×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Proverbes 30.17

Proverbes 30.17 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Proverbes 30.17  L’œil qui se moque d’un père Et qui dédaigne l’obéissance envers une mère, Les corbeaux du torrent le perceront, Et les petits de l’aigle le mangeront.

Segond dite « à la Colombe »

Proverbes 30.17  L’œil qui se moque d’un père
Et qui dédaigne l’obéissance envers une mère,
Les corbeaux du torrent le perceront,
Et les petits de l’aigle le dévoreront.

Nouvelle Bible Segond

Proverbes 30.17  L’œil qui se moque d’un père et qui méprise l’obéissance envers une mère, les corbeaux de l’oued le crèveront, les petits de l’aigle le dévoreront.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Proverbes 30.17  L’œil qui se moque d’un père Et qui dédaigne l’obéissance envers une mère, Les corbeaux du torrent le perceront, Et les petits de l’aigle le mangeront.

Segond 21

Proverbes 30.17  L’œil qui se moque d’un père et qui méprise l’obéissance envers une mère, les corbeaux de la rivière le crèveront et les petits de l’aigle le mangeront.

Les autres versions

Bible du Semeur

Proverbes 30.17  Les yeux qui se moquent d’un père
et qui dédaignent l’obéissance envers une mère
seront crevés par les corbeaux de la vallée et dévorés par les petits de l’aigle.

Traduction œcuménique de la Bible

Proverbes 30.17  L’œil qui se rit d’un père
et qui refuse l’obéissance due à une mère,
les corbeaux du torrent le crèveront
et les aigles le dévoreront.

Bible de Jérusalem

Proverbes 30.17  L’œil qui nargue un père et méprise l’obéissance due à une mère, les corbeaux du torrent le crèveront, les aigles le dévoreront.

Bible Annotée

Proverbes 30.17  L’œil qui se moque d’un père Et qui dédaigne d’obéir à une mère, Les corbeaux de la vallée le crèveront, Et les petits de l’aigle le dévoreront.

John Nelson Darby

Proverbes 30.17  L’œil qui se moque d’un père et qui méprise l’obéissance envers la mère, les corbeaux du torrent le crèveront et les petits de l’aigle le dévoreront.

David Martin

Proverbes 30.17  L’œil [de celui] qui se moque de son père, et qui méprise l’enseignement de sa mère, les corbeaux des torrents le crèveront, et les petits de l’aigle le mangeront.

Osterwald

Proverbes 30.17  Les corbeaux des torrents crèveront l’œil de celui qui se moque de son père et qui méprise l’enseignement de sa mère, et les petits de l’aigle le mangeront.

Auguste Crampon

Proverbes 30.17  L’œil qui se moque d’un père, et qui dédaigne l’obéissance envers une mère, les corbeaux du torrent le perceront, et les petits de l’aigle le dévoreront.

Lemaistre de Sacy

Proverbes 30.17  Que l’œil qui insulte à son père, et qui méprise l’enfantement de sa mère, soit arraché par les corbeaux des torrents, et dévoré par les enfants de l’aigle.

André Chouraqui

Proverbes 30.17  Un œil se moque du père et méprise l’obéissance due à la mère : les corbeaux du torrent le crèveront, les fils de vautour le mangeront.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Proverbes 30.17  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Proverbes 30.17  עַ֤יִן׀ תִּֽלְעַ֣ג לְאָב֮ וְתָב֪וּז לִֽיקֲּהַ֫ת־אֵ֥ם יִקְּר֥וּהָ עֹרְבֵי־נַ֑חַל וְֽיֹאכְל֥וּהָ בְנֵי־נָֽשֶׁר׃ פ

Versions étrangères

New Living Translation

Proverbes 30.17  The eye that mocks a father and despises a mother will be plucked out by ravens of the valley and eaten by vultures.