×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Ecclésiaste 2.16

Ecclésiaste 2.16 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Car la mémoire du sage ne sera pas éternelle, non plus que celle de l’insensé ; et les temps à venir enseveliront tout également dans l’oubli : l’homme savant meurt comme l’ignorant.
MARCar on ne se souviendra pas du sage, non plus que du fou ; parce que ce qui est maintenant, va être oublié dans les jours qui suivent ; et comment le sage meurt-il de même que le fou ?
OSTLa mémoire du sage ne sera pas plus éternelle que celle de l’insensé ; puisque, dans les jours à venir, tout sera depuis longtemps oublié. Comment le sage meurt-il de même que l’insensé ?
CAHCar le souvenir du sage, comme celui de l’insensé, ne dure pas toujours ; quand les jours futurs seront passés, tout s’oublie, et comment le sage meurt-il comme l’insensé ?
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRCar pour le sage, pas plus que pour le fou, il n’y a de mémoire éternelle, puisque dans les jours à venir ils seront oubliés l’un et l’autre depuis longtemps : le sage, hélas ! meurt aussi bien que l’insensé.
LAUEn effet, pour le sage non plus que pour l’insensé, il n’est point de souvenir à perpétuité ; dans les jours à venir tout sera oublié depuis longtemps. Ah ! comment le sage meurt-il avec l’insensé !
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYCar jamais on ne se souviendra du sage, non plus que du fou, puisque déjà dans les jours qui viennent tout est oublié. Et comment le sage meurt-il comme le fou ?
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANCar pas plus du sage que de l’insensé il n’y a souvenir éternel ; car, dans la suite des jours, ils seront, l’un comme l’autre, oubliés depuis longtemps. Comment donc le sage meurt-il ainsi que l’insensé ?
ZAKEn effet, le souvenir du sage n’est pas plus durable que celui du fou ; car viennent les temps futurs, tout tombera dans l’oubli ! Et comment se fait-il que le sage meure à l’égal du fou ?
VIGCar la mémoire du sage n’est pas plus éternelle que celle de l’insensé, et les temps à venir enseveliront tout pareillement dans l’oubli ; le savant meurt aussi bien que l’ignorant.
FILCar la mémoire du sage n’est pas plus éternelle que celle de l’insensé, et les temps à venir enseveliront tout pareillement dans l’oubli; le savant meurt aussi bien que l’ignorant.
LSGCar la mémoire du sage n’est pas plus éternelle que celle de l’insensé, puisque déjà les jours qui suivent, tout est oublié. Eh quoi ! Le sage meurt aussi bien que l’insensé !
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRACar la mémoire du sage n’est pas plus éternelle que celle de l’insensé ; dès les jours qui suivent, tous deux sont également oubliés. Eh quoi ! Le sage meurt aussi bien que l’insensé !
BPCCar le sage n’a pas plus que l’insensé de mémoire éternelle, puisque, dès les jours qui suivent, ils sont tous oubliés. Eh ! quoi, le sage meurt comme le sot !
JERIl n’y a pas de souvenir durable du sage ni de l’insensé, et dans les jours suivants, tous deux sont oubliés : le sage meurt bel et bien avec l’insensé.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGCar la mémoire du sage n’est pas plus éternelle que celle de l’insensé, puisque déjà les jours qui suivent, tout est oublié. Eh quoi ! le sage meurt aussi bien que l’insensé !
CHUCar il n’est pas de souvenir pour le sage avec le fou, en pérennité, parce que déjà aux jours qui viennent tout est oublié. Eh quoi ! Le sage meurt avec le fou !
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPCar à la longue on ne se souvient pas plus du sage que du sot; et si tout doit être oublié dans la suite des temps, comment parler de sagesse et de folie?
S21En effet, le souvenir que l’on garde du sage n’est pas plus durable que celui que l’on garde de l’homme stupide, puisque, dès les jours suivants, tout est oublié. Comment se fait-il que le sage meure tout comme l’homme stupide ?
KJFLa mémoire du sage ne sera pas plus éternelle que celle de l’insensé; puisque, dans les jours à venir, tout sera depuis longtemps oublié. Comment le sage meurt-il de même que l’insensé?
LXXὅτι οὐκ ἔστιν μνήμη τοῦ σοφοῦ μετὰ τοῦ ἄφρονος εἰς αἰῶνα καθότι ἤδη αἱ ἡμέραι αἱ ἐρχόμεναι τὰ πάντα ἐπελήσθη καὶ πῶς ἀποθανεῖται ὁ σοφὸς μετὰ τοῦ ἄφρονος.
VULnon enim erit memoria sapientis similiter ut stulti in perpetuum et futura tempora oblivione cuncta pariter obruent moritur doctus similiter et indoctus
BHSכִּי֩ אֵ֨ין זִכְרֹ֧ון לֶחָכָ֛ם עִֽם־הַכְּסִ֖יל לְעֹולָ֑ם בְּשֶׁכְּבָ֞ר הַיָּמִ֤ים הַבָּאִים֙ הַכֹּ֣ל נִשְׁכָּ֔ח וְאֵ֛יךְ יָמ֥וּת הֶחָכָ֖ם עִֽם־הַכְּסִֽיל׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !