×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Job 26.14

Job 26.14 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Ce que nous venons de dire n’est qu’une petite partie de ses œuvres. Si ce que nous avons entendu est seulement comme une goutte, en comparaison de ce que l’on peut en dire, qui pourra soutenir l’éclat du tonnerre de sa grandeur ?
MARVoilà, tels sont les bords de ses voies ; mais combien est petite la portion que nous en connaissons ? Et qui est-ce qui pourra comprendre le bruit éclatant de sa puissance ?
OSTCe ne sont là que les bords de ses voies ; qu’il est faible le bruit qu’en saisit notre oreille ! Et qui pourra entendre le tonnerre de sa puissance ?
CAHRegarde, ce ne sont là que les extrémités de ses voies ; ce n’est que le léger bruit qui nous en parvient, mais le tonnerre de sa puissance qui pourrait le comprendre ?
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRCe sont là les bords de ses voies. Qu’il est faible le bruit qu’en saisit notre oreille ! et le tonnerre de sa puissance, qui est-ce qui l’entend ?
LAUVoilà, ce ne sont là que les bords de ses voies, et quel est ce murmure d’un mot, que nous y entendons !... Et le tonnerre de ses exploits, qui le comprendra ?
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYVoici, ces choses sont les bords de ses voies, et combien faible est le murmure que nous en avons entendu ! Et le tonnerre de sa force, qui peut le comprendre ?
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANCe sont là les bords de ses voies,
Et nous n’en percevons qu’un faible bruit. Le tonnerre de ses exploits, qui pourrait l’entendre ?
ZAKEh bien ! ce n’est là qu’une partie de ses actes ; quel faible écho nous en avons recueilli ! Mais le tonnerre de ses exploits, qui pourrait le concevoir ?
VIGCe n’est là qu’une partie de ses œuvres (de ses voies) ; et si nous n’avons entendu qu’un léger murmure de sa voix, qui pourra soutenir le tonnerre de sa grandeur ? [26.14 De ses voies ; de sa manière d’agir, de ses œuvres. ― Un petit mot ; littéralement une petite goutte. La parole est souvent comparée dans l’Ecriture à la pluie ou à la rosée. Voir Deutéronome, 32, 2 ; Isaïe, 55, 10-11. ― De sa parole ; c’est-à-dire de la parole qui le concerne, dite à son sujet. ― L’éclat. Ou ce mot est sous-entendu, ou l’antécédent du génitif de sa parole est une goutte (parvam stillam), qui précède ; car il faut nécessairement au verbe contempler (intueri) un accusatif pour complément. Job, ce nous semble, veut dire ici : Je ne vous ai rapporté qu’un bien faible partie des œuvres de la puissance de Dieu. Si donc vous n’avez entendu qu’avec peine le peu de paroles que j’ai dites de lui, comment me supporterez-vous, si je vous fais entendre la voix terrible de son tonnerre, et si je mets sous vos yeux les merveilles de sa grandeur infinie ?]
FILCe n’est là qu’une partie de Ses oeuvres; et si nous n’avons entendu qu’un léger murmure de Sa voix, qui pourra soutenir le tonnerre de Sa grandeur?
LSGCe sont là les bords de ses voies, C’est le bruit léger qui nous en parvient ; Mais qui entendra le tonnerre de sa puissance ?
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRATels sont les bords de ses voies, le léger murmure que nous en percevons ; mais le tonnerre de sa puissance, qui pourra l’entendre ?
BPCSi tels sont les aspects extérieurs de ses voies, - quel faible écho nous en entendons ! - Et le tonnerre de sa puissance, qui le comprendra ?
JERTout cela, c’est l’extérieur de ses œuvres, et nous n’en saisissons qu’un faible écho. Mais le tonnerre de sa puissance, qui le comprendra ?
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGCe sont là les bords de ses voies, C’est le bruit léger qui nous en parvient. Mais qui entendra le tonnerre de sa puissance ?
CHUVoici, ce sont là les bouts de ses routes. Quel brin de parole y entendons-nous ? Qui discerne le tonnerre de ses puissances ?
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDP26:4 Mais, au fait, pour qui ces paroles? Qui te pousse à parler ainsi?
S21« Si tout cela ne représente qu’un aperçu de sa manière de faire, le faible écho qui nous en parvient, qui pourra comprendre le tonnerre de sa puissance ? »
KJFVoici, tels sont des échantillons de ses chemins; mais combien est petite la portion que nous entendons de lui? Mais qui peut comprendre le tonnerre de sa puissance?
LXXἰδοὺ ταῦτα μέρη ὁδοῦ αὐτοῦ καὶ ἐπὶ ἰκμάδα λόγου ἀκουσόμεθα ἐν αὐτῷ σθένος δὲ βροντῆς αὐτοῦ τίς οἶδεν ὁπότε ποιήσει.
VULecce haec ex parte dicta sunt viarum eius et cum vix parvam stillam sermonis eius audierimus quis poterit tonitruum magnitudinis illius intueri
BHSהֶן־אֵ֤לֶּה׀ קְצֹ֬ות דְּרָכָ֗יו וּמַה־שֵּׁ֣מֶץ דָּ֭בָר נִשְׁמַע־בֹּ֑ו וְרַ֥עַם גְּ֝בוּרֹתָ֗יו מִ֣י יִתְבֹּונָֽן׃ ס
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !