×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 51.16

Esaïe 51.16 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC J’ai mis mes paroles dans votre bouche, et je vous ai mis à couvert sous l’ombre de ma main puissante : afin que vous établissiez les cieux, que vous fondiez la terre, et que vous disiez à Sion : Vous êtes mon peuple.
MAROr j’ai mis mes paroles en ta bouche, et je t’ai couvert de l’ombre de ma main, afin que j’affermisse les cieux, et que je fonde la terre, et que je dise à Sion ; tu es mon peuple.
OSTJ’ai mis mes paroles dans ta bouche, et t’ai couvert de l’ombre de ma main, pour rétablir les cieux et fonder la terre, pour dire à Sion : Tu es mon peuple !
CAHJe mets mes paroles dans ta bouche, je te couvre avec l’ombre de ma main, pour implanter les cieux, fonder la terre et dire à Tsione : “Tu es mon peuple. ”
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt je mets mes paroles en ta bouche, et de l’ombre de ma main je te couvre, pour tendre des Cieux [nouveaux] et fonder une terre [nouvelle] et dire à Sion : Tu es mon peuple !
LAUEt j’ai mis mes paroles dans ta bouche, et je t’ai couvert de l’ombre de ma main, pour établir{Héb. pour planter.} des cieux et pour fonder une terre, et pour dire à Sion : Tu es mon peuple !
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt j’ai mis mes paroles dans ta bouche, et j’ai couvert de l’ombre de ma main, pour établir les cieux, et pour fonder la terre, et pour dire à Sion : Tu es mon peuple !
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANEt j’ai mis mes paroles dans ta bouche, et je t’ai couvert de l’ombre de ma main, pour planter des cieux et fonder une terre, et pour dire à Sion : Tu es mon peuple !
ZAKJ’ai déposé mes paroles dans ta bouche, et je t’ai abrité à l’ombre de ma main, voulant établir de [nouveaux] cieux et réédifier la terre, et dire à Sion : “ Tu es mon peuple ! ”
VIGJ’ai mis mes paroles dans ta bouche, et je t’ai mis à couvert sous l’ombre de ma main, pour établir les (des) cieux et fonder la (une) terre, et pour dire à Sion : Tu es mon peuple.[51.16 J’ai mis, etc. Ni Isaïe, ni Cyrus, ni saint Jean-Baptiste, n’ont rempli toute l’étendue des paroles qu’on lit ici. Il n’y a que Jésus-Christ à qui l’on puisse en faire l’application juste et complète. Comparer à Isaïe, 49, vv. 2, 4. ― Afin que tu établisses, etc. On peut dire en toute vérité que le divin Sauveur a établi des cieux nouveaux et fondé une terre nouvelle, en fondant son Eglise, en changeant la face du monde, par la prédication de l’Evangile ; en faisant d’un peuple corrompu, terrestre, enseveli dans les ténèbres, un peuple saint, pur et éclairé, dont la vie est en quelque sorte dans le ciel, etc. (voir Isaïe, 65, 17 ; 66, 22 ; Matthieu, 13, 11 ; Ephésiens, 2, 19 ; Philippiens, 3, 20 ; 2 Pierre, 3, 13 ; Apocalypse, 21, 1).]
FILJ’ai mis Mes paroles dans ta bouche, et Je t’ai mis à couvert sous l’ombre de Ma main, pour établir les cieux et fonder la terre, et pour dire à Sion : Tu es Mon peuple.
LSGJe mets mes paroles dans ta bouche, Et je te couvre de l’ombre de ma main, Pour étendre de nouveaux cieux et fonder une nouvelle terre, Et pour dire à Sion : Tu es mon peuple !
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAJ’ai mis mes paroles dans ta bouche, et je t’ai couvert de l’ombre de ma main, pour planter des cieux et fonder une terre, et pour dire à Sion : " Tu es mon peuple ! "
BPCJ’ai mis ma parole dans ta bouche ; - je t’ai abrité à l’ombre de ma main Pour étendre les cieux et fonder la terre - et pour dire à Sion : “Tu es mon peuple.”
JERJ’ai mis mes paroles en ta bouche, à l’ombre de ma main je t’ai caché, pour tendre les cieux et pour fonder la terre, pour dire à Sion : "Tu es mon peuple."
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGJe mets mes paroles dans ta bouche, Et je te couvre de l’ombre de ma main, Pour étendre de nouveaux cieux et fonder une nouvelle terre, Et pour dire à Sion : Tu es mon peuple !
CHUJe mets ma parole en ta bouche, je te couvre à l’ombre de ma main, pour planter les ciels, fonder la terre, et dire à Siôn : « Toi mon peuple. » La coupe d’ébriété
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPDès le temps où j’étendais les cieux et fondais la terre, j’ai mis mes paroles dans ta bouche. Je t’ai caché dans l’ombre de ma main et j’ai dit à Sion: “Tu es mon peuple.”
S21J’ai mis mes paroles dans ta bouche et je t’ai couvert de l’ombre de ma main pour déployer un nouveau ciel et fonder une nouvelle terre, et pour dire à Sion : « Tu es mon peuple ! »
KJFOr j’ai mis mes paroles dans ta bouche, et je t’ai couvert dans l’ombre de ma main, afin que j’établisse les cieux et place les fondements de la terre, et pour dire à Sion: Tu es mon peuple.
LXXθήσω τοὺς λόγους μου εἰς τὸ στόμα σου καὶ ὑπὸ τὴν σκιὰν τῆς χειρός μου σκεπάσω σε ἐν ᾗ ἔστησα τὸν οὐρανὸν καὶ ἐθεμελίωσα τὴν γῆν καὶ ἐρεῖ Σιων λαός μου εἶ σύ.
VULposui verba mea in ore tuo et in umbra manus meae protexi te ut plantes caelos et fundes terram et dicas ad Sion populus meus es tu
BHSוָאָשִׂ֤ים דְּבָרַי֙ בְּפִ֔יךָ וּבְצֵ֥ל יָדִ֖י כִּסִּיתִ֑יךָ לִנְטֹ֤עַ שָׁמַ֨יִם֙ וְלִיסֹ֣ד אָ֔רֶץ וְלֵאמֹ֥ר לְצִיֹּ֖ון עַמִּי־אָֽתָּה׃ ס
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !