×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 56.10

Esaïe 56.10 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esaïe 56.10  Ses gardiens sont tous aveugles, sans intelligence ; Ils sont tous des chiens muets, incapables d’aboyer ; Ils ont des rêveries, se tiennent couchés, Aiment à sommeiller.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esaïe 56.10  Ses gardiens sont tous aveugles, sans intelligence ; Ils sont tous des chiens muets, incapables d’aboyer ; Ils ont des rêveries, se tiennent couchés, Aiment à sommeiller.

Segond 21

Esaïe 56.10  Ses guetteurs sont tous aveugles, incompétents. Ils ne sont tous que des chiens muets, incapables d’aboyer. Ils rêvent couchés, tant ils aiment sommeiller.

Les autres versions

Bible Annotée

Esaïe 56.10  Ses gardiens sont tous aveugles, sans intelligence ; ce sont tous des chiens muets, qui ne savent pas aboyer, qui rêvent couchés, qui aiment à dormir ;

John Nelson Darby

Esaïe 56.10  Ses sentinelles sont toutes aveugles, elles sont dénuées de connaissance. Ils sont tous des chiens muets qui ne peuvent aboyer, rêvant, se tenant couchés, aimant à sommeiller ;

David Martin

Esaïe 56.10  Toutes ses sentinelles sont aveugles ; elles ne savent rien ; ce sont tous des chiens muets qui ne peuvent aboyer, dormant et demeurant couchés, et aimant à sommeiller.

Ostervald

Esaïe 56.10  Les gardiens de mon peuple sont tous aveugles ; ils ne connaissent rien. Ce sont tous des chiens muets, qui ne peuvent aboyer, voyant trouble, se tenant couchés, aimant à sommeiller.

Lausanne

Esaïe 56.10  Ses sentinelles sont toutes aveugles, elles ne connaissent rien ; ce sont tous des chiens muets qui ne peuvent aboyer, voyant trouble, se tenant couchés, aimant à sommeiller.

Vigouroux

Esaïe 56.10  Ses sentinelles sont toutes aveugles, elles sont toutes dans l’ignorance ; ce sont des chiens muets, qui ne peuvent aboyer, qui voient des choses vaines, qui dorment et aiment à rêver (les songes).

Auguste Crampon

Esaïe 56.10  Les gardiens d’Israël sont tous aveugles, ils ne savent rien ; ce sont tous des chiens muets, qui ne peuvent pas aboyer ; ils rêvent, ils se couchent, ils aiment a dormir.

Lemaistre de Sacy

Esaïe 56.10  Les sentinelles d’Israël sont tous aveugles, ils sont tous dans l’ignorance. Ce sont des chiens muets qui ne sauraient aboyer ; qui ne voient que de vains fantômes, qui dorment, et qui se plaisent dans leurs songes.

Zadoc Kahn

Esaïe 56.10  Ses gardiens sont tous aveugles et ne remarquent rien; tous ils sont comme des chiens muets, qui ne savent aboyer; ils rêvent, restent couchés, aiment le sommeil.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esaïe 56.10  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esaïe 56.10  צֹפָ֞יו עִוְרִ֤ים כֻּלָּם֙ לֹ֣א יָדָ֔עוּ כֻּלָּם֙ כְּלָבִ֣ים אִלְּמִ֔ים לֹ֥א יוּכְל֖וּ לִנְבֹּ֑חַ הֹזִים֙ שֹֽׁכְבִ֔ים אֹהֲבֵ֖י לָנֽוּם׃

La Vulgate

Esaïe 56.10  speculatores eius caeci omnes nescierunt universi canes muti non valentes latrare videntes vana dormientes et amantes somnia