×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Genèse 42.27

Genèse 42.27 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Genèse 42.27  L’un d’eux ouvrit son sac pour donner du fourrage à son âne, dans le lieu où ils passèrent la nuit, et il vit l’argent qui était à l’entrée du sac.

Segond dite « à la Colombe »

Genèse 42.27  L’un d’eux ouvrit son sac pour donner du fourrage à son âne, au caravansérail, et il vit son argent qui était à l’ouverture de sa besace.

Nouvelle Bible Segond

Genèse 42.27  Au campement, l’un d’eux ouvrit son sac pour donner du fourrage à son âne et il vit son argent à l’ouverture de sa besace.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Genèse 42.27  L’un d’eux ouvrit son sac pour donner du fourrage à son âne, dans le lieu où ils passèrent la nuit, et il vit l’argent qui était à l’entrée du sac.

Segond 21

Genèse 42.27  L’un d’eux ouvrit son sac pour donner du fourrage à son âne, à l’endroit où ils passèrent la nuit, et il vit l’argent à l’entrée du sac.

Les autres versions

Bible du Semeur

Genèse 42.27  Arrivés à l’endroit où ils passèrent la nuit, l’un d’eux ouvrit son sac pour donner du fourrage à son âne et il trouva son argent à l’ouverture de son sac.

Traduction œcuménique de la Bible

Genèse 42.27  À la halte, l’un d’eux ouvrit son sac pour donner du fourrage à son âne et il vit son argent ! Voilà qu’il était à l’ouverture du sac à blé !

Bible de Jérusalem

Genèse 42.27  Mais lorsque l’un d’eux, au campement pour la nuit, ouvrit son sac à blé pour donner du fourrage à son âne, il vit son argent qui était à l’entrée de son sac à blé.

Bible Annotée

Genèse 42.27  Et l’un d’eux ouvrit son sac pour donner du fourrage à son âne, à l’endroit où l’on passait la nuit, et il vit son argent ; voici il était à l’entrée de son sac.

John Nelson Darby

Genèse 42.27  Et l’un d’eux ouvrit son sac pour donner à manger à son âne, dans le caravansérail, et il vit son argent, et voici, il était à l’ouverture de son sac.

David Martin

Genèse 42.27  Et l’un d’eux ouvrit son sac pour donner à manger à son âne dans l’hôtellerie ; et il vit son argent, et voilà il était à l’ouverture de son sac.

Osterwald

Genèse 42.27  Et l’un d’eux ouvrit son sac pour donner du fourrage à son âne dans l’hôtellerie ; et il vit son argent ; et voici, il était à l’entrée de son sac.

Auguste Crampon

Genèse 42.27  À l’endroit où ils passèrent la nuit, l’un d’eux ouvrit son sac pour donner du fourrage à son âne, et il vit son argent, qui était à l’entrée du sac.

Lemaistre de Sacy

Genèse 42.27  Et l’un d’eux ayant ouvert son sac dans l’hôtellerie pour donner à manger à son àne, vit son argent à l’entrée du sac,

André Chouraqui

Genèse 42.27  L’un ouvre son sac pour donner du fourrage à son âne, au gîte. Il voit son argent, le voici, sur la bouche de sa sacoche.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Genèse 42.27  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Genèse 42.27  וַיִּפְתַּ֨ח הָאֶחָ֜ד אֶת־שַׂקֹּ֗ו לָתֵ֥ת מִסְפֹּ֛וא לַחֲמֹרֹ֖ו בַּמָּלֹ֑ון וַיַּרְא֙ אֶת־כַּסְפֹּ֔ו וְהִנֵּה־ה֖וּא בְּפִ֥י אַמְתַּחְתֹּֽו׃

Versions étrangères

New Living Translation

Genèse 42.27  But when they stopped for the night and one of them opened his sack to get some grain to feed the donkeys, he found his money in the sack.