Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Genèse 41.49

Genèse 41.49 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Car il y eut une si grande quantité de froment, qu’elle égalait le sable de la mer, et qu’elle ne pouvait pas même se mesurer.
MARAinsi Joseph amassa une grande quantité de blé, comme le sable de la mer ; tellement qu’on cessa de le mesurer, parce qu’il était sans nombre.
OSTEt Joseph amassa une grande quantité de froment, comme le sable de la mer ; tellement qu’on cessa de le compter, parce qu’il était sans nombre.
CAHIioseph amoncela le blé en très grande quantité, comme le sable de la mer ; tellement qu’on cessa de le mesurer, parce qu’il était sans nombre.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt Joseph amassa le blé, comme le sable de la mer, en quantité immense, jusqu’à ce qu’on dut cesser de compter, car c’était incalculable.
LAUEt Joseph amassa du froment comme le sable de la mer, très abondamment, jusque-là qu’on cessa de compter, parce qu’il n’y avait plus de nombre.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt Joseph amassa du blé, comme le sable de la mer, une immense quantité, jusqu’à ce qu’on cessa de compter, parce qu’il était sans nombre.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANEt Joseph amassa du blé comme le sable de la mer, en si grande quantité qu’on cessa de compter, parce qu’il était sans nombre.
ZAKEt Joseph fit des amas de blé considérables comme le sable de la mer ; tellement qu’on cessa de le compter, car c’était incalculable.
VIGCar il y eut une si grande quantité de froment, qu’elle égalait le sable de la mer et qu’elle ne pouvait pas même se mesurer.
FILCar il y eut une si grande quantité de froment, qu’elle égalait le sable de la mer et qu’elle ne pouvait pas même se mesurer.
LSGJoseph amassa du blé, comme le sable de la mer, en quantité si considérable que l’on cessa de compter, parce qu’il n’y avait plus de nombre.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAJoseph amassa du blé comme le sable de la mer, en si grande quantité, qu’on cessa de compter, parce qu’il était sans nombre.
BPCJoseph amassa ainsi du blé en aussi grande quantité que le sable de la mer, au point qu’on cessa de le mesurer ; car on ne pouvait plus le mesurer.
JERJoseph emmagasina le blé comme le sable de la mer, en telle quantité qu’on renonça à en faire le compte, car cela dépassait toute mesure.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGJoseph amassa du blé, comme le sable de la mer, en quantité si considérable que l’on cessa de compter, parce qu’il n’y avait plus de nombre.
CHUIosseph accumule le froment comme le sable de la mer, tant et plus, jusqu’à cesser de compter, oui, sans nombre !
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPAinsi Joseph entassa une quantité de blé impossible à compter, comme le sable de la mer: oui c’était vraiment sans mesure!
S21Joseph amassa du blé comme le sable de la mer : en quantité si considérable que l’on cessa de compter parce qu’il n’y avait plus de nombre.
KJFEt Joseph amassa une grande quantité de grain, comme le sable de la mer; beaucoup, jusqu’à ce qu’on cesse de le compter, parce qu’il était sans nombre.
LXXκαὶ συνήγαγεν Ιωσηφ σῖτον ὡσεὶ τὴν ἄμμον τῆς θαλάσσης πολὺν σφόδρα ἕως οὐκ ἠδύναντο ἀριθμῆσαι οὐ γὰρ ἦν ἀριθμός.
VULtantaque fuit multitudo tritici ut harenae maris coaequaretur et copia mensuram excederet
BHSוַיִּצְבֹּ֨ר יֹוסֵ֥ף בָּ֛ר כְּחֹ֥ול הַיָּ֖ם הַרְבֵּ֣ה מְאֹ֑ד עַ֛ד כִּי־חָדַ֥ל לִסְפֹּ֖ר כִּי־אֵ֥ין מִסְפָּֽר׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !