Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Psaumes 58.4

Psaumes 58.4 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Car les voilà qui se sont rendus maîtres de ma vie : des hommes puissants sont venus fondre sur moi. Ce n’est point, Seigneur ! mon iniquité ni mon péché qui en est cause :
MARIls ont un venin semblable au venin du serpent, [et] ils sont comme l’aspic sourd, qui bouche son oreille ;
OSTLes méchants se sont détournés dès le sein maternel ; les menteurs se sont égarés dès leur naissance.
CAHDès la naissance, les méchants sont pervers ; ceux qui profèrent la fausseté s’égarent dès le sein (de leur mère).
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRLes impies prévariquent dès le sein maternel, les menteurs ont dévié dès leur naissance ;
LAULes méchants se sont détournés dès le sein maternel ; les menteurs se sont égarés dès le ventre.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYIls ont un venin semblable au venin d’un serpent, comme l’aspic sourd qui se bouche l’oreille,
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANLes méchants sont prévaricateurs dès le sein maternel, Les menteurs sortent du droit chemin dès le ventre de leur mère.
ZAKIls ont du venin pareil au venin du serpent, de l’aspic sourd qui se bouche l’oreille,
VIGCar voici qu’ils se sont rendus maîtres de ma vie (ont pris mon âme) ; des hommes puissants se sont précipités sur moi.[58.4 Mon âme ; c’est-à-dire moi. Voir Psaumes, 7, 2.]
FILLes pécheurs sont pervertis dès le sein maternel, * ils se sont égarés dès leur naissance; ils ont dit des choses fausses.
LSG(58.5) Ils ont un venin pareil au venin d’un serpent, D’un aspic sourd qui ferme son oreille,
SYNIls ont un venin semblable au venin du serpent ; Ils sont comme un aspic sourd, qui ferme l’oreille,
CRALes méchants sont pervertis dès le sein maternel,
dès leur naissance, les fourbes se sont égarés.
BPCIls ont un venin pareil à celui du serpent ! - tels que le sourd aspic, dont l’oreille se ferme
JERIls sont dévoyés dès le sein, les impies, égarés dès le ventre, ceux qui disent l’erreur ;
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGLes méchants sont pervertis dès le sein maternel, Les menteurs s’égarent au sortir du ventre de leur mère.
CHULes criminels s’aliènent dès la matrice ; dès le ventre, les parleurs de tromperie vaquent.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPCes méchants sont dévoyés dès le sein de leur mère, ces menteurs n’en sont sortis que pour s’égarer.
S21Les méchants sont pervertis dès le ventre de leur mère, les menteurs s’égarent dès leur naissance.
KJFLeur venin est semblable au venin du serpent; ils sont comme la sourde vipère qui bouche son oreille;
LXXὅτι ἰδοὺ ἐθήρευσαν τὴν ψυχήν μου ἐπέθεντο ἐπ’ ἐμὲ κραταιοί οὔτε ἡ ἀνομία μου οὔτε ἡ ἁμαρτία μου κύριε.
VULquia ecce ceperunt animam meam inruerunt in me fortes
BHS(58.3) זֹ֣רוּ רְשָׁעִ֣ים מֵרָ֑חֶם תָּע֥וּ מִ֝בֶּ֗טֶן דֹּבְרֵ֥י כָזָֽב׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !