×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Ecclésiaste 2.21

Ecclésiaste 2.21 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Car après qu’un homme a bien travaillé à acquérir la sagesse et la science, et qu’il s’est donné bien de la peine, il laisse tout ce qu’il a acquis à une personne qui n’aimera que l’oisiveté. Tout cela donc est une vanité et un grand mal.
MARCar il y a tel homme, dont le travail a été avec sagesse, science, et adresse, qui néanmoins le laisse à celui qui n’y a point travaillé [comme étant] sa part ; cela aussi est une vanité et un grand mal.
OSTCar tel homme a travaillé avec sagesse, science et succès, et il laisse tout en partage à un homme qui n’y a point travaillé. Cela aussi est une vanité et un grand mal.
CAHCar il y a (tel) homme dont le travail s’est fait avec intelligence, avec connaissance, avec habileté ; et il donnera son partage à un homme qui ne s’y est pas fatigué ; ceci aussi est vanité et un grand mal.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREn effet qu’il se trouve un homme dont le travail aura été fait sagesse, connaissance et succès, c’est à l’homme qui ne se sera point occupé, qu’il le laissera comme héritage. C’est aussi là une vanité et un grand mal.
LAUcar il est tel homme dont le labeur [s’est fait] avec sagesse, et avec science, et avec profit, et c’est à un homme qui ne s’en est point tourmenté qu’il le laisse comme sa part. Cela aussi est vanité, et grand mal.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYCar il y a tel homme qui a travaillé avec sagesse, et avec connaissance, et avec droiture, et qui laisse ce qu’il a acquis à un homme qui n’y a pas travaillé, pour être son partage. Cela aussi est vanité et un grand mal.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANCar voici, un homme a travaillé avec sagesse, intelligence, habileté, et c’est à un homme qui n’a point travaillé qu’il laisse tout pour être sa part. Cela aussi est une vanité et un grand mal.
ZAKCar voilà un homme qui a travaillé avec sagesse, réflexion et succès, et il doit tout laisser en propriété à quelqu’un qui ne s’est donné aucun mal ! Cela aussi est vanité et souverainement mauvais.
VIGCar après qu’un homme a travaillé avec sagesse, et avec science et sollicitude, il laisse ce qu’il a acquis à un être (homme) oisif. Cela aussi est donc (une) vanité et un grand mal.
FILCar après qu’un homme a travaillé avec sagesse, et avec science et sollicitude, il laisse ce qu’il a acquis à un être oisif. Cela aussi est donc une vanité et un grand mal.
LSGCar tel homme a travaillé avec sagesse et science et avec succès, et il laisse le produit de son travail à un homme qui ne s’en est point occupé. C’est encore là une vanité et un grand mal.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRACar, qu’un homme qui a déployé dans son travail sagesse, intelligence et habileté, en laisse le fruit en partage à un homme qui n’y a pas travaillé : c’est encore là une vanité et un grand mal.
BPCCar on a beau avoir travaillé avec sagesse, science et succès, on laisse son bien à quelqu’un qui n’y a pas travaillé : cela aussi est une vanité et un grand mal.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGCar tel homme a travaillé avec sagesse et science et avec succès, et il laisse le produit de son travail à un homme qui ne s’en est point occupé. C’est encore là une vanité et un grand mal.
CHUOui, il existe un humain au labeur de sagesse, de pénétration et de talent. Mais il donne sa part à un humain qui n’avait pas eu de labeur avec lui. Cela aussi, fumée, malheur multiple !
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPaprès avoir travaillé avec intelligence, savoir-faire et habileté, il faudra tout laisser à un autre qui n’a rien fait. Voilà une très mauvaise affaire: tout nous échappe
S21En effet, un homme peut travailler avec sagesse, savoir-faire et succès, et il doit laisser le produit de son travail à un homme qui ne s’est donné aucune peine pour cela. Cela aussi, c’est de la fumée et c’est un grand malheur.
KJFCar tel homme a travaillé avec sagesse, science et succès, et il laisse tout en partage à un homme qui n’y a point travaillé. Cela aussi est une vanité et un grand mal.
LXXὅτι ἔστιν ἄνθρωπος οὗ μόχθος αὐτοῦ ἐν σοφίᾳ καὶ ἐν γνώσει καὶ ἐν ἀνδρείᾳ καὶ ἄνθρωπος ὃς οὐκ ἐμόχθησεν ἐν αὐτῷ δώσει αὐτῷ μερίδα αὐτοῦ καί γε τοῦτο ματαιότης καὶ πονηρία μεγάλη.
VULnam cum alius laboret in sapientia et doctrina et sollicitudine homini otioso quaesita dimittit et hoc ergo vanitas et magnum malum
BHSכִּי־יֵ֣שׁ אָדָ֗ם שֶׁעֲמָלֹ֛ו בְּחָכְמָ֥ה וּבְדַ֖עַת וּבְכִשְׁרֹ֑ון וּלְאָדָ֞ם שֶׁלֹּ֤א עָֽמַל־בֹּו֙ יִתְּנֶ֣נּוּ חֶלְקֹ֔ו גַּם־זֶ֥ה הֶ֖בֶל וְרָעָ֥ה רַבָּֽה׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !