×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Jérémie 23.36

Jérémie 23.36 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Jérémie 23.36  Mais vous ne direz plus : Menace de l’Éternel ! Car la parole de chacun sera pour lui une menace ; Vous tordez les paroles du Dieu vivant, De l’Éternel des armées, notre Dieu.

Segond dite « à la Colombe »

Jérémie 23.36  Mais vous ne mentionnerez plus la menace de l’Éternel ;
Car la menace sera pour chacun sa propre parole ;
Vous tordez les paroles du Dieu vivant,
De l’Éternel des armées, notre Dieu.

Nouvelle Bible Segond

Jérémie 23.36  Mais vous n’évoquerez plus la « sentence du SEIGNEUR » ; la sentence sera pour chacun sa propre parole, puisque vous tordez les paroles du Dieu vivant, du SEIGNEUR (YHWH) des Armées, notre Dieu !

Segond Nouvelle Édition de Genève

Jérémie 23.36  Mais vous ne direz plus : Menace de l’Éternel ! Car la parole de chacun sera pour lui une menace ; Vous tordez les paroles du Dieu vivant, De l’Éternel des armées, notre Dieu.

Segond 21

Jérémie 23.36  mais de message de l’Éternel, vous n’en mentionnerez plus. En effet, la parole de chacun sera un fardeau pour lui, puisque vous avez changé les paroles du Dieu vivant, de l’Éternel, le maître de l’univers, notre Dieu.

Les autres versions

Bible du Semeur

Jérémie 23.36  Mais vous ne direz plus : « Voici l’oracle dont l’Éternel me charge », sinon cette parole deviendra une charge pour celui qui la dit, car vous avez tordu les paroles du Dieu vivant, de notre Dieu, le Seigneur des armées célestes.

Traduction œcuménique de la Bible

Jérémie 23.36  Mais quant à la charge du Seigneur, vous ne prononcerez plus ce mot. La charge sera pour chacun sa propre parole, car vous corrompez les paroles du Dieu vivant, le Seigneur tout-puissant, notre Dieu.

Bible de Jérusalem

Jérémie 23.36  Mais vous ne mentionnerez plus le "Fardeau de Yahvé", car le fardeau est pour chacun sa propre parole. Et vous pervertissez les paroles du Dieu vivant, Yahvé Sabaot, notre Dieu !

Bible Annotée

Jérémie 23.36  Mais Charge de l’Éternel, vous ne le répéterez plus ; car la charge de chacun sera sa parole, parce que, vous avez tordu les paroles du Dieu vivant, de l’Éternel des armées, notre Dieu.

John Nelson Darby

Jérémie 23.36  Et vous ne ferez plus mention de l’oracle de l’Éternel, car la parole de chacun lui sera pour oracle ; car vous avez perverti les paroles du Dieu vivant, de l’Éternel des armées, notre Dieu.

David Martin

Jérémie 23.36  Et vous ne ferez plus mention de la charge de l’Éternel ; car la parole de chacun lui sera pour charge ; parce que vous avez perverti les paroles du Dieu vivant, [les paroles] de l’Éternel des armées, notre Dieu.

Osterwald

Jérémie 23.36  Et vous ne parlerez plus de la menace de l’Éternel ; car la parole de chacun sera sa menace, et vous pervertissez les paroles du Dieu vivant, de l’Éternel des armées, notre Dieu.

Auguste Crampon

Jérémie 23.36  Mais vous ne répéterez plus : « Fardeau de Yahweh ! » Car le fardeau de chacun sera sa parole, parce que vous tordez les paroles du Dieu vivant, de Yahweh des armées, notre Dieu.

Lemaistre de Sacy

Jérémie 23.36  Et l’on ne parlera plus du fardeau du Seigneur : car la parole de chacun sera son propre fardeau ; parce que vous avez perverti les paroles du Dieu vivant, du Seigneur des armées qui est notre Dieu.

André Chouraqui

Jérémie 23.36  Mais la charge de IHVH-Adonaï, ne la mentionnez plus ! Oui, la charge, c’est l’homme de sa parole. Or vous renversez les paroles d’Elohîms, le vivant, IHVH-Adonaï Sebaot, notre Elohîms.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Jérémie 23.36  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Jérémie 23.36  וּמַשָּׂ֥א יְהוָ֖ה לֹ֣א תִזְכְּרוּ־עֹ֑וד כִּ֣י הַמַּשָּׂ֗א יִֽהְיֶה֙ לְאִ֣ישׁ דְּבָרֹ֔ו וַהֲפַכְתֶּ֗ם אֶת־דִּבְרֵי֙ אֱלֹהִ֣ים חַיִּ֔ים יְהוָ֥ה צְבָאֹ֖ות אֱלֹהֵֽינוּ׃

Versions étrangères

New Living Translation

Jérémie 23.36  But stop using this phrase, 'prophecy from the LORD.' For people are using it to give authority to their own ideas, turning upside down the words of our God, the living God, the LORD Almighty.