×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Psaumes 53.5

Psaumes 53.5 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Psaumes 53.5  (53.6) Alors ils trembleront d’épouvante, Sans qu’il y ait sujet d’épouvante ; Dieu dispersera les os de ceux qui campent contre toi ; Tu les confondras, car Dieu les a rejetés.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Psaumes 53.5  Ceux qui commettent l’iniquité ont-ils perdu le sens ? Ils dévorent mon peuple, ils le prennent pour nourriture ; Ils n’invoquent point Dieu.

Segond 21

Psaumes 53.5  Ceux qui commettent l’injustice n’ont-ils aucune connaissance ? Ils dévorent mon peuple, ils le prennent pour nourriture, ils ne font pas appel à Dieu.

Les autres versions

Bible Annotée

Psaumes 53.5  N’ont-ils point de connaissance, ces ouvriers d’iniquité, Qui mangent mon peuple, comme ils mangent le pain, Et n’invoquent pas Dieu ?

John Nelson Darby

Psaumes 53.5  Là où il n’y avait pas de sujet de frayeur ils ont été saisis de frayeur ; car Dieu disperse les os de ceux qui se campent contre toi. Tu les as rendus confus, parce que Dieu les a méprisés.

David Martin

Psaumes 53.5  Ils seront extrêmement effrayés là où ils n’avaient point eu de peur ; car Dieu a dispersé les os de celui qui se campe contre toi. Tu les as rendus confus, parce que Dieu les a rendus contemptibles.

Ostervald

Psaumes 53.5  N’ont-ils point de connaissance, ceux qui pratiquent l’iniquité ? Ils dévorent mon peuple comme s’ils mangeaient du pain ; ils n’invoquent point Dieu.

Lausanne

Psaumes 53.5  N’ont-ils pas de connaissance, ceux qui pratiquent l’iniquité ? Ils mangent mon peuple comme on mange du pain. Ils n’invoquent point Dieu.

Vigouroux

Psaumes 53.5  Car des étrangers se sont élevés contre moi, et des hommes (ennemis) puissants ont cherché à m’ôter la vie (mon âme) ; et ils n’ont point placé Dieu devant leurs yeux.[53.5 Des étrangers. Quoique de la tribu de Juda, comme David lui-même, les Ziphéens méritaient le titre d’étrangers ou ennemis, selon l’ancien langage biblique, à cause de leur infidélité envers lui. Cette explication n’est pas opposée à celle des interprètes qui prétendent qu’il y avait beaucoup d’étrangers à la nation israélite, dans l’armée de Saül. ― Ont cherché mon âme. Voir Psaumes, 34, 4.]

Auguste Crampon

Psaumes 53.5  N’ont-ils pas de connaissance ceux qui commettent l’iniquité ? Ils dévorent mon peuple comme ils mangent du pain, ils n’invoquent point Dieu !

Lemaistre de Sacy

Psaumes 53.5  Car des étrangers se sont élevés contre moi ; des ennemis puissants ont cherché à m’ôter la vie ; et ils ne se sont point proposé Dieu devant les yeux.

Zadoc Kahn

Psaumes 53.5  Là même ils seront saisis d’effroi, où il n’y a pas lieu de s’effrayer; car Dieu disperse les membres de ceux qui t’assiègent. Tu les couvres de honte, Dieu les ayant rejetés.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Psaumes 53.5  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Psaumes 53.5  (53.4) הֲלֹ֥א יָדְעוּ֮ פֹּ֤עֲלֵ֫י אָ֥וֶן אֹכְלֵ֣י עַ֭מִּי אָ֣כְלוּ לֶ֑חֶם אֱ֝לֹהִ֗ים לֹ֣א קָרָֽאוּ׃

La Vulgate

Psaumes 53.5  quoniam alieni insurrexerunt adversum me et fortes quaesierunt animam meam non proposuerunt Deum ante conspectum suum diapsalma