la mer : qui pourra te guérir ?
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAQue puis-je te dire ? Qui trouver de semblable à toi, fille de Jérusalem ? À qui te comparer pour te consoler, vierge, fille de Sion ? Car ta plaie est grande comme la mer : qui te guérirait ?
NUN.
BPCQui trouver de semblable à toi, qui comparer à toi, - fille Jérusalem ? A qui t’assimiler pour te consoler, - vierge, fille Sion ? Car ta plaie est grande comme la mer : - qui pourrait te guérir ?
JERÀ quoi te comparer ? À quoi te dire semblable, fille de Jérusalem ? Qui pourra te sauver et te consoler, vierge, fille de Sion ? Car il est grand comme la mer, ton brisement ; qui donc va te guérir ?
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGQue dois-je te dire? à quoi te comparer, fille de Jérusalem? Qui trouver de semblable à toi, et quelle consolation te donner, Vierge, fille de Sion? Car ta plaie est grande comme la mer: Qui pourra te guérir?
CHUQue témoignerai-je pour toi ? À qui te comparerai-je, fille Ieroushalaîm ? À qui t’égalerai-je pour te réconforter, vierge, fille Siôn ? Oui, ta brisure est grande comme la mer. Qui te guérira ?
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPQue dirai-je de toi, qui est comme toi, fille de Jérusalem? Qui voudra te sauver et te consoler, vierge, fille de Sion? Ta blessure est énorme comme la mer, qui pourrait te guérir?
S21Que dois-je te dire ? À quoi te comparer, fille de Jérusalem ? Quel exemple te donner pour te consoler, vierge, fille de Sion ? En effet, ton désastre est aussi grand que la mer. Qui pourra te guérir ?
KJFQuelle chose prendrai-je à témoin envers toi? Quelle chose te comparerai-je, ô fille de Jérusalem? À qui t’égalerai-je, afin que je puisse te consoler, ô vierge, fille de Sion? Car ta plaie est grande comme la mer; qui peut te guérir?
LXXτί μαρτυρήσω σοι ἢ τί ὁμοιώσω σοι θύγατερ Ιερουσαλημ τίς σώσει σε καὶ παρακαλέσει σε παρθένος θύγατερ Σιων ὅτι ἐμεγαλύνθη ποτήριον συντριβῆς σου τίς ἰάσεταί σε.
VULMEM cui conparabo te vel cui adsimilabo te filia Hierusalem cui exaequabo te et consolabor te virgo filia Sion magna enim velut mare contritio tua quis medebitur tui
BHSמָֽה־אֲעִידֵ֞ךְ מָ֣ה אֲדַמֶּה־לָּ֗ךְ הַבַּת֙ יְר֣וּשָׁלִַ֔ם מָ֤ה אַשְׁוֶה־לָּךְ֙ וַאֲנַֽחֲמֵ֔ךְ בְּתוּלַ֖ת בַּת־צִיֹּ֑ון כִּֽי־גָדֹ֥ול כַּיָּ֛ם שִׁבְרֵ֖ךְ מִ֥י יִרְפָּא־לָֽךְ׃ ס
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !