×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esdras 4.7

Esdras 4.7 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esdras 4.7  Et du temps d’Artaxerxès, Bischlam, Mithredath, Thabeel, et le reste de leurs collègues, écrivirent à Artaxerxès, roi de Perse. La lettre fut transcrite en caractères araméens et traduite en araméen.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esdras 4.7  Et du temps d’Artaxerxès, Bischlam, Mithredath, Thabeel, et le reste de leurs collègues, écrivirent à Artaxerxès, roi de Perse. La lettre fut transcrite en caractères araméens et traduite en araméen.

Segond 21

Esdras 4.7  À l’époque d’Artaxerxès aussi, Bishlam, Mithredath, Thabeel et le reste de ses associés écrivirent à Artaxerxès, roi de Perse. La lettre était écrite en caractères araméens et formulée en araméen.

Les autres versions

King James en Français

Esdras 4.7  Et du temps d’Artaxerxès, Bishlam, Mithrédath, Tabéel, et les autres de leurs collègues, écrivirent à Artaxerxès, roi de Perse. La lettre fut écrite en caractères araméens et traduite en araméen.

Bible Annotée

Esdras 4.7  Et du temps d’Artaxerxès, Bischlam, Mithrédath, Tabéel et leurs collègues écrivirent à Artaxerxès, roi de Perse. La lettre est écrite en araméen et traduite en araméen.

John Nelson Darby

Esdras 4.7  Et aux jours d’Artaxerxès, Bishlam, Mithredath, Tabeël et le reste de ses collègues, écrivirent à Artaxerxès, roi de Perse ; et la lettre était écrite en écriture syriaque et traduite en syriaque :

David Martin

Esdras 4.7  Et du temps d’Artaxerxes, Bislam, Mithredat, Tabéel, et les autres de sa compagnie écrivirent à Artaxerxes Roi de Perse. L’écriture de la copie de la lettre était en lettres Syriaques, et elle était couchée en langue Syriaque.

Ostervald

Esdras 4.7  Et du temps d’Artaxerxès, Bishlam, Mithrédath, Tabéel, et les autres de leurs collègues, écrivirent à Artaxerxès, roi de Perse. La lettre fut écrite en caractères araméens et traduite en araméen.

Lausanne

Esdras 4.7  Et aux jours d’Artaxerxès, Bischlam, Mithredath, Tabéel, et le reste de leurs collègues, écrivirent à Artaxerxès, roi de Perse, et la lettre était écrite en caractères araméens et traduite en araméen.

Vigouroux

Esdras 4.7  Et aux jours d’Artaxerxès, Bésélam, Mithridate, Thabéel, et les autres qui étaient de leur conseil, écrivirent à Artaxerxès, roi des Perses. La lettre d’accusation était écrite en syriaque, et se lisait en (la) langue syriaque (de Syrie).[4.7 Artaxerxès Ier, surnommé Longuemain, fils et successeur de Xerxès Ier, régna de 465 à 424 avant Jésus-Christ.]

Auguste Crampon

Esdras 4.7  Et du temps d’Artaxerxès, Bésélam, Mithridate, Tabéel et le reste de leurs compagnons écrivirent à Artaxerxès, roi de Perse ; le texte de la lettre fut écrit en caractère araméen et traduit en araméen.

Lemaistre de Sacy

Esdras 4.7  Et sous le règne d’Artaxerxès, Bésélam, Mithridate, Thabéel et les autres qui étaient de leur conseil, écrivirent à Artaxerxès, roi des Perses. Leur lettre, par laquelle ils accusaient les Israélites, était écrite en syriaque, et se lisait en la langue des Syriens.

Zadoc Kahn

Esdras 4.7  Puis, au temps d’Artahchasta, Bichlâm, Mithridate, Tabeêl et consorts écrivirent à Artahchasta, roi de Perse, et la teneur de la missive était écrite en caractères araméens et traduite en araméen.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esdras 4.7  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esdras 4.7  וּבִימֵ֣י אַרְתַּחְשַׁ֗שְׂתָּא כָּתַ֨ב בִּשְׁלָ֜ם מִתְרְדָ֤ת טָֽבְאֵל֙ וּשְׁאָ֣ר כְּנָוֹתָ֔יו עַל־אַרְתַּחְשַׁ֖שְׂתְּ מֶ֣לֶךְ פָּרָ֑ס וּכְתָב֙ הַֽנִּשְׁתְּוָ֔ן כָּת֥וּב אֲרָמִ֖ית וּמְתֻרְגָּ֥ם אֲרָמִֽית׃ פ

La Vulgate

Esdras 4.7  et in diebus Artarxersis scripsit Beselam Mitridatis et Tabel et reliqui qui erant in consilio eorum ad Artarxersen regem Persarum epistula autem accusationis scripta erat syriace et legebatur sermone syro

La Septante

Esdras 4.7  καὶ ἐν ἡμέραις Αρθασασθα ἔγραψεν ἐν εἰρήνῃ Μιθραδάτῃ Ταβεηλ σὺν καὶ τοῖς λοιποῖς συνδούλοις αὐτοῦ πρὸς Αρθασασθα βασιλέα Περσῶν ἔγραψεν ὁ φορολόγος γραφὴν Συριστὶ καὶ ἡρμηνευμένην.