×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 49.4

Esaïe 49.4 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Référence Texte
Nouveau testament - Bible de Genève - 1669 - BDGEsaïe 49.4Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Lemaistre de Sacy - 1701 - SAC Esaïe 49.4Je lui ai dit : J’ai travaillé en vain, j’ai consumé inutilement et sans fruit toute ma force : mais le Seigneur me fera justice, et j’attends de mon Dieu la récompense de mon travail.
David Martin - 1744 - MAREsaïe 49.4Et moi j’ai dit ; j’ai travaillé en vain ; j’ai usé ma force pour néant et sans fruit ; toutefois mon droit est par-devers l’Éternel, mon œuvre est par-devers mon Dieu.
Ostervald - 1811 - OSTEsaïe 49.4Et moi j’ai dit : J’ai travaillé en vain, j’ai consumé ma force inutilement et sans fruit. Mais mon droit est auprès de l’Éternel, et mon salaire auprès de mon Dieu.
Ancien Testament Samuel Cahen - 1831 - CAHEsaïe 49.4Et moi je disais : “Vainement je me suis fatigué, pour rien, pour choses frivole, j’ai épuisé ma force ; mais mon droit est auprès de Ieovah, et ma récompense, auprès de mon Dieu. ”
Les Évangiles de Félicité Robert de Lamennais - 1846 - LAMEsaïe 49.4Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Perret-Gentil et Rilliet - 1869 - PGREsaïe 49.4Mais je dis : En vain j’ai travaillé, vainement et pour rien j’ai consumé mes forces ; mais mon bon droit est par devers l’Éternel, et mon salaire par devers mon Dieu.
Bible de Lausanne - 1872 - LAUEsaïe 49.4Et moi, je disais : C’est en vain que je me fatigue, c’est pour le néant et la vanité que j’épuise ma force ; certainement mon droit est auprès de l’Éternel, et ma rétribution est auprès de mon Dieu.
Nouveau Testament Oltramare - 1874 - OLTEsaïe 49.4Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
John Nelson Darby - 1885 - DBYEsaïe 49.4- Et moi j’ai dit : J’ai travaillé en vain, j’ai consumé ma force pour le néant et en vain ; toutefois mon jugement est par devers l’Éternel, et mon œuvre par devers mon Dieu.
Nouveau Testament Stapfer - 1889 - STAEsaïe 49.4Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Bible Annotée - 1899 - BANEsaïe 49.4Mais moi, j’ai dit : C’est en vain que je me suis fatigué ; c’est inutilement, c’est pour rien que j’ai consumé ma force ; mais mon droit est auprès de l’Éternel, et ma récompense auprès de mon Dieu.
Ancien testament Zadoc Kahn - 1899 - ZAKEsaïe 49.4Cependant moi je pensais : “ En vain je me suis fatigué, c’est pour le vide et le néant que j’ai dépensé ma force. ” Mais non, mon droit est auprès de l’Éternel, et ma récompense auprès de mon Dieu.
Glaire et Vigouroux - 1902 - VIGEsaïe 49.4Et moi j’ai dit : C’est en vain que j’ai travaillé, c’est inutilement et sans fruit que j’ai consumé ma force ; mais mon droit (jugement) est auprès du Seigneur, et ma récompense auprès (travail au pouvoir) de mon Dieu.
Bible Louis Claude Fillion - 1904 - FILEsaïe 49.4Et Moi J’ai dit : C’est en vain que J’ai travaillé, c’est inutilement et sans fruit que J’ai consumé Ma force; mais Mon droit est auprès du Seigneur, et Ma récompense auprès de Mon Dieu.
Louis Segond - 1910 - LSGEsaïe 49.4Et moi j’ai dit : C’est en vain que j’ai travaillé, C’est pour le vide et le néant que j’ai consumé ma force ; Mais mon droit est auprès de l’Éternel, Et ma récompense auprès de mon Dieu.
Nouveau Testament et Psaumes - Bible Synodale - 1921 - SYNEsaïe 49.4Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Bible Augustin Crampon - 1923 - CRAEsaïe 49.4Et moi j’ai dit : " En vain je me suis fatigué ; inutilement, pour rien, j’ai consumé ma force ; mais mon droit est auprès de Yahweh, et ma récompense auprès de mon Dieu. "
Bible Pirot-Clamer - 1949 - BPCEsaïe 49.4Mais moi, je disais : “Inutilement je me suis fatigué ; - pour rien et en vain j’ai consumé ma force.” Cependant mon droit est auprès de Yahweh - et ma récompense auprès de mon Dieu.
Nouveau Testament Osty et Trinquet - 1974 - TRIEsaïe 49.4Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Segond Nouvelle Édition de Genève - 1979 - NEGEsaïe 49.4Et moi j’ai dit : C’est en vain que j’ai travaillé, C’est pour le vide et le néant que j’ai consumé ma force ; Mais mon droit est auprès de l’Éternel Et ma récompense auprès de mon Dieu.
Bible André Chouraqui - 1985 - CHUEsaïe 49.4Mais moi j’ai dit : « Je me suis lassé en vain, j’ai épuisé ma force en tohu, en fumée. » Ainsi mon jugement est avec IHVH-Adonaï, mon œuvre en mon Elohîms.
Les Évangiles de Sœur Jeanne d’Arc - 1990 - JDCEsaïe 49.4Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Les Évangiles de Claude Tresmontant - 1991 - TREEsaïe 49.4Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Bible des Peuples - 1998 - BDPEsaïe 49.4Moi, je disais: “Je me suis fatigué pour rien, ma force s’est épuisée en vain, pour du vent.” Mais Yahvé préservait mes droits, mon Dieu gardait ma récompense. Car j’ai de la valeur aux yeux de Yahvé, et mon Dieu s’est fait ma force.
Segond 21 - 2007 - S21Esaïe 49.4Quant à moi, je disais : « C’est pour rien que je me suis fatigué, c’est pour le vide, c’est en pure perte que j’ai épuisé mes forces. » Pourtant, mon droit est auprès de l’Éternel et ma récompense auprès de mon Dieu.
King James en Français - 2016 - KJFEsaïe 49.4Alors j’ai dit: J’ai travaillé en vain, j’ai consumé ma force pour rien et en vain; toutefois certainement mon jugement est envers le SEIGNEUR, et mon œuvre envers mon Dieu.
La Septante - 270 avant Jésus-Christ - LXXEsaïe 49.4καὶ ἐγὼ εἶπα κενῶς ἐκοπίασα καὶ εἰς μάταιον καὶ εἰς οὐδὲν ἔδωκα τὴν ἰσχύν μου διὰ τοῦτο ἡ κρίσις μου παρὰ κυρίῳ καὶ ὁ πόνος μου ἐναντίον τοῦ θεοῦ μου.
La Vulgate - 1454 - VULEsaïe 49.4et ego dixi in vacuum laboravi sine causa et vane fortitudinem meam consumpsi ergo iudicium meum cum Domino et opus meum cum Deo meo
Ancien testament hébreu - Biblia Hebraica Stuttgartensia - 1967 - BHSEsaïe 49.4וַאֲנִ֤י אָמַ֨רְתִּי֙ לְרִ֣יק יָגַ֔עְתִּי לְתֹ֥הוּ וְהֶ֖בֶל כֹּחִ֣י כִלֵּ֑יתִי אָכֵן֙ מִשְׁפָּטִ֣י אֶת־יְהוָ֔ה וּפְעֻלָּתִ֖י אֶת־אֱלֹהָֽי׃
Nouveau testament grec - 2010 - SBLGNTEsaïe 49.4Ce verset n’existe pas dans cette traduction !