×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Lausanne  /  Néhémie 2     

Néhémie 2
Lausanne


Envoi de Néhémie à Jérusalem

1 Et il arriva, au mois de Nisan, la vingtième année du roi Artaxerxès, comme le vin était devant lui, que je pris le vin et le donnai au roi ; et je n’avais [jamais] été triste devant lui.
2 Et le roi me dit : Comment as-tu mauvais visage, puisque tu n’es pas malade ? Ce n’est rien que de la tristesse de cœur. Et je craignis extrêmement.
3 Et je dis au roi : Que le roi vive à perpétuité ! Comment n’aurais-je pas mauvais visage, quand la ville, lieu des sépulcres de mes pères, est détruite, et que ses portes sont dévorées par le feu ?
4 Et le roi me dit : Quelle est donc ta requête ? Et je priai le Dieu des cieux,

J’ai alors prié le Dieu du ciel

5 et je dis au roi : Si le roi le trouve bon, et si ton esclave est agréable devant toi, c’est que tu m’envoies en Juda, dans la ville des sépulcres de mes pères, et que je la rebâtisse.
6 Et le roi me dit, ainsi que l’épouse assise à son côté : Jusques à quand durerait ton voyage, et quand reviendrais-tu ? Et le roi le trouva bon et il m’envoya, et je lui indiquai un terme.
7 Et je dis au roi : Si le roi le trouve bon, qu’on me donne des lettres pour les gouverneurs de l’autre côté du fleuve, afin qu’ils me laissent passer jusqu’à ce que j’arrive en Juda ;
8 et une lettre pour Asaph, le gardien du parc du roi, afin qu’il me donne des bois pour faire la charpenterie des portes de la résidence qui appartient à la Maison [de l’Éternel], et de la muraille de la ville, et de la maison où j’entrerai. Et le roi me les donna, selon que la bonne main de mon Dieu fut sur moi.
9 Et j’arrivai vers les gouverneurs de l’autre côté du fleuve, et je leur donnai les lettres du roi, et le roi envoya avec moi des chefs de forces et des cavaliers.
10 Quand Sanballat, le Horonite, et Tobija, l’esclave ammonite, l’apprirent, ils conçurent un très grand déplaisir de ce qu’un homme venait pour chercher à faire du bien aux fils d’Israël.
11 Et j’arrivai à Jérusalem et j’y fus trois jours.
12 Et je me levai de nuit, moi et des gens peu nombreux avec moi, et je n’avais communiqué à personne ce que mon Dieu m’avait mis au cœur de faire pour Jérusalem ; et il n’y avait de bête avec moi que la bête sur laquelle j’étais monté.
13 Et je sortis de nuit par la porte de la Vallée, et [me dirigeai] en face de la source du Dragon et vers la porte du Fumier ; et je considérai les murailles de Jérusalem qui étaient en brèches, et ses portes dévorées par le feu.
14 Et je passai à la porte de la Source, et à l’étang du Roi, et il n’y avait point de place par où la bête qui était sous moi pût passer.
15 Et je montai de nuit dans le torrent, et je considérai la muraille, et je revins, et je rentrai par la porte de la Vallée, et je fus de retour.
16 Et les magistrats ne savaient pas où j’étais allé, ni ce que je faisais ; et jusque-là je n’en avais rien communiqué aux Juifs, ni aux sacrificateurs, ni aux notables, ni aux magistrats, ni aux autres qui faisaient l’œuvre.
17 Et je leur dis : Vous voyez le malheur où nous sommes, comme Jérusalem est détruite et ses portes sont brûlées par le feu : venez et rebâtissons la muraille de Jérusalem, et ne soyons plus dans l’opprobre.
18 Et je leur exposai combien la main de l’Éternel, mon Dieu, était bonne sur moi, et aussi quelles paroles le roi m’avait dites. Et ils dirent : Nous nous lèverons et nous bâtirons ! Et ils fortifièrent leurs mains pour bien faire.
19 Quand Sanballat, le Horonite, et Tobija, l’esclave ammonite, et Guéschem, l’Arabe, l’apprirent, ils se raillèrent de nous et nous méprisèrent, et ils dirent : Qu’est-ce que vous faites-là ? Est-ce que vous vous rebellez contre le roi ?
20 Et je leur répliquai et je leur dis : Le Dieu des cieux lui-même nous fera réussir, et nous, ses esclaves, nous nous lèverons et nous bâtirons ; mais vous, vous n’avez ni part, ni droit{Héb. justice.} ni mémorial à Jérusalem.

Cette Bible est dans le domaine public.