×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 17.10

Esaïe 17.10 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esaïe 17.10  Car tu as oublié le Dieu de ton salut, Tu ne t’es pas souvenu du rocher de ton refuge. Aussi tu as fait des plantations d’agrément, Tu as planté des ceps étrangers ;

Segond dite « à la Colombe »

Esaïe 17.10  Car tu as oublié le Dieu de ton salut,
Tu ne t’es pas souvenu du rocher de ta force.
C’est pourquoi tu as fait des plantations d’agrément,
Tu as mis dans la terre des pousses étrangères ;

Nouvelle Bible Segond

Esaïe 17.10  Car tu as oublié le Dieu de ton salut, tu ne t’es pas souvenu du Rocher de ta force. C’est pourquoi tu as fait des plantations d’agrément, tu as mis dans la terre des pousses étrangères ;

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esaïe 17.10  Car tu as oublié le Dieu de ton salut, Tu ne t’es pas souvenu du rocher de ton refuge. Aussi as-tu fait des plantations d’agrément, As-tu planté des ceps étrangers ;

Segond 21

Esaïe 17.10  En effet, tu as oublié le Dieu qui était ton Sauveur, tu ne t’es pas souvenu du rocher qui te servait de refuge. C’est pourquoi tu as planté des jardins d’agrément, tu as semé des plantes étrangères.

Les autres versions

Bible du Semeur

Esaïe 17.10  Car tu as oublié le Dieu qui t’a sauvé et tu ne t’es pas souvenu du rocher qui faisait ta force.
Ainsi tu plantes des jardins de délices pour tes divinités,
tu sèmes des graines étrangères.

Traduction œcuménique de la Bible

Esaïe 17.10  car tu as oublié Dieu ton Sauveur,
tu ne t’es pas souvenu du Rocher, ton refuge,
tu fais pousser des plantes de délices
et tu sèmes des graines étrangères.

Bible de Jérusalem

Esaïe 17.10  Tu as oublié le Dieu de ton salut, tu ne t’es pas souvenu du Rocher, ton refuge, c’est pourquoi tu plantes des plantations d’agréments, tu sèmes des semences étrangères ;

Bible Annotée

Esaïe 17.10  Car tu as oublié le Dieu de ton salut, et tu ne t’es point souvenue du rocher de ta force ; c’est pourquoi tu plantais des plantations agréables, et tu y mettais des ceps étrangers ;

John Nelson Darby

Esaïe 17.10  Car tu as oublié le Dieu de ton salut, et tu ne t’es pas souvenue du rocher de ton lieu fort ; c’est pourquoi tu planteras des plantations agréables, et tu les sèmeras de ceps étrangers ;

David Martin

Esaïe 17.10  Parce que tu as oublié le Dieu de ton salut, et que tu ne t’es point souvenue du rocher de ta force, à cause de cela tu as transplanté des plantes [tirées des lieux] de plaisance, et tu as planté des provins d’un pays étranger.

Osterwald

Esaïe 17.10  Car tu as oublié le Dieu de ton salut, et tu ne t’es point souvenu du rocher de ton refuge. C’est pourquoi tu te fais des plantations d’agrément, et tu y plantes des provins étrangers.

Auguste Crampon

Esaïe 17.10  Car tu as oublié le Dieu de ton salut, tu ne t’es pas souvenu du Rocher de ta force. C’est pourquoi tu plantes des plantations agréables, et tu y mets des ceps de l’étranger.

Lemaistre de Sacy

Esaïe 17.10  Parce que vous avez oublié le Dieu qui vous a sauvée, et que vous ne vous êtes point souvenue de votre puissant protecteur, vous planterez de bon plant, et vous sèmerez des graines qui viennent de loin :

André Chouraqui

Esaïe 17.10  Oui, tu as oublié l’Elohîms de ton salut ; le roc de ton retranchement, tu ne t’en es pas souvenue. Ainsi, tu plantes des plants de suavité ; mais c’est le sarment du barbare que tu sèmes.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esaïe 17.10  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esaïe 17.10  כִּ֤י שָׁכַ֨חַתְּ֙ אֱלֹהֵ֣י יִשְׁעֵ֔ךְ וְצ֥וּר מָעֻזֵּ֖ךְ לֹ֣א זָכָ֑רְתְּ עַל־כֵּ֗ן תִּטְּעִי֙ נִטְעֵ֣י נַעֲמָנִ֔ים וּזְמֹ֥רַת זָ֖ר תִּזְרָעֶֽנּוּ׃

Versions étrangères

New Living Translation

Esaïe 17.10  Why? Because you have turned from the God who can save you— the Rock who can hide you. You may plant the finest imported grapevines,