×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Job 17.13

Job 17.13 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Job 17.13  C’est le séjour des morts que j’attends pour demeure, C’est dans les ténèbres que je dresserai ma couche ;

Segond Nouvelle Édition de Genève

Job 17.13  C’est le séjour des morts que j’attends pour demeure, C’est dans les ténèbres que je dresserai ma couche ;

Segond 21

Job 17.13  « Qu’ai-je à espérer ? Le séjour des morts sera mon domicile, c’est dans les ténèbres que je prépare mon lit.

Les autres versions

Bible Annotée

Job 17.13  Quand je compte sur le sépulcre pour ma demeure, Que j’ai préparé ma couche dans les ténèbres,

John Nelson Darby

Job 17.13  Si j’espère, le shéol est ma maison, j’étends mon lit dans les ténèbres ;

David Martin

Job 17.13  Certes je n’ai plus à attendre que le sépulcre, qui va être ma maison ; j’ai dressé mon lit dans les ténèbres.

Ostervald

Job 17.13  Quand je n’attends plus pour demeure que le Sépulcre, quand j’étends ma couche dans les ténèbres,

Lausanne

Job 17.13  Quand j’attends le séjour des morts pour ma maison, et quand j’étends ma couche dans les ténèbres ; quand j’ai crié à la corruption :

Vigouroux

Job 17.13  Quand même j’attendrais (avec patience), le séjour des morts (l’enfer) est ma maison, et je me suis préparé mon lit dans les ténèbres.[17.13 ; 17.16 Comme nous l’avons déjà remarqué, par le mot enfer (hébreu scheôl), il faut entendre, non le sépulcre, le tombeau (hébreu Kéber), mais ce lieu souterrain que les Hébreux regardaient comme le séjour des âmes après la mort. Ainsi ce mot fournit une preuve sans réplique de la survivance des âmes aux corps.]

Auguste Crampon

Job 17.13  J’ai beau attendre, le schéol est ma demeure ; dans les ténèbres j’ai disposé ma couche.

Lemaistre de Sacy

Job 17.13  Quand j’attendrai jusqu’au bout , le tombeau sera ma maison, et je me suis préparé mon lit dans les ténèbres.

Zadoc Kahn

Job 17.13  Si je n’attends plus d’autre demeure que le Cheol, si j’ai étendu ma couche dans la région des ombres ;

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Job 17.13  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Job 17.13  אִם־אֲ֭קַוֶּה שְׁאֹ֣ול בֵּיתִ֑י בַּ֝חֹ֗שֶׁךְ רִפַּ֥דְתִּי יְצוּעָֽי׃

La Vulgate

Job 17.13  si sustinuero infernus domus mea est in tenebris stravi lectulum meum