×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
2 Samuel 20.3

2 Samuel 20.3 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

2 Samuel 20.3  David rentra dans sa maison à Jérusalem. Le roi prit les dix concubines qu’il avait laissées pour garder la maison, et il les mit dans un lieu où elles étaient séquestrées ; il pourvut à leur entretien, mais il n’alla point vers elles. Et elles furent enfermées jusqu’au jour de leur mort, vivant dans un état de veuvage.

Segond Nouvelle Édition de Genève

2 Samuel 20.3  David rentra dans sa maison à Jérusalem. Le roi prit les dix concubines qu’il avait laissées pour garder la maison, et il les mit dans un lieu où elles étaient séquestrées ; il pourvut à leur entretien, mais il n’alla point vers elles. Et elles furent enfermées jusqu’au jour de leur mort, vivant dans un état de veuvage.

Segond 21

2 Samuel 20.3  David rentra chez lui à Jérusalem. Le roi prit les dix concubines qu’il avait laissées pour garder le palais et les installa dans une maison bien surveillée. Il pourvut à leur entretien, mais il n’eut plus de relations avec elles. Elles restèrent enfermées jusqu’au jour de leur mort, vivant dans un état de veuvage.

Les autres versions

Bible du Semeur

2 Samuel 20.3  Dès son arrivée au palais, David fit chercher les dix épouses de second rang qu’il avait laissées pour garder le palais et les installa dans une maison bien gardée, il leur donna tout ce qui leur était nécessaire ; mais il n’eut plus de relations avec elles. Dès lors, elles furent séquestrées jusqu’au jour de leur mort, menant la vie des veuves.

Traduction œcuménique de la Bible

2 Samuel 20.3  David rentra chez lui à Jérusalem. Le roi prit les dix concubines qu’il avait laissées pour garder la maison et il les mit dans une maison bien gardée. Il pourvut à leur entretien, mais il n’alla plus vers elles. Elles furent séquestrées jusqu’au jour de leur mort, dans l’état de veuves d’un vivant.

Bible de Jérusalem

2 Samuel 20.3  David rentra dans son palais à Jérusalem. Le roi prit les dix concubines qu’il avait laissées pour garder le palais et les mit sous surveillance. Il pourvut à leur entretien mais il n’approcha plus d’elles et elles furent séquestrées jusqu’à leur mort, comme les veuves d’un vivant.

Bible Annotée

2 Samuel 20.3  Et David rentra dans sa maison, à Jérusalem ; et le roi prit les dix femmes concubines qu’il avait laissées pour veiller sur la maison, et les mit sous garde ; et il les entretint, mais il n’alla point vers elles ; et elles furent enfermées jusqu’au jour de leur mort, vivant dans le veuvage.

John Nelson Darby

2 Samuel 20.3  Et David vint dans sa maison à Jérusalem. Et le roi prit les dix femmes concubines qu’il avait laissées pour garder la maison, et les mit dans une maison où elles étaient gardées, et les entretint ; mais il n’entra pas vers elles ; et elles furent enfermées jusqu’au jour de leur mort, vivant dans le veuvage.

David Martin

2 Samuel 20.3  Or quand David fut venu en sa maison à Jérusalem, il prit ses dix femmes concubines qu’il avait laissées pour garder sa maison, et les fit garder dans une maison, [où il] les nourrissait ; mais il n’allait point vers elles ; ainsi elles furent séquestrées jusqu’au jour de leur mort, pour vivre en veuvage.

Osterwald

2 Samuel 20.3  Et quand David fut venu dans sa maison à Jérusalem, il prit les dix concubines qu’il avait laissées pour garder la maison ; et il les mit en un lieu où elles furent gardées. Il les y nourrit, mais il n’alla point vers elles. Ainsi elles furent enfermées jusqu’au jour de leur mort, pour vivre dans le veuvage.

Auguste Crampon

2 Samuel 20.3  David revint dans sa maison, à Jérusalem, et le roi prit les dix concubines qu’il avait laissées pour veiller sur la maison, et les mit dans une maison gardée. Il pourvut à leur entretien, mais il n’alla plus vers elles ; et elles furent enfermées jusqu’au jour de leur mort, vivant ainsi dans l’état de veuvage.

Lemaistre de Sacy

2 Samuel 20.3  Le roi étant revenu en son palais à Jérusalem, commanda que les dix concubines qu’il avait laissées pour le garder, fussent renfermées dans une maison, où il leur faisait donner ce qui leur était nécessaire ; et il ne s’approcha plus d’elles, mais elles demeurèrent ainsi enfermées, vivant comme veuves jusqu’au jour de leur mort.

André Chouraqui

2 Samuel 20.3  David vient dans sa maison, à Ieroushalaîm. Le roi prend les dix femmes, les concubines, qu’il avait laissées pour garder la maison. Il leur donne une maison de garde et les entretient, mais il ne vient plus vers elles. Elles sont séquestrées jusqu’au jour de leur mort, veuves d’un vivant !

Zadoc Kahn

2 Samuel 20.3  Le roi David, étant rentré dans sa demeure à Jérusalem, prit les dix concubines qu’il avait commises à la garde du palais et les mit dans un lieu de dépôt, où il pourvut à leurs besoins ; mais il n’approcha point d’elles, et elles restèrent séquestrées jusqu’au jour de leur mort, en état de veuvage perpétuel.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

2 Samuel 20.3  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

2 Samuel 20.3  וַיָּבֹ֨א דָוִ֣ד אֶל־בֵּיתֹו֮ יְרֽוּשָׁלִַם֒ וַיִּקַּ֣ח הַמֶּ֡לֶךְ אֵ֣ת עֶֽשֶׂר־נָשִׁ֣ים׀ פִּלַגְשִׁ֡ים אֲשֶׁ֣ר הִנִּיחַ֩ לִשְׁמֹ֨ר הַבַּ֜יִת וַֽיִּתְּנֵ֤ם בֵּית־מִשְׁמֶ֨רֶת֙ וַֽיְכַלְכְּלֵ֔ם וַאֲלֵיהֶ֖ם לֹא־בָ֑א וַתִּהְיֶ֧ינָה צְרֻרֹ֛ות עַד־יֹ֥ום מֻתָ֖ן אַלְמְנ֥וּת חַיּֽוּת׃ ס

Versions étrangères

New Living Translation

2 Samuel 20.3  When the king arrived at his palace in Jerusalem, he instructed that the ten concubines he had left to keep house should be placed in seclusion. Their needs were to be cared for, he said, but he would no longer sleep with them. So each of them lived like a widow until she died.