Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 6.5

Esaïe 6.5 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Alors je dis : Malheur à moi de ce que je me suis tu, parce que je suis un homme dont les lèvres sont impures, et que j’habite au milieu d’un peuple qui a aussi les lèvres souillées, et j’ai vu le Roi, le Seigneur des armées, de mes propres yeux !
MARAlors je dis ; Hélas moi ! car c’est fait de moi, parce que je suis un homme souillé de lèvres, et que je demeure parmi un peuple souillé de lèvres ; et mes yeux ont vu le Roi, l’Éternel des armées.
OSTAlors je dis : Malheur à moi ! Je suis perdu ! Car je suis un homme dont les lèvres sont impures, et je demeure au milieu d’un peuple dont les lèvres sont impures, et mes yeux ont vu le roi, l’Éternel des armées !
CAHEt je dis : Malheur à moi, je suis perdu, car je suis un homme aux lèvres impures et j’habite au milieu d’un peuple aux lèvres impures, et mes yeux ont vu le roi, Ieovah Tsebaoth.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRAlors je dis : Malheur à moi ! je vais périr ! car je suis un homme aux lèvres souillées, et j’habite au milieu d’un peuple aux lèvres souillées, et mes yeux ont vu le Roi, l’Éternel des armées !
LAUAlors je dis : Malheur à moi ! car je suis perdu, parce que je suis un homme aux lèvres souillées, et que je demeure parmi un peuple aux lèvres souillées, et que mes yeux ont vu le roi, l’Éternel des armées.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt je dis : Malheur à moi ! car je suis perdu ; car moi, je suis un homme aux lèvres impures, et je demeure au milieu d’un peuple aux lèvres impures ; car mes yeux ont vu le roi, l’Éternel des armées.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANAlors je dis : Malheur à moi ! Je suis perdu ! Car je suis un homme aux lèvres souillées, et j’habite au milieu d’un peuple aux lèvres souillées, et mes yeux ont vu le Roi, l’Éternel des armées !
ZAKEt je me dis : « Malheur à moi, je suis perdu ! car je suis un homme aux lèvres impures, je demeure au milieu d’un peuple aux lèvres impures, et mes yeux ont vu le Roi, l’Éternel-Cebaot ! »
VIGAlors je dis : Malheur à moi de ce que je me suis tu, car je suis un homme aux lèvres impures (souillées), et j’habite au milieu d’un peuple dont les lèvres sont impures (souillées), et j’ai vu de mes yeux le roi, le Seigneur des armées. (!)[6.5 Malheur, etc. Saint Jérôme, saint Cyrille, Théodoret, et plusieurs interprètes après eux, pensent qu’Isaïe se reproche ici d’avoir offensé Dieu par le silence qu’il garda envers Ozias lorsqu’il s’empara du sacerdoce (voir 2 Paralipomènes, 26, 17-18). D’autres veulent que le prophète se reproche de n’avoir pas mêlé ses louanges à celles des séraphins. D. Calmet croit qu’Isaïe fait ici la même confession ou la même excuse au Seigneur que Moïse après l’apparition de Dieu dans le buisson ardent. Comparer à Exode, 4, 10 ; 6, vv. 12, 30. ― Et que j’ai vu, etc. Les hébreux croyaient qu’on ne pouvait voir Dieu ou un ange sans mourir (voir Genèse, 16, 13 ; Exode, 33, 20).]
FILAlors je dis: Malheur à moi de ce que je me suis tu, car je suis un homme aux lèvres impures, et j’habite au milieu d’un peuple dont les lèvres sont impures, et j’ai vu de mes yeux le Roi, le Seigneur des armées.
LSGAlors je dis : Malheur à moi ! Je suis perdu, car je suis un homme dont les lèvres sont impures, j’habite au milieu d’un peuple dont les lèvres sont impures, et mes yeux ont vu le Roi, l’Éternel des armées.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAAlors je dis : «?Malheur à moi ! je suis perdu ! car je suis un homme aux lèvres souillées, et j’habite au milieu d’un peuple aux lèvres souillées, et mes yeux ont vu le Roi, Yahweh des armées !?»
BPCEt je dis : “Malheur à moi ! je suis perdu ; car je suis un homme aux lèvres impures et j’habite au milieu d’un peuple aux lèvres impures et mes yeux ont vu le roi Yahweh des armées.”
JERAlors je dis : "Malheur à moi, je suis perdu ! car je suis un homme aux lèvres impures, j’habite au sein d’un peuple aux lèvres impures, et mes yeux ont vu le Roi, Yahvé Sabaot."
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGAlors je dis : Malheur à moi ! je suis perdu, car je suis un homme dont les lèvres sont impures, j’habite au milieu d’un peuple dont les lèvres sont impures, et mes yeux ont vu le Roi, l’Éternel des armées.
CHUJe dis : « Oïe, moi ! Oui, anéanti ; oui, homme contaminé des lèvres, moi-même ; au sein d’un peuple contaminé des lèvres moi-même j’habite. Oui, mes yeux ont vu le roi, IHVH-Adonaï Sebaot. »
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPAlors je dis: “Malheur à moi, je suis perdu! Oui, je suis un homme aux lèvres impures, je vis au milieu d’un peuple aux lèvres impures, et mes yeux ont vu le roi, Yahvé Sabaot!”
S21Alors j’ai dit : « Malheur à moi ! Je suis perdu, car je suis un homme aux lèvres impures, j’habite au milieu d’un peuple aux lèvres impures et mes yeux ont vu le roi, l’Éternel, le maître de l’univers ! »
KJFAlors je dis: Malheur à moi! car je suis perdu; parce que je suis un homme aux lèvres souillées, et je demeure au milieu d’un peuple aux lèvres souillées, et mes yeux ont vu le Roi, le SEIGNEUR des armées.
LXXκαὶ εἶπα ὦ τάλας ἐγώ ὅτι κατανένυγμαι ὅτι ἄνθρωπος ὢν καὶ ἀκάθαρτα χείλη ἔχων ἐν μέσῳ λαοῦ ἀκάθαρτα χείλη ἔχοντος ἐγὼ οἰκῶ καὶ τὸν βασιλέα κύριον σαβαωθ εἶδον τοῖς ὀφθαλμοῖς μου.
VULet dixi vae mihi quia tacui quia vir pollutus labiis ego sum et in medio populi polluta labia habentis ego habito et Regem Dominum exercituum vidi oculis meis
BHSוָאֹמַ֞ר אֹֽוי־לִ֣י כִֽי־נִדְמֵ֗יתִי כִּ֣י אִ֤ישׁ טְמֵֽא־שְׂפָתַ֨יִם֙ אָנֹ֔כִי וּבְתֹוךְ֙ עַם־טְמֵ֣א שְׂפָתַ֔יִם אָנֹכִ֖י יֹושֵׁ֑ב כִּ֗י אֶת־הַמֶּ֛לֶךְ יְהוָ֥ה צְבָאֹ֖ות רָא֥וּ עֵינָֽי׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !