×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Lemaistre de Sacy  / Jérémie 11.16     

Jérémie 11.16
Lemaistre de Sacy


L’alliance violée

1 Parole qui fut adressée par le Seigneur à Jérémie en ces termes :
2 Ecoutez, vous et les autres prêtres , les conditions de l’alliance que je veux faire avec mon peuple : Parlez à ceux de Juda, et aux habitants de Jérusalem,
3 et dites-leur : Voici ce que dit le Seigneur, le Dieu d’Israël : Malheur à l’homme qui n’écoutera point présentement les paroles de cette alliance
4 que je fis autrefois avec vos pères au jour où je les tirai de l’Égypte, de la fournaise de fer, et où je leur dis : Ecoutez ma voix, et faites tout ce que je vous ordonnerai : alors vous serez mon peuple, et moi je serai votre Dieu :
5 afin que j’accomplisse le serment que je fis autrefois à vos pères, en leur jurant que je leur donnerais une terre où coulerait le lait et le miel, comme on le voit encore aujourd’hui. Je lui répondis en ces termes : Qu’il soit ainsi, Seigneur !
6 Et le Seigneur me dit : Elevez votre voix, et faites entendre toutes ces paroles dans les villes de Juda, et hors de Jérusalem, et dites-leur : Ecoutez les paroles de cette alliance, et observez-les.
7 Car j’ai conjuré vos pères avec les instances les plus pressantes depuis le jour où je les ai tirés de l’Égypte jusques aujourd’hui ; je les ai conjurés, dis-je , avec empressement, et je leur ai dit : Ecoutez ma voix.
8 Cependant ils ne m’ont point écouté, ils n’ont point prêté l’oreille à ma parole ; mais chacun a suivi les égarements de son cœur dépravé et corrompu ; et j’ai fait venir sur eux tous les maux que je leur avais prédits dans cette alliance que j’avais faite avec eux, que je leur ai commandé d’observer, et qu’ils n’ont point observée.
9 Le Seigneur me dit ensuite : Ceux de Juda et les habitants de Jérusalem ont fait une conjuration contre moi .
10 Ils sont retournés aux anciennes iniquités de leurs pères qui n’avaient point voulu obéir à ma parole. Ceux-ci ont couru de même après des dieux étrangers pour les servir, et la maison d’Israël et la maison de Juda ont rompu l’alliance que j’avais faite avec leurs pères.
11 C’est pourquoi, voici ce que dit le Seigneur : Je ferai fondre sur eux des maux dont ils ne pourront sortir : ils crieront vers moi, et je ne les exaucerai point :
12 et les villes de Juda et les habitants de Jérusalem iront crier aux dieux auxquels ils offrent des sacrifices, et ils ne les sauveront point au temps de leur affliction.
13 Car pour vous, ô Juda ! vous avez eu autant de dieux différents que de villes ; et pour vous, ô Jérusalem ! vous n’avez point eu de rue qui n’eût son autel de confusion, son autel pour sacrifier à Baal.
14 Vous donc, ô Jérémie ! n’entreprenez point d’intercéder pour ce peuple ; ne me conjurez point, et ne me priez point pour eux : parce que je ne les écouterai point au temps qu’ils crieront vers moi, au temps qu’ils seront le plus affligés.
15 D’où vient que mon bien-aimé a commis plusieurs crimes dans ma maison ? La chair sainte des victimes vous purifiera-t-elle de votre malice où vous avez mis votre gloire ?
16 Le Seigneur vous avait établi comme un olivier fertile, très-beau à la vue, et chargé de fruits ; mais au bruit de sa parole un grand feu s’est mis dans cet arbre, et toutes ses branches ont été brûlées.
17 Le Seigneur des armées qui vous avait planté dans sa terre , a prononcé l’arrêt contre vous, à cause des maux que la maison d’Israël et la maison de Juda ont commis pour m’irriter en sacrifiant à Baal.

Complot contre Jérémie

18 Mais vous, Seigneur ! vous m’avez fait voir quelles sont leurs pensées , et je les ai reconnues ; vous m’avez découvert leurs mauvais desseins.
19 Pour moi, j’étais comme un agneau plein de douceur, qu’on porte pour en faire une victime ; et je n’avais point su les entreprises qu’ils avaient formées contre moi en disant : Mettons du bois dans son pain, exterminons-le de la terre des vivants, et que son nom soit effacé de la mémoire des hommes.
20 Mais vous, ô Dieu des armées ! qui jugez selon l’équité, et qui sondez les reins et le cœur, faites-moi voir la vengeance que vous devez prendre d’eux ; parce que j’ai remis entre vos mains la justice de ma cause.
21 C’est pourquoi, voici ce que dit le Seigneur aux habitants d’Anathoth, qui cherchent à m’ôter la vie, et qui disent : Ne prophétisez point au nom du Seigneur, de peur que vous ne mouriez de notre main.
22 Voici donc ce que dit le Seigneur des armées : Je visiterai dans ma colère les habitants d’Anathoth. Les jeunes gens mourront par l’épée, leurs fils et leurs filles mourront de faim ;
23 et il ne restera rien d’eux ; parce que je ferai fondre les maux sur les habitants d’Anathoth, au temps destiné à leur châtiment.

Cette Bible est dans le domaine public.