×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 6.4

Esaïe 6.4 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esaïe 6.4  Les portes furent ébranlées dans leurs fondements par la voix qui retentissait, et la maison se remplit de fumée.

Segond dite « à la Colombe »

Esaïe 6.4  Les soubassements des seuils frémissaient à la voix de celui qui criait, et la Maison se remplit de fumée.

Nouvelle Bible Segond

Esaïe 6.4  Les soubassements des seuils frémissaient à la voix de celui qui appelait, et la Maison se remplit de fumée.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esaïe 6.4  Les portes furent ébranlées dans leurs fondements par la voix qui retentissait, et la maison se remplit de fumée.

Segond 21

Esaïe 6.4  Les montants des portes se sont mis à trembler à cause de la voix qui retentissait et le temple a été rempli de fumée.

Les autres versions

Bible du Semeur

Esaïe 6.4  Les montants des portes du Temple se mirent à trembler au son de ces voix, tandis que le sanctuaire se remplit de fumée.

Traduction œcuménique de la Bible

Esaïe 6.4  Les pivots des portes se mirent à trembler
à la voix de celui qui criait,
et le Temple se remplissait de fumée.

Bible de Jérusalem

Esaïe 6.4  Les montants des portes vibrèrent au bruit de ces cris et le Temple était plein de fumée.

Bible Annotée

Esaïe 6.4  Les fondements des seuils étaient ébranlés par la voix de celui qui criait, et la maison se remplit de fumée.

John Nelson Darby

Esaïe 6.4  Et les fondements des seuils étaient ébranlés à la voix de celui qui criait, et la maison était remplie de fumée.

David Martin

Esaïe 6.4  Et les poteaux des seuils furent ébranlés par la voix de celui qui criait ; et la maison fut remplie de fumée.

Osterwald

Esaïe 6.4  Les fondements des seuils furent ébranlés par la voix de celui qui criait, et la maison fut remplie de fumée.

Auguste Crampon

Esaïe 6.4  Les fondements des portes étaient ébranlés par la voix de celui qui criait, et la maison se remplit de fumée.

Lemaistre de Sacy

Esaïe 6.4  Le dessus de la porte fut ébranlé par le retentissement de ce grand cri, et la maison fut remplie de fumée.

André Chouraqui

Esaïe 6.4  Les coudées des seuils se meuvent à la voix du crieur ; la Maison se remplit de fumée.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esaïe 6.4  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esaïe 6.4  וַיָּנֻ֨עוּ֙ אַמֹּ֣ות הַסִּפִּ֔ים מִקֹּ֖ול הַקֹּורֵ֑א וְהַבַּ֖יִת יִמָּלֵ֥א עָשָֽׁן׃

Versions étrangères

New Living Translation

Esaïe 6.4  The glorious singing shook the Temple to its foundations, and the entire sanctuary was filled with smoke.