Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 21.9

Esaïe 21.9 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Les deux hommes qui conduisaient le chariot s’étant approchés, j’entendis une voix qui me dit : Babylone est tombée ; elle est tombée cette grande ville, et toutes les images de ses dieux ont été brisées contre terre.
MAREt voici venir le chariot d’un homme, une paire de gens de cheval. Alors elle parla, et dit ; Elle est tombée, elle est tombée, Babylone ; et toutes les images taillées de ses dieux ont été brisées par terre.
OSTEt voici venir de la cavalerie, des cavaliers deux à deux ! Elle prend encore la parole, et dit : Elle est tombée, elle est tombée, Babylone ! Et toutes les images de ses dieux sont brisées par terre !
CAHEt voici, il vient des chevaux montés par des hommes, deux cavaliers. Il recommença et dit : Tombée, tombée est Babel, et toutes les sculptures de ses dieux sont jetées, brisées par terre.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRet voici venir de la cavalerie, des cavaliers sur des chevaux deux à deux. Puis reprenant la parole, elle dit : Babel tombe, tombe, et toutes ses idoles brisées jonchent la terre.
LAUEt voici venir une troupe de gens montés sur des chevaux, deux à deux. Et elle prend la parole et dit : Elle est tombée, elle est tombée, Babylone, et l’on brise sur la terre toutes les images taillées de ses dieux !
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt voici, il vient un char d’hommes, une couple de cavaliers ! Et il répondit, et dit : Babylone est tombée, elle est tombée, et toutes les images de ses dieux sont brisées par terre.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANvoici venir de la cavalerie, des cavaliers deux à deux !
Et elle reprit et dit : Elle est tombée, elle est tombée, Babylone, et toutes les statues de ses dieux, on les a brisées contre terre !
ZAKEt voici qu’arrivent des hommes à cheval, des chars traînés par des coursiers. De nouveau, élevant la voix, il dit : “ Tombée, elle est tombée Babylone, toutes les idoles de ses divinités gisent à terre, réduites en pièces !
VIGEt voici, l’homme qui conduisait le char s’approcha, et il prit la parole, et dit : Elle est tombée, elle est tombée, Babylone, et toutes les images de ses dieux (, taillées au ciseau) ont été brisées à terre.[21.9 Voir Jérémie, 51, 8 ; Apocalypse, 14, 8. ― Cet homme, etc. ; un des deux cavaliers dont il est question au verset 7. ― Il répondit ; le même homme ; ce qui suppose une interrogation sous-entendue ; ou bien, ce que nous préférons, il éleva la voix, il parla, comme porte le verbe hébreu que la Vulgate elle-même a rendu ailleurs (voir Deutéronome, 26, 5) par parler (loqueris). Comparer à Isaïe, 14, 10. ― Les images des dieux étaient innombrables à Babylone.]
FILEt voici, l’homme qui conduisait le char s’approcha, et il prit la parole, et dit : Elle est tombée, elle est tombée, Babylone, et toutes les images de ses dieux ont été brisées à terre.
LSGEt voici, il vient de la cavalerie, des cavaliers deux à deux ! Elle prit encore la parole, et dit : Elle est tombée, elle est tombée, Babylone, Et toutes les images de ses dieux sont brisées par terre ! —
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAVoici qu’arrive de la cavalerie ; des cavaliers deux à deux. " Et elle a repris et dit : " Elle est tombée, elle est tombée, Babylone, et toutes les statues de ses dieux, il les a brisées contre terre ! "
BPCVoici qu’arrivent des cavaliers, un couple de cavaliers.” - Et ils commencent à parler et disent : “Elle est tombée, elle est tombée, Babylone, - et toutes les statues de ses dieux, il les a brisées par terre.”
JEREt voici que vient la cavalerie, des cavaliers deux par deux." Il a repris la parole et dit : "Elle est tombée, Babylone, elle est tombée, et toutes les images de ses dieux, il les a brisées à terre."
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGEt voici, il vient de la cavalerie, des cavaliers deux à deux ! Elle prit encore la parole, et dit : Elle est tombée, elle est tombée, Babylone, Et toutes les images de ses dieux sont brisées par terre !
CHUVoici, celui-là vient, le char de l’homme, le couple de cavaliers. Il répond et dit : « Elle est tombée, elle est tombée, Babèl ! Toutes les statues de ses Elohîms, il les a brisées à terre ! »
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPVoici une troupe montée et des cavaliers deux à deux.” Le guetteur a repris: “Elle est tombée, Babylone, elle est tombée avec les statues de ses dieux! Il les a toutes brisées à terre.”
S21et voici qu’arrive un char, un homme sur un attelage à deux chevaux ! » Il prit encore la parole et dit : « Elle est tombée, elle est tombée, Babylone, et toutes les sculptures sacrées de ses dieux sont en pièces par terre ! »
KJFEt voici venir le chariot d’hommes, avec une paire de cavaliers. Et il répondit, et dit: Babylone est tombée, elle est tombée; et il a brisé par terre toutes les images taillées de ses dieux.
LXXκαὶ ἰδοὺ αὐτὸς ἔρχεται ἀναβάτης συνωρίδος καὶ ἀποκριθεὶς εἶπεν πέπτωκεν Βαβυλών καὶ πάντα τὰ ἀγάλματα αὐτῆς καὶ τὰ χειροποίητα αὐτῆς συνετρίβησαν εἰς τὴν γῆν.
VULecce iste venit ascensor vir bigae equitum et respondit et dixit cecidit cecidit Babylon et omnia sculptilia deorum eius contrita sunt in terram
BHSוְהִנֵּה־זֶ֥ה בָא֙ רֶ֣כֶב אִ֔ישׁ צֶ֖מֶד פָּֽרָשִׁ֑ים וַיַּ֣עַן וַיֹּ֗אמֶר נָפְלָ֤ה נָֽפְלָה֙ בָּבֶ֔ל וְכָל־פְּסִילֵ֥י אֱלֹהֶ֖יהָ שִׁבַּ֥ר לָאָֽרֶץ׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !