×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Psaumes 104.13

Psaumes 104.13 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Psaumes 104.13  De sa haute demeure, il arrose les montagnes ; La terre est rassasiée du fruit de tes œuvres.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Psaumes 104.13  De sa haute demeure, il arrose les montagnes ; La terre est rassasiée du fruit de tes œuvres.

Segond 21

Psaumes 104.13  Du haut de sa demeure, Dieu arrose les montagnes. La terre est rassasiée du fruit de ton travail.

Les autres versions

Bible Annotée

Psaumes 104.13  Il abreuve les montagnes de ses chambres hautes : La terre est rassasiée du fruit de tes œuvres.

John Nelson Darby

Psaumes 104.13  De ses chambres hautes, il abreuve les montagnes ; la terre est rassasiée du fruit de tes œuvres.

David Martin

Psaumes 104.13  Il abreuve les montagnes de ses chambres hautes ; [et] la terre est rassasiée du fruit de tes œuvres.

Ostervald

Psaumes 104.13  De sa haute demeure, il abreuve les montagnes ; la terre est rassasiée du fruit de tes œuvres.

Lausanne

Psaumes 104.13  De ses chambres hautes il arrose les montagnes, et la terre est rassasiée du fruit de tes ouvrages.

Vigouroux

Psaumes 104.13  Et ils voyageaient de nation en nation, et d’un royaume à un autre peuple.

Auguste Crampon

Psaumes 104.13  De sa haute demeure il arrose les montagnes ; la terre se rassasie du fruit de tes œuvres.

Lemaistre de Sacy

Psaumes 104.13  Et ils passèrent d’une nation dans une autre, et d’un royaume à un autre peuple.

Zadoc Kahn

Psaumes 104.13  Du haut de ta résidence tu arroses les montagnes, la terre est nourrie du fruit de tes oeuvres.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Psaumes 104.13  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Psaumes 104.13  מַשְׁקֶ֣ה הָ֭רִים מֵעֲלִיֹּותָ֑יו מִפְּרִ֥י מַ֝עֲשֶׂ֗יךָ תִּשְׂבַּ֥ע הָאָֽרֶץ׃

La Vulgate

Psaumes 104.13  et pertransierunt de gente in gentem et de regno ad populum alterum