×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Genèse 8.11

Genèse 8.11 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Genèse 8.11  La colombe revint à lui sur le soir ; et voici, une feuille d’olivier arrachée était dans son bec. Noé connut ainsi que les eaux avaient diminué sur la terre.

Segond dite « à la Colombe »

Genèse 8.11  La colombe revint à lui sur le soir, elle tenait dans son bec une feuille arrachée à un olivier. Noé sut ainsi que les eaux avaient baissé sur la terre.

Nouvelle Bible Segond

Genèse 8.11  La colombe revint à lui sur le soir : elle tenait dans son bec une feuille d’olivier toute fraîche ! Noé sut ainsi que les eaux avaient baissé sur la terre.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Genèse 8.11  La colombe revint à lui sur le soir ; et voici, une feuille d’olivier arrachée était dans son bec. Noé connut ainsi que les eaux avaient diminué sur la terre.

Segond 21

Genèse 8.11  La colombe revint vers lui sur le soir, et voici qu’une feuille d’olivier arrachée était dans son bec. Noé sut ainsi que l’eau avait baissé sur la terre.

Les autres versions

Bible du Semeur

Genèse 8.11  elle revint vers lui sur le soir, tenant dans son bec une feuille d’olivier toute fraîche ; Noé sut ainsi que les eaux s’étaient résorbées sur la terre.

Traduction œcuménique de la Bible

Genèse 8.11  Sur le soir elle revint à lui, et voilà qu’elle avait au bec un frais rameau d’olivier ! Noé sut ainsi que les eaux avaient baissé sur la terre.

Bible de Jérusalem

Genèse 8.11  La colombe revint vers lui sur le soir et voici qu’elle avait dans le bec un rameau tout frais d’olivier ! Ainsi Noé connut que les eaux avaient diminué à la surface de la terre.

Bible Annotée

Genèse 8.11  et la colombe revint vers lui sur le soir, et voici elle avait dans son bec une feuille d’olivier toute fraîche ; et Noé reconnut que les eaux avaient diminué sur la terre.

John Nelson Darby

Genèse 8.11  Et la colombe vint à lui au temps du soir, et voici, dans son bec, une feuille d’olivier arrachée. Et Noé sut que les eaux avaient baissé sur la terre.

David Martin

Genèse 8.11  Et sur le soir le pigeon revint à lui ; et voici il avait dans son bec une feuille d’olivier qu’il avait arrachée ; et Noé connut que les eaux étaient diminuées de dessus la terre.

Osterwald

Genèse 8.11  Et la colombe revint à lui vers le soir ; et voici, une feuille d’olivier fraîche était à son bec ; et Noé comprit que les eaux avaient fort diminué sur la terre.

Auguste Crampon

Genèse 8.11  et la colombe revint vers lui sur le soir, et voici, une feuille d’olivier toute fraîche était dans son bec ; et Noé reconnut que les eaux ne couvraient plus la terre.

Lemaistre de Sacy

Genèse 8.11  Elle revint à lui sur le soir, portant dans son bec un rameau d’olivier, dont les feuilles étaient toutes vertes. Noé reconnut donc que les eaux s’étaient retirées de dessus la terre.

André Chouraqui

Genèse 8.11  Et la palombe vient vers lui, au temps du soir, et voici une feuille fraîche d’olivier dans son bec. Noah sait que les eaux se sont allégées sur la terre.

Zadoc Kahn

Genèse 8.11  La colombe revint vers lui sur le soir, tenant dans son bec une feuille d’olivier fraîche. Noé jugea que les eaux avaient baissé sur la terre.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Genèse 8.11  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Genèse 8.11  וַתָּבֹ֨א אֵלָ֤יו הַיֹּונָה֙ לְעֵ֣ת עֶ֔רֶב וְהִנֵּ֥ה עֲלֵה־זַ֖יִת טָרָ֣ף בְּפִ֑יהָ וַיֵּ֣דַע נֹ֔חַ כִּי־קַ֥לּוּ הַמַּ֖יִם מֵעַ֥ל הָאָֽרֶץ׃

Versions étrangères

New Living Translation

Genèse 8.11  This time, toward evening, the bird returned to him with a fresh olive leaf in its beak. Noah now knew that the water was almost gone.