×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Psaumes 23.4

Psaumes 23.4 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Ce sera celui dont les mains sont innocentes et le cœur pur ; qui n’a point pris son âme en vain, ni fait un serment faux et trompeur à son prochain.
MARMême quand je marcherais par la vallée de l’ombre de la mort, je ne craindrais aucun mal ; car tu es avec moi ; ton bâton et ta houlette sont ceux qui me consolent.
OSTMême quand je marcherais dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne craindrais aucun mal ; car tu es avec moi ; c’est ton bâton et ta houlette qui me consolent.
CAHQuand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne crains pas le mal, car tu es avec moi ; ta boulette et ton appui sont ma consolation.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRQuand je chemine dans une sombre vallée, je ne redoute aucun mal, car tu es avec moi ; ta houlette et ton bâton, c’est là ce qui me console.
LAUMême quand je marche par la vallée de l’ombre de la mort, je ne crains point de mal ; car tu es avec moi : ta houlette et ton bâton, c’est là ce qui me console.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYMême quand je marcherais par la vallée de l’ombre de la mort, je ne craindrai aucun mal ; car tu es avec moi : ta houlette et ton bâton, ce sont eux qui me consolent.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANMême quand je marcherais par la vallée de l’ombre de la mort, Je ne craindrais aucun mal, car tu es avec moi. Ta houlette et ton bâton, voilà ce qui me console.
ZAKDussé-je suivre la sombre vallée de la mort, je ne craindrais aucun mal, car tu serais avec moi ; ton soutien et ton appui seraient ma consolation.
VIGCelui qui a les mains innocentes et le cœur pur, qui n’a pas livré son âme à la vanité (n’a pas reçu en vain son âme, note), ni fait à son prochain un serment trompeur.[23.4 Qui n’a pas reçu en vain son âme ; saint Jérôme, saint Augustin, Théodoret, Cassiodore, etc., expliquant ce passage, disent que celui-là a reçu son âme en vain qui la souille par le péché, qui ne fait pas de bonnes œuvres, et qui met son affection en des choses vaines, périssables, méprisables. ― Une autre voix répond que le juste est digne de monter sur la montagne sainte.]
FILAussi, quand même je marcherais au milieu de l’ombre de la mort, je ne craindrais aucun mal, * car Vous êtes avec moi. Votre houlette et Votre bâton * m’ont consolé.
LSGQuand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi : Ta houlette et ton bâton me rassurent.
SYNMême quand je marcherais dans la vallée de l’ombre de la mort, Je ne craindrais aucun mal ! Car tu es avec moi : C’est ton bâton et ta houlette qui me consolent.
CRAMême quand je marche dans une vallée d’ombre mortelle,
je ne crains aucun mal, car tu es avec moi :
ta houlette et ton bâton me rassurent.
BPCDussé-je traverser la vallée de l’ombre de la mort, - je ne craindrais aucun mal, car tu es avec moi ; Ton bâton et ta houlette - sont ma sécurité.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGQuand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi : Ta houlette et ton bâton me rassurent.
CHUOui, je vais aussi au val d’ombremort, mais je ne frémis pas du mal, oui, tu es avec moi ; ton sceptre, ta houlette me réconfortent.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPMême si je passais par le sombre ravin, je n’aurais pas de crainte: tu es avec moi et ton bâton, ta houlette me rassurent.
S21Même quand je marche dans la sombre vallée de la mort, je ne redoute aucun mal car tu es avec moi. Ta conduite et ton appui : voilà ce qui me réconforte.
KJFOui même si je marche par la vallée de l’ombre de la mort, je ne craindrai aucun mal; car tu es avec moi; ton bâton et ta houlette me réconfortent.
LXXἀθῷος χερσὶν καὶ καθαρὸς τῇ καρδίᾳ ὃς οὐκ ἔλαβεν ἐπὶ ματαίῳ τὴν ψυχὴν αὐτοῦ καὶ οὐκ ὤμοσεν ἐπὶ δόλῳ τῷ πλησίον αὐτοῦ.
VULinnocens manibus et mundo corde qui non accepit in vano animam suam nec iuravit in dolo proximo suo
BHSגַּ֤ם כִּֽי־אֵלֵ֨ךְ בְּגֵ֪יא צַלְמָ֡וֶת לֹא־אִ֘ירָ֤א רָ֗ע כִּי־אַתָּ֥ה עִמָּדִ֑י שִׁבְטְךָ֥ וּ֝מִשְׁעַנְתֶּ֗ךָ הֵ֣מָּה יְנַֽחֲמֻֽנִי׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !