×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Ecclésiaste 2.17

Ecclésiaste 2.17 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Ecclésiaste 2.17  Et j’ai haï la vie, car ce qui se fait sous le soleil m’a déplu, car tout est vanité et poursuite du vent.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Ecclésiaste 2.17  Et j’ai haï la vie, car ce qui se fait sous le soleil m’a déplu, car tout est vanité et poursuite du vent.

Segond 21

Ecclésiaste 2.17  Alors j’ai détesté la vie. Oui, ce qui se fait sous le soleil m’a déplu, car tout n’est que fumée et revient à poursuivre le vent.

Les autres versions

Bible Annotée

Ecclésiaste 2.17  Aussi j’ai haï la vie, car tout ce qui se fait sous le soleil me devint odieux. Tout est vanité et poursuite du vent.

John Nelson Darby

Ecclésiaste 2.17  Et j’ai haï la vie, parce que l’œuvre qui se fait sous le soleil m’a été à charge, car tout est vanité et poursuite du vent.

David Martin

Ecclésiaste 2.17  C’est pourquoi j’ai haï cette vie, à cause que les choses qui se sont faites sous le soleil m’ont déplu ; car tout est vanité, et rongement d’esprit.

Ostervald

Ecclésiaste 2.17  Et j’ai haï cette vie ; car les choses qui se font sous le soleil m’ont déplu ; car tout est vanité et tourment d’esprit.

Lausanne

Ecclésiaste 2.17  Et je haïssais la vie, car le travail{Héb. l’ouvrage.} qui se fait sous le soleil m’était à charge, parce que tout est vanité et effort stérile.

Vigouroux

Ecclésiaste 2.17  C’est pourquoi j’ai été las de la vie, en voyant que tout est mauvais (tous les maux qui sont) sous le soleil, et que tout est vanité et affliction d’esprit.

Auguste Crampon

Ecclésiaste 2.17  Et j’ai haï la vie, car ce qui se fait sous le soleil est mauvais à mes yeux, car tout est vanité et poursuite du vent.

Lemaistre de Sacy

Ecclésiaste 2.17  C’est pourquoi la vie m’est devenue ennuyeuse, considérant que toutes sortes de maux sont sous le soleil, et que tout n’est que vanité et affliction d’esprit.

Zadoc Kahn

Ecclésiaste 2.17  Aussi ai-je pris la vie en haine, car je regardai comme mauvais tout ce qui se passe sous le soleil : tout n’étant que vanité et pâture de vent.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Ecclésiaste 2.17  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Ecclésiaste 2.17  וְשָׂנֵ֨אתִי֙ אֶת־הַ֣חַיִּ֔ים כִּ֣י רַ֤ע עָלַי֙ הַֽמַּעֲשֶׂ֔ה שֶׁנַּעֲשָׂ֖ה תַּ֣חַת הַשָּׁ֑מֶשׁ כִּֽי־הַכֹּ֥ל הֶ֖בֶל וּרְע֥וּת רֽוּחַ׃

La Vulgate

Ecclésiaste 2.17  et idcirco taeduit me vitae meae videntem mala esse universa sub sole et cuncta vanitatem atque adflictionem spiritus