×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Job 8.12

Job 8.12 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Job 8.12  Encore vert et sans qu’on le coupe, Il sèche plus vite que toutes les herbes.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Job 8.12  Encore vert et sans qu’on le coupe, Il sèche plus vite que toutes les herbes.

Segond 21

Job 8.12  Encore vert et sans qu’on ne l’ait coupé, il sèche plus vite que toutes les herbes. ›

Les autres versions

Bible Annotée

Job 8.12  Quand il en est encore à son premier jet et qu’il n’est pas mûr pour la faux, Il sèche avant toute autre herbe.

John Nelson Darby

Job 8.12  Encore dans sa verdeur, sans qu’on l’ait arraché, avant toute herbe il sèche.

David Martin

Job 8.12  Ne se flétrira-t-elle pas même avant toute herbe, bien qu’elle soit encore en sa verdure, et qu’on ne la cueille point ?

Ostervald

Job 8.12  Il est encore en sa verdure, on ne le coupe pas, et avant toutes les herbes, il est desséché.

Lausanne

Job 8.12  Encore dans sa verdeur, sans qu’on le coupe, et avant toutes les herbes, il sèche.

Vigouroux

Job 8.12  Encore en fleur, et sans qu’on le cueille, il sèche avant toutes les herbes.[8.12 Lorsqu’il est ; c’est-à-dire, le carex.]

Auguste Crampon

Job 8.12  Encore tendre, sans qu’on le coupe, il sèche avant toute herbe.

Lemaistre de Sacy

Job 8.12  À peine est-il dans sa vigueur, que sans qu’on le cueille, il sèche plutôt que toutes les herbes.

Zadoc Kahn

Job 8.12  A peine monté en tige, alors qu’il ne peut être coupé, il devient sec avant toute autre herbe.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Job 8.12  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Job 8.12  עֹדֶ֣נּוּ בְ֭אִבֹּו לֹ֣א יִקָּטֵ֑ף וְלִפְנֵ֖י כָל־חָצִ֣יר יִיבָֽשׁ׃

La Vulgate

Job 8.12  cum adhuc sit in flore nec carpatur manu ante omnes herbas arescit