×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Genèse 50.11

Genèse 50.11 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Ce que les habitants du pays de Chanaan ayant vu, ils dirent : Voilà un grand deuil parmi les Égyptiens. C’est pourquoi ils nommèrent ce lieu, le Deuil d’Égypte.
MAREt les Cananéens, habitants du pays, voyant ce deuil dans l’aire d’Atad, dirent : Ce deuil est grand pour les Égyptiens ; c’est pourquoi cette aire, qui est au-delà du Jourdain, fut nommée Abel-Mitsraïm.
OSTEt les Cananéens, habitants du pays, voyant ce deuil dans l’aire d’Atad, dirent : Voilà un grand deuil parmi les Égyptiens. C’est pourquoi on l’a nommée Abel-Mitsraïm (deuil des Égyptiens) ; elle est au delà du Jourdain.
CAHLes Kenâânéens, habitants du pays, voyant le deuil à Goren-Atade, dirent : voici un grand deuil pour l’Égypte ! C’est pourquoi l’on nomma cet endroit Avel Mitsraïme (deuil d’Égypte) ; il est au-delà du Iardène.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt les habitants du pays, les Cananéens, témoins de la lamentation près de l’aire d’Atad, dirent : C’est un grand deuil des Egyptiens. C’est pourquoi on a donné à l’aire située au-delà du Jourdain le nom de Abel-Mistraim ( deuil des Egyptiens ).
LAUEt les habitants du pays{Héb. de la terre.} les Cananéens, virent le deuil dans l’aire d’Atad, et ils dirent : Voilà un deuil profond{Héb. pesant.} pour les Égyptiens ; c’est pourquoi on appelle le nom de ce [lieu] Abel-Mitsraïm (champ des Égyptiens){Ou deuil des Égyptiens.} il est de l’autre côté du Jourdain.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt les habitants du pays, les Cananéens, virent le deuil dans l’aire d’Atad, et ils dirent : C’est ici un grand deuil pour les Égyptiens. C’est pourquoi on appela son nom Abel-Mitsraïm, qui est au delà du Jourdain.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANLes Cananéens, habitants du pays, voyant ce deuil dans l’aire d’Atad, dirent : Voilà un grand deuil chez les Égyptiens. C’est pourquoi on a nommé cet endroit Abel-Mitsraïm ; il est au-delà du Jourdain.
ZAKL’habitant du pays, le Cananéen, vit ce deuil de l’Aire-du-Buisson, et ils dirent : “ Voilà un grand deuil pour l’Egypte ! ” C’est pourquoi on nomma Abêl- Miçrayim ce lieu situé de l’autre côté du Jourdain.
VIGCe que les habitants du pays de Chanaan ayant vu, ils dirent : Voilà un grand deuil parmi les Egyptiens. C’est pourquoi ils nommèrent ce lieu le Deuil d’Egypte.[50.11 Deuil de l’Egypte, en hébreu : Abel-Misraïm.]
FILCe que les habitants du pays de Chanaan ayant vu, ils dirent: Voilà un grand deuil parmi les Egyptiens. C’est pourquoi ils nommèrent ce lieu le Deuil d’Egypte.
LSGLes habitants du pays, les Cananéens, furent témoins de ce deuil dans l’aire d’Athad, et ils dirent : Voilà un grand deuil parmi les Égyptiens ! C’est pourquoi l’on a donné le nom d’Abel Mitsraïm à cette aire qui est au delà du Jourdain.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRALes habitants du pays, les Chananéens, ayant vu ce deuil dans l’aire d’Atad, dirent : " Voilà un grand deuil parmi les Égyptiens ! " C’est pourquoi l’on a donné le nom d’Abel-Mitsraïm à ce lieu, qui est au delà du Jourdain.
BPCLes habitants du pays, les Cananéens, ayant vu ce deuil dans l’aire d’Atad, dirent : C’est là un grand deuil pour les Egyptiens. C’est pourquoi on a donné à ce lieu le nom d’Abel-Mizraïm, lequel est au-delà du Jourdain.
JERLes habitants du pays, les Cananéens, virent le deuil àGorèn-ha-Atad : "Voilà un grand deuil pour les Égyptiens" ; et c’est pourquoi on a appelé ce lieu Abel-Miçrayim — c’est au-delà du Jourdain.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGLes habitants du pays, les Cananéens, furent témoins de ce deuil dans l’aire d’Athad, et ils dirent : Voilà un grand deuil parmi les Égyptiens ! C’est pourquoi l’on a donné le nom d’Abel-Mitsraïm à cette aire qui est au-delà du Jourdain.
CHUL’habitant de la terre, le Kena’ani, voit le deuil à Gorèn-ha-Atad. Ils disent : « C’est un deuil lourd pour Misraîm. » Ainsi, il a crié son nom : Èbèl Misraîm Deuil de Misraîm qui est à la passe du Iardèn.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPLes habitants du pays, les Cananéens, virent le deuil à l’Aire-de-l’Épine: “C’est un deuil solennel des Égyptiens”, dirent-ils. C’est pourquoi on appela ce lieu du nom d’Abel-Misraïm (ce qui veut dire: Deuil pour l’Égypte): il se trouve au-delà du Jourdain.
S21Les habitants du pays, les Cananéens, furent témoins de ce deuil dans l’aire de battage d’Athad et ils dirent : « Quel deuil important pour les Égyptiens ! » Voilà pourquoi on a appelé Abel-Mitsraïm cette aire de battage qui se trouve de l’autre côté du Jourdain.
KJFEt lorsque les habitants du pays, les Cananéens, virent ce deuil dans l’aire d’Atad, ils dirent: C’est un grand deuil pour les Égyptiens; c’est pourquoi on appela son nom Abel-Mitsraïm, qui est au delà du Jourdain.
LXXκαὶ εἶδον οἱ κάτοικοι τῆς γῆς Χανααν τὸ πένθος ἐν ἅλωνι Αταδ καὶ εἶπαν πένθος μέγα τοῦτό ἐστιν τοῖς Αἰγυπτίοις διὰ τοῦτο ἐκάλεσεν τὸ ὄνομα αὐτοῦ Πένθος Αἰγύπτου ὅ ἐστιν πέραν τοῦ Ιορδάνου.
VULquod cum vidissent habitatores terrae Chanaan dixerunt planctus magnus est iste Aegyptiis et idcirco appellaverunt nomen loci illius Planctus Aegypti
BHSוַיַּ֡רְא יֹושֵׁב֩ הָאָ֨רֶץ הַֽכְּנַעֲנִ֜י אֶת־הָאֵ֗בֶל בְּגֹ֨רֶן֙ הָֽאָטָ֔ד וַיֹּ֣אמְר֔וּ אֵֽבֶל־כָּבֵ֥ד זֶ֖ה לְמִצְרָ֑יִם עַל־כֵּ֞ן קָרָ֤א שְׁמָהּ֙ אָבֵ֣ל מִצְרַ֔יִם אֲשֶׁ֖ר בְּעֵ֥בֶר הַיַּרְדֵּֽן׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !