×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Job 34     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Job 34
Bible du Semeur


Dieu est toujours juste

1 Élihou poursuivit son discours :
2 Ô vous qui êtes sages, écoutez mes paroles,
et vous, gens de science, prêtez votre attention !

3 Car l’oreille discerne la valeur des paroles,
comme le palais juge du goût des aliments.

4 Examinons ensemble, pour nous, ce qui est juste.
Et cherchons entre nous ce qui est bien.

5 Voici ce qu’a prétendu Job : « Je suis dans mon bon droit,
mais Dieu me refuse justice.

6 Alors que je suis juste je passe pour menteur.
Je suis percé de flèches sans avoir commis de péché. »

7 Quel homme est comme Job,
pour boire l’insolence comme on boirait de l’eau ?

8 Il fait cause commune avec les malfaiteurs
et marche en compagnie de ceux qui sont méchants.

9 N’a-t-il pas dit lui-même : « L’homme ne gagne rien
à vouloir plaire à Dieu » ?

10 Aussi, écoutez-moi, vous qui êtes sensés :
il est inconcevable que Dieu fasse le mal,
et que le Tout-Puissant pratique l’injustice,

11 car il rend à chaque homme selon ce qu’il a fait,
et il traite chacun selon son attitude.

12 Oh, non en vérité, Dieu n’agit jamais mal,
jamais le Tout-Puissant ne fausse la justice.

13 Qui donc l’a établi gouverneur de la terre
ou qui lui a remis le soin du monde entier ?

14 Oui, s’il portait sur lui toute son attention,
s’il ramenait à lui son Esprit et son souffle,

15 toutes les créatures expireraient ensemble ;
l’homme retournerait aussi à la poussière.

16 Si tu as du bon sens, écoute donc ceci,
et sois bien attentif à mes paroles.

17 Un ennemi du droit pourrait-il gouverner ?
Oses-tu condamner le Juste, le Puissant ?

18 Celui qui dit aux rois : « Tu n’es qu’un scélérat »,
et qui traite les grands de criminels,

19 ne favorise pas les princes,
et ne fait pas passer le riche avant le pauvre.
Ils sont, en effet, tous les deux l’ouvrage de ses mains.

20 En un instant, ils meurent :
au milieu de la nuit, un peuple se révolte, alors ils disparaissent ;
on dépose un tyran sans qu’une main se lève,

21 car Dieu observe la conduite de l’homme,
et il a les regards sur tous ses faits et gestes.

22 Car il n’y a pour lui aucune obscurité,
pas d’épaisses ténèbres où pourraient se cacher les artisans du mal.

23 Oui, Dieu n’a pas besoin d’épier longtemps un homme
pour le faire assigner devant lui en justice.

24 Sans une longue enquête, il brise les tyrans
et met d’autres gens à leur place.

25 Car il connaît leurs œuvres.
Aussi, en pleine nuit, soudain, il les renverse, et on les foule aux pieds.

26 Comme des criminels,
il les frappe en public.

27 Ils lui tournaient le dos
et ignoraient toutes ses directives.

28 Car ils ont fait monter vers lui le cri des pauvres
et il a entendu les cris des opprimés.

29 S’il garde le silence, qui le condamnera ?
Et s’il cache sa face, qui pourra le voir malgré tout ?
Oui, il en est ainsi pour les nations et pour les hommes,

30 pour empêcher que règne un souverain injuste
et qu’on tende des pièges au peuple.

31 Qu’un homme dise à Dieu :
« J’ai eu mon châtiment, je ne me rendrai plus coupable.

32 Ce que je n’ai pas vu, toi, fais-le-moi connaître.
Si j’ai commis des fautes, je ne le ferai plus » ?

33 Dieu devrait-il consulter ton avis pour juger un tel homme ?
Qu’en dis-tu, toi, qui critiques ses voies ? Puisque c’est toi qui prétends statuer et non pas moi,
dis donc ce que tu sais !

34 Les hommes de bon sens aussi bien que les sages qui m’auront entendu
conviendront avec moi :

35 Job parle sans savoir
et ses paroles manquent d’intelligence.

36 Que son épreuve aille jusqu’à son terme
puisqu’il répond à la manière des injustes.

37 Car, en plus de sa faute, voilà qu’il se révolte,
il sème le doute parmi nous
et puis il multiplie ses propos contre Dieu.


Texte de la Version Semeur 1992
Copyright © Société Biblique Internationale. Tous droits réservés.