×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 18.2

Esaïe 18.2 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esaïe 18.2  Toi qui envoies sur mer des messagers, Dans des navires de jonc voguant à la surface des eaux ! Allez, messagers rapides, vers la nation forte et vigoureuse, Vers ce peuple redoutable depuis qu’il existe, Nation puissante et qui écrase tout, Et dont le pays est coupé par des fleuves.

Segond dite « à la Colombe »

Esaïe 18.2  Toi qui envoies sur mer des ambassadeurs,
Dans des embarcations de jonc (voguant) à la surface des eaux !
Allez, émissaires rapides,
Vers la nation (au corps) élancé et luisant,
Vers le peuple redoutable depuis qu’il existe,
Nation puissante qui écrase tout,
Et dont le pays est sillonné par des fleuves.

Nouvelle Bible Segond

Esaïe 18.2  Toi qui envoies sur la mer des émissaires, dans des embarcations de jonc, sur les eaux ! Allez, messagers rapides, vers une nation élancée et luisante, vers un peuple redoutable depuis qu’il existe, une nation puissante qui écrase tout et dont le pays est sillonné de fleuves.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esaïe 18.2  Toi qui envoies sur mer des messagers, Dans des navires de jonc voguant à la surface des eaux ! Allez, messagers rapides, vers la nation forte et vigoureuse, Vers ce peuple redoutable depuis qu’il existe, Nation puissante et qui écrase tout, Et dont le pays est coupé par des fleuves.

Segond 21

Esaïe 18.2  toi qui envoies des messagers par mer, dans des embarcations légères qui flottent sur l’eau ! Allez donc, messagers rapides, trouver la nation grande et glabre, le peuple redouté bien au-delà de ses frontières, la nation puissante qui écrase tout et dont le territoire est traversé par des fleuves !

Les autres versions

Bible du Semeur

Esaïe 18.2  toi qui envoies par mer des émissaires
dans des vaisseaux de jonc sur la face des eaux !
Rapides messagers,
allez vers la nation à la taille élancée, à la peau glabre.
Oui, allez vers le peuple que l’on redoute au loin,
nation à la langue barbare et qui écrase tout,
dont le pays est sillonné de fleuves.

Traduction œcuménique de la Bible

Esaïe 18.2  toi qui envoies par mer des ambassades
dans les bateaux de papyrus, par-dessus les eaux.
Allez, messagers rapides, vers la nation élancée et glabre,
redoutée bien au-delà de ses frontières,
la nation qui balbutie et qui piétine,
dont les fleuves emportent la terre.

Bible de Jérusalem

Esaïe 18.2  toi qui envoies par mer des messagers, dans des nacelles de jonc, sur les eaux. Allez, messagers rapides, vers une nation élancée et bronzée, vers un peuple redouté ici comme au loin, une nation puissante et dominatrice, au pays sillonné de fleuves.

Bible Annotée

Esaïe 18.2  toi qui envoies par mer des messagers dans des nacelles de jonc sur la face des eaux ! Allez, messagers rapides, vers la nation à la taille élancée, à la peau rasée, vers le peuple redouté au loin, nation qui nivelle et qui écrase, et dont la terre est sillonnée de fleuves.

John Nelson Darby

Esaïe 18.2  qui envoies des ambassadeurs sur la mer et dans des vaisseaux de papyrus, sur la face des eaux, disant : Allez, messagers rapides, vers une nation répandue loin et ravagée, vers le peuple merveilleux dès ce temps et au delà, vers une nation qui attend, attend, et qui est foulée aux pieds, de laquelle les rivières ont ravagé le pays.

David Martin

Esaïe 18.2  Qui envoie par mer des ambassadeurs, et dans des vaisseaux de jonc sur les eaux. Allez, messagers légers, vers la nation de grand attirail et brillante, vers le peuple terrible, depuis là où il est et par delà ; nation allant à la file, et qui foule [tout], dont les fleuves ravagent sa terre.

Osterwald

Esaïe 18.2  Qui envoies sur la mer des messagers, dans des navires de jonc, voguant sur les eaux ! Allez, émissaires légers, vers la nation robuste et agile, vers le peuple redoutable au près et au loin, vers la nation puissante et qui foule aux pieds, dont le pays est coupé de fleuves.

Auguste Crampon

Esaïe 18.2  Toi qui envoies des messagers sur la mer, dans des nacelles de jonc, sur la face des eaux ! Allez, messagers rapides, vers la nation à la haute stature, à la peau rasée, vers le peuple redouté au loin ; nation impérieuse et qui écrase, et dont la terre est sillonnée de fleuves.

Lemaistre de Sacy

Esaïe 18.2  qui envoie ses ambassadeurs sur la mer, et les fait courir sur les eaux dans des vaisseaux de jonc ! Allez, anges légers, vers une nation divisée et déchirée ; vers un peuple terrible, le plus terrible de tous, vers une nation qui attend et qui est foulée aux pieds, dont la terre est gâtée et ravagée par les inondations de divers fleuves.

André Chouraqui

Esaïe 18.2  envoyeuse de délégués sur la mer, dans les nacelles de papyrus, sur les faces des eaux. Allez, messagers légers, vers la nation étirée et luisante, vers le peuple terrible d’ici et d’ailleurs, la nation de Qav-Qav, du ligne à ligne, de l’écrasement, dont les fleuves crèvent la terre.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esaïe 18.2  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esaïe 18.2  הַשֹּׁלֵ֨חַ בַּיָּ֜ם צִירִ֗ים וּבִכְלֵי־גֹמֶא֮ עַל־פְּנֵי־מַיִם֒ לְכ֣וּ׀ מַלְאָכִ֣ים קַלִּ֗ים אֶל־גֹּוי֙ מְמֻשָּׁ֣ךְ וּמֹורָ֔ט אֶל־עַ֥ם נֹורָ֖א מִן־ה֣וּא וָהָ֑לְאָה גֹּ֚וי קַו־קָ֣ו וּמְבוּסָ֔ה אֲשֶׁר־בָּזְא֥וּ נְהָרִ֖ים אַרְצֹֽו׃

Versions étrangères

New Living Translation

Esaïe 18.2  and ambassadors are sent in fast boats down the Nile. Go home, swift messengers! Take a message to your land divided by rivers, to your tall, smooth-skinned people, who are feared far and wide for their conquests and destruction.