×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Psaumes 142.3

Psaumes 142.3 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Car l’ennemi a poursuivi mon âme ; il a humilié ma vie jusqu’en terre : il m’a réduit dans l’obscurité, comme ceux qui sont morts depuis plusieurs siècles.
MARQuand mon esprit s’est pâmé en moi, alors tu as connu mon sentier. Ils m’ont caché un piége au chemin par lequel je marchais.
OSTJe répands devant lui ma plainte ; j’expose ma détresse en sa présence.
CAHDevant lui j’épanche mon chagrin, devant lui j’expose mon angoisse.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRJ’épanche ma plainte devant lui, je lui expose ma perplexité.
LAUJe répands ma plainte devant sa face, je déclare devant sa face ma détresse.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYQuand mon esprit était accablé en moi, toi tu as connu mon sentier. Sur le chemin par lequel je marchais, ils m’ont caché un piège.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANJe répands ma plainte devant lui,
Je lui raconte ma détresse.
ZAKQuand je sens mon âme défaillir en moi, tu connais bien, toi, mon chemin ; la route où je m’avance, on l’a semée embûches contre moi.
VIGCar l’ennemi a poursuivi mon âme ; il a humilié ma vie jusqu’à terre. Il m’a placé dans les (des) lieux obscurs, comme ceux qui sont morts depuis longtemps (d’un siècle).[142.3 Ce verset se rattache au premier, parce que le second forme comme une parenthèse. ― Jusqu’à terre ; c’est-à-dire profondément ; ou bien, en me forçant de chercher un refuge dans les autres (?) de la terre.]
FILJe répands ma prière en Sa présence, * et j’expose devant Lui ma tribulation.
LSG(142.4) Quand mon esprit est abattu au dedans de moi, Toi, tu connais mon sentier. Sur la route où je marche Ils m’ont tendu un piège.
SYNQuand je sens mon esprit défaillir en moi. Toi, tu connais le sentier où je marche. Dans le chemin où je m’avance. On m’a tendu un piège.
CRAJe répands ma plainte en sa présence,
devant lui j’expose ma détresse.
BPCA l’heure où je sens mon souffle défaillir, - toi tu connais la voie où je marche, Tu sais que dans le sentier où je m’avance, - ils m’ont caché un piège.
JERJe déverse devant lui ma plainte, ma détresse, je la mets devant lui,
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGJe répands ma plainte devant lui, Je lui raconte ma détresse.
CHUJe répands en face de lui ma prière ; je rapporte ma détresse, en face de lui.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPDevant lui je déverse ma plainte, devant lui je redis ma détresse,
S21Je lui expose ma plainte, je lui raconte ma détresse.
KJFQuand mon esprit était accablé en moi, toi, tu as connu mon sentier. Dans le chemin dans lequel je marchais, ils m’avaient caché un piège.
LXXὅτι κατεδίωξεν ὁ ἐχθρὸς τὴν ψυχήν μου ἐταπείνωσεν εἰς γῆν τὴν ζωήν μου ἐκάθισέν με ἐν σκοτεινοῖς ὡς νεκροὺς αἰῶνος.
VULquia persecutus est inimicus animam meam humiliavit in terra vitam meam conlocavit me in obscuris sicut mortuos saeculi
BHS(142.2) אֶשְׁפֹּ֣ךְ לְפָנָ֣יו שִׂיחִ֑י צָ֝רָתִ֗י לְפָנָ֥יו אַגִּֽיד׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !