×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /   /  Michée 7.10     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Michée 7.10
Traduction œcuménique de la Bible


1 Malheur à moi ! Je suis comme les
moissonneurs en été,
comme aux grappillages de la vendange.
Mais pas une grappe à manger,
pas un de ces fruits précoces que j’aimerais tant !
2 Le fidèle a disparu du pays,
plus de juste parmi les hommes.
Tous sont à l’affût pour répandre le sang ;
chacun traque son frère au filet.
3 Leurs mains s’emploient au mal.
Pour faire du bien, le prince pose ses exigences,
le juge demande une gratification,
le notable parle pour satisfaire sa cupidité...
4 Le meilleur d’entre eux est comme une ronce,
le juste pire qu’une haie d’épines.
Au jour annoncé par tes sentinelles, tu es intervenu ;
c’est maintenant leur confusion.
5 Ne croyez pas l’un de vos proches, ne vous fiez pas à un ami.
Devant celle qui repose entre tes bras,
attention à ce qui sort de tes lèvres.
6 Car le fils traite son père de fou,
la fille se dresse contre sa mère,
la belle-fille, contre sa belle-mère.
Chacun a pour ennemi les gens de sa propre maison.

Espérance et promesses pour Israël

7 Mais moi, je guette le Seigneur,
j’attends Dieu, mon sauveur ;
il m’écoutera, mon Dieu.
8 Ne ris pas de moi, ô mon ennemie.
Si je suis tombée, je me relève,
si je demeure dans les ténèbres,
le Seigneur est ma lumière.
9 L’indignation du Seigneur, je dois la supporter
- car j’ai péché contre lui —
jusqu’à ce qu’il prenne ma cause en main
et rétablisse mon droit.
Il me fera sortir à la lumière,
et je contemplerai son œuvre de justice.
10 Elle verra bien, mon ennemie,
elle en sera couverte de honte ;
elle qui me disait :
« Où est-il le Seigneur ton Dieu ? »
Mes yeux la contempleront.
Elle va être piétinée,
comme la boue des rues.

11 Le jour de rebâtir tes remparts,
ce jour-là, on repoussera tes frontières,
12 ce jour-là, on viendra vers toi,
depuis Assour jusqu’à l’Égypte,
depuis l’Égypte jusqu’au Fleuve,
d’une mer à l’autre,
d’une montagne à l’autre.
13 La terre deviendra un désert à cause de ses habitants ;
ce sera le fruit de leur conduite.
14 Fais paître ton peuple sous ta houlette,
le troupeau, ton patrimoine,
qui demeure solitaire dans un maquis,
au milieu des vergers.
Qu’il pâture dans le Bashân et le Galaad,
comme aux jours d’autrefois.
15 Comme aux jours où tu sortis du pays d’Égypte,
je lui ferai voir des merveilles.
16 Les nations regarderont, elles seront couvertes de honte,
en dépit de toute leur puissance ;
elles mettront la main sur la bouche ;
leurs oreilles seront assourdies ;
17 elles lécheront la poussière comme le serpent,
comme les bêtes qui rampent sur la terre.
Tremblantes, elles sortiront de leurs forteresses,
- vers le Seigneur notre Dieu —
elles seront terrifiées,
elles auront peur de toi.
18 À quel Dieu te comparer,
toi qui ôtes le péché,
toi qui passes sur les révoltes ?
Pour l’amour du reste, son patrimoine,
loin de s’obstiner dans sa colère,
lui, il se plaît à faire grâce.
19 De nouveau, il nous manifestera sa miséricorde,
il piétinera nos péchés.
Tu jetteras toutes leurs fautes
au fond de la mer.
20 Tu accorderas à Jacob ta fidélité,
et ton amitié à Abraham.
C’est ce que tu as juré à nos pères,
depuis les jours d’autrefois.

Texte de la Traduction Œcuménique de la Bible 1988