×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
2 Chroniques 12.3

2 Chroniques 12.3 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

2 Chroniques 12.3  Il avait mille deux cents chars et soixante mille cavaliers ; et il vint d’Égypte avec lui un peuple innombrable, des Libyens, des Sukkiens et des Éthiopiens.

Segond Nouvelle Édition de Genève

2 Chroniques 12.3  Il avait mille deux cents chars et soixante mille cavaliers ; et il vint d’Égypte avec lui un peuple innombrable, des Libyens, des Sukkiens et des Éthiopiens.

Segond 21

2 Chroniques 12.3  Il disposait de 1 200 chars et 60 000 cavaliers, et avec lui vint d’Égypte une armée innombrable composée de Libyens, de Sukkiens et d’Éthiopiens.

Les autres versions

Bible Annotée

2 Chroniques 12.3  Il avait mille deux cents chars et soixante mille cavaliers, et l’armée qui vint avec lui d’Égypte était innombrable, Libyens, Sukkiens et Éthiopiens.

John Nelson Darby

2 Chroniques 12.3  avec douze cents chars et soixante mille cavaliers ; et le peuple qui vint avec lui d’Égypte, Libyens, Sukkiens, et éthiopiens, était sans nombre ;

David Martin

2 Chroniques 12.3  Il avait avec lui mille deux cents chariots, et soixante mille hommes de cheval, et le peuple qui était venu avec lui d’Égypte, [savoir], les Libyens, les Sukiens, et les Éthiopiens, était sans nombre.

Ostervald

2 Chroniques 12.3  Il avait douze cents chars et soixante mille cavaliers, et le peuple venu avec lui d’Égypte était innombrable, des Libyens, des Sukkiens et des Éthiopiens.

Lausanne

2 Chroniques 12.3  monta contre Jérusalem (parce qu’ils avaient prévariqué contre l’Éternel) avec douze cents chars et soixante mille cavaliers, et sans nombre était le peuple qui vint avec lui d’Égypte, Loubites (Lybiens), Sukkites et Cuschites ;

Vigouroux

2 Chroniques 12.3  Il avait douze cents chars de guerre et soixante mille cavaliers, et la multitude qui était venue d’Egypte avec lui ne pouvait se compter ; c’étaient des Libyens, des Troglodytes et des Ethiopiens.[12.3 Troglodytes ; mot grec qui signifie ceux qui se cachent, qui demeurent dans des cavernes.]

Auguste Crampon

2 Chroniques 12.3  avec mille deux cents chars et soixante mille cavaliers ; et l’on ne pouvait compter le peuple qui vint d’Égypte avec lui : Libyens, Sukkiens et Éthiopiens.

Lemaistre de Sacy

2 Chroniques 12.3  Il avait avec lui douze cents chariots de guerre, et soixante mille hommes de cavalerie ; et le petit peuple qui était venu d’Égypte avec lui ne pouvait se compter : ils étaient tous Libyens, Troglodytes et Éthiopiens.

Zadoc Kahn

2 Chroniques 12.3  Il disposait de douze cents chars, de soixante mille cavaliers. Innombrable était la multitude venue avec lui d’Egypte et composée de Lybiens, de Soukkiites et d’Ethiopiens.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

2 Chroniques 12.3  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

2 Chroniques 12.3  בְּאֶ֤לֶף וּמָאתַ֨יִם֙ רֶ֔כֶב וּבְשִׁשִּׁ֥ים אֶ֖לֶף פָּרָשִׁ֑ים וְאֵ֣ין מִסְפָּ֗ר לָעָ֞ם אֲשֶׁר־בָּ֤אוּ עִמֹּו֙ מִמִּצְרַ֔יִם לוּבִ֥ים סֻכִּיִּ֖ים וְכוּשִֽׁים׃

La Vulgate

2 Chroniques 12.3  cum mille ducentis curribus et sexaginta milibus equitum nec erat numerus vulgi quod venerat cum eo ex Aegypto Lybies scilicet et Trogoditae et Aethiopes