×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Jérémie 37.8     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Jérémie 37.8
Osterwald 1996


Annonce du retour et de la victoire des Babyloniens

1 Sédécias, fils de Josias, régna à la place de Chonia, fils de Jéhojakim, et fut établi roi sur le pays de Juda, par Nébucadnetsar, roi de Babylone.
2 Mais ni lui, ni ses serviteurs, ni le peuple du pays n’écoutèrent les paroles que l’Éternel avait prononcées par Jérémie, le prophète.
3 Toutefois le roi Sédécias envoya Jéhucal, fils de Shélémia, et Sophonie, fils de Maaséja, le sacrificateur, vers Jérémie, le prophète, pour lui dire : Intercède pour nous auprès de l’Éternel, notre Dieu.
4 Or Jérémie allait et venait parmi le peuple, et on ne l’avait pas encore mis en prison.
5 L’armée de Pharaon était sortie d’Égypte, et les Caldéens qui assiégeaient Jérusalem, ayant appris cette nouvelle, s’étaient éloignés de Jérusalem.
6 Alors la parole de l’Éternel fut adressée à Jérémie, le prophète, en ces mots :
7 Ainsi a dit l’Éternel, le Dieu d’Israël : Vous direz ainsi au roi de Juda, qui vous a envoyés vers moi pour me consulter : Voici, l’armée de Pharaon, qui est sortie à votre secours, va retourner chez elle, en Égypte.
8 Et les Caldéens reviendront assiéger cette ville, et la prendront, et la brûleront par le feu.
9 Ainsi a dit l’Éternel : Ne vous abusez point vous-mêmes, en disant : "Les Caldéens s’en iront loin de nous ; " car ils ne s’en iront point.
10 Et même quand vous auriez défait toute l’armée des Caldéens qui combattent contre vous, et quand il n’en resterait que des blessés, ils se relèveraient chacun dans sa tente, et brûleraient cette ville par le feu.

Jérémie en prison

11 Or, quand l’armée des Caldéens se fut retirée de devant Jérusalem, à cause de l’armée de Pharaon,
12 Il arriva que Jérémie sortit pour s’en aller de Jérusalem au pays de Benjamin, en se glissant de là parmi le peuple.
13 Mais lorsqu’il fut à la porte de Benjamin, il se trouva là un capitaine de la garde, nommé Jiréija, fils de Shélémia, fils de Hanania, qui saisit Jérémie, le prophète, en disant : Tu passes aux Caldéens !
14 Et Jérémie répondit : C’est faux ! Je ne passe point aux Caldéens. Mais il ne l’écouta pas. Jiréija saisit donc Jérémie, et l’emmena vers les chefs.
15 Alors les chefs s’emportèrent contre Jérémie, le frappèrent et le mirent en prison dans la maison de Jéhonathan, le secrétaire ; car ils en avaient fait une prison.
16 Ce fut ainsi que Jérémie entra dans la basse-fosse et dans les cachots. Et Jérémie y demeura longtemps.
17 Mais le roi Sédécias l’envoya chercher, et l’interrogea en secret dans sa maison, et lui dit : Y a-t-il quelque parole de la part de l’Éternel ? Et Jérémie répondit : Il y en a une ; et lui dit : Tu seras livré entre les mains du roi de Babylone.
18 Puis Jérémie dit au roi Sédécias : En quoi ai-je péché contre toi, contre tes serviteurs, et contre ce peuple, que vous m’ayez mis en prison ?
19 Et où sont vos prophètes qui vous prophétisaient, en disant : Le roi de Babylone ne viendra pas contre vous, ni contre ce pays ?
20 Or maintenant écoute, je te prie, ô roi, mon seigneur, et que ma supplication soit favorablement reçue de toi ! Ne me renvoie point dans la maison de Jéhonathan, le secrétaire, de peur que je n’y meure.
21 Alors le roi Sédécias commanda qu’on gardât Jérémie dans la cour de la prison, et qu’on lui donnât chaque jour un pain de la rue des boulangers, jusqu’à ce que tout le pain de la ville fût consommé. Ainsi Jérémie demeura dans la cour de la prison.

Cette Bible est dans le domaine public.