×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Jérémie 27.16     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Jérémie 27.16
Traduction œcuménique de la Bible


Conseils de soumission à Nebucadnetsar

1 Au début du règne de Sédécias, fils de Josias, roi de Juda, la parole que voici s’adressa à Jérémie de la part du Seigneur.
2 Ainsi parle le Seigneur : Fabrique-toi des liens et des barres de joug. Tu en mettras sur ton cou,
3 tu en enverras au roi d’Édom, au roi de Moab, au roi des fils d’Ammon, au roi de Tyr et au roi de Sidon par leurs ambassadeurs qui sont arrivés à Jérusalem auprès de Sédécias, roi de Juda.
4 Tu leur confieras le message suivant à l’adresse de leurs maîtres : Ainsi parle le Seigneur le tout-puissant, le Dieu d’Israël : Voici ce que vous direz à vos maîtres :
5 C’est moi qui ai fait la terre, ainsi que les hommes et les animaux qui sont sur la terre, par ma grande force et en déployant ma puissance ; je la donne à qui bon me semble.
6 Et maintenant, c’est moi qui livre tous ces pays au pouvoir de mon serviteur Nabuchodonosor, roi de Babylone ; même les bêtes sauvages, je les lui livre pour qu’elles le servent.
7 Toutes les nations le serviront, lui, son fils et son petit-fils ; puis viendra pour lui aussi l’heure de son pays quand des nations nombreuses et des rois puissants l’asserviront.
8 Donc la nation et le royaume qui refusent de le servir — lui, Nabuchodonosor, roi de Babylone — et de placer son cou sous le joug du roi de Babylone, c’est par l’épée, la famine et la peste que je sévirai contre cette nation-là — oracle du Seigneur — jusqu’à les faire disparaître par sa main.
9 Quant à vous, n’écoutez pas vos prophètes, vos devins, vos oniromanciens, vos enchanteurs et vos magiciens, qui vous assurent que vous ne serez pas assujettis au roi de Babylone.
10 C’est faux, ce qu’ils vous prophétisent, aussi vous éloignent-ils de votre terre ; oui, je vous disperserai et vous périrez.
11 En revanche, la nation qui accepte de placer son cou sous le joug du roi de Babylone et de le servir, je la laisse tranquille sur sa terre — oracle du Seigneur - ; elle la cultivera et y habitera.
12 Quant à Sédécias, roi de Juda, je lui fais la déclaration suivante : Placez votre cou sous le joug du roi de Babylone ; servez-le, lui et son peuple, et vous vivrez.
13 Pourquoi vouloir mourir, toi et ton peuple, par l’épée, la famine et la peste, comme le Seigneur l’a décrété pour la nation qui refuse de servir le roi de Babylone ?
14 N’écoutez pas les paroles des prophètes qui vous assurent que vous ne servirez point le roi de Babylone. C’est faux, ce qu’ils vous prophétisent.
15 Je ne les ai pas envoyés — oracle du Seigneur — , et ce qu’ils prophétisent en mon nom, c’est faux, aussi vais-je vous disperser et vous périrez, vous et les prophètes qui vous prophétisent.
16 Aux prêtres et à tout ce peuple je déclare : Ainsi parle le Seigneur : N’écoutez pas les paroles des prophètes qui vous prophétisent que les ustensiles de la Maison du Seigneur vont être rapportés de Babylone, tout de suite, sans tarder. C’est faux, ce qu’ils vous prophétisent.
17 Ne les écoutez point. Servez le roi de Babylone, et vous vivrez. Pourquoi vouloir que cette ville devienne un monceau de ruines ?
18 S’ils sont des prophètes, et s’ils ont la parole du Seigneur, qu’ils insistent auprès du Seigneur le tout-puissant pour éviter que les ustensiles qui se trouvent encore dans le Temple et dans le palais et à Jérusalem soient emportés à Babylone.
19 En effet, ainsi parle le Seigneur le tout-puissant au sujet des colonnes, de la mer, des bases roulantes et de tous les autres ustensiles qui se trouvent encore dans cette ville,
20 de tout ce que Nabuchodonosor, roi de Babylone, n’a pas pris en déportant de Jérusalem à Babylone Yekonya, fils de Yoyaqim, roi de Juda — ainsi que tous les nobles de Juda et de Jérusalem — ,
21 oui, voici ce que dit le Seigneur le tout-puissant, le Dieu d’Israël, au sujet des ustensiles qui se trouvent encore dans le Temple, dans le palais et à Jérusalem :
22 Ils seront emportés à Babylone, et c’est là qu’ils resteront jusqu’au jour où je m’occuperai d’eux — oracle du Seigneur - : alors je les ferai remonter et revenir en ce lieu.

Texte de la Traduction Œcuménique de la Bible 1988