Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Job 39.18

Job 39.18 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC À la première occasion elle court élevant ses ailes ; elle se moque du cheval et de celui qui est dessus.
MAREt elle oublie que le pied les écrasera, ou que les bêtes des champs les fouleront.
OSTElle oublie qu’un pied peut les fouler, une bête des champs les écraser.
CAHAu moment où elle s’excite pour s’élever, elle se rit du cheval et de son cavalier.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRet elle oublie qu’un pied peut les fouler, et une bête des champs les écraser ! Elle est dure pour sa famille,
LAUAu temps où elle se lève et s’excite à la course, elle se rit du cheval et de celui qui le monte.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBY(39.21) Quand elle s’enlève, elle se moque du cheval et de celui qui le monte.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANElle oublie qu’un pied peut les écraser, Que les bêtes sauvages peuvent les fouler.
ZAKMais quand elle se dresse pour prendre son élan, elle défie chevaux et cavaliers.
VIGQuand il le faut, elle élève ses ailes : elle se rit du cheval et de son cavalier.[39.18 Elle se rit ; etc. Pline dit (liv. X, chap. I) que, lorsque l’autruche est poursuivie par les chasseurs, elle étend ses ailes dont elle s’aide, comme de voiles, pour courir, et qu’elle court ainsi avec une vitesse qui approche du vol le plus rapide. Diodore de Sicile ajoute (liv. II) qu’en courant elle lance des pierres avec ses pieds par derrière si violemment que souvent elle tue les chasseurs. ― Les naturalistes confirment ces détails. « La course des autruches est très rapide, dit l’un d’eux. Les lévriers les plus agiles ne peuvent les atteindre. L’Arabe lui-même, monté sur son cheval, est obligé de recourir à la ruse pour les prendre, en leur jetant adroitement un bâton dans les jambes. Dans leur fuite, elles lancent derrière elles des cailloux comme des traits contre ceux qui les poursuivent. »]
FILQuand il le faut, elle élève ses ailes: elle se rit du cheval et de son cavalier.
LSG(39.21) Quand elle se lève et prend sa course, Elle se rit du cheval et de son cavalier.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAMais quand elle se bat les flancs et prend son essor, elle se rit du cheval et du cavalier.
BPCLorsqu’elle bat de l’aile en s’élevant, - elle se rit du cheval et de son cavalier !
JERMais sitôt qu’elle se dresse et se soulève, elle défie le cheval et son cavalier.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGElle oublie que le pied peut les écraser, Qu’une bête des champs peut les fouler.
CHUMais au temps où elle décolle vers le haut, elle se rit du cheval et de son cavalier.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPMais dès qu’elle se lève et s’élance, elle se rit du cheval et de son cavalier.
S21Quand elle se dresse et prend sa course, elle se moque du cheval et de son cavalier.
KJF(39.21) Quand il est temps, elle s’élève en haut, elle se moque du cheval et de son cavalier.
LXXκατὰ καιρὸν ἐν ὕψει ὑψώσει καταγελάσεται ἵππου καὶ τοῦ ἐπιβάτου αὐτοῦ.
VULcum tempus fuerit in altum alas erigit deridet equitem et ascensorem eius
BHSכָּ֭עֵת בַּמָּרֹ֣ום תַּמְרִ֑יא תִּֽשְׂחַ֥ק לַ֝סּ֗וּס וּלְרֹֽכְבֹֽו׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !