×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Psaume 79     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Psaumes 79
Segond « Colombe »


Supplication en faveur de Jérusalem

1 Psaume d’Asaph.
Ô Dieu ! les nations ont envahi ton héritage,
Elles ont rendu impur ton saint temple,
Elles ont fait de Jérusalem un monceau de pierres.
2 Elles ont livré les cadavres de tes serviteurs
En pâture aux oiseaux du ciel,
La chair de tes fidèles aux animaux de la terre ;
3 Elles ont répandu leur sang comme de l’eau
Aux alentours de Jérusalem,
Sans personne pour les ensevelir.
4 Nous sommes devenus l’opprobre de nos voisins,
La moquerie et la risée de ceux qui nous entourent.
5 Jusques à quand, Éternel ! t’irriteras-tu sans cesse,
Ta jalousie s’embrasera-t-elle comme le feu ?
6 Répands ta fureur sur les nations
Qui ne te connaissent pas,
Et sur les royaumes
Qui n’invoquent pas ton nom !
7 Car on a dévoré Jacob
Et désolé sa demeure.
8 Ne te souviens plus de nos premières fautes !
Que tes compassions viennent en hâte au-devant de nous !
Car nous sommes bien affaiblis.
9 Secours-nous, Dieu de notre salut,
En raison de la gloire de ton nom !
Délivre-nous et fais l’expiation de nos péchés,
À cause de ton nom !
10 Pourquoi les nations diraient-elles :
Où est leur Dieu ?
Qu’elle soit reconnue, à nos yeux, parmi les nations,
La vengeance du sang de tes serviteurs, qui a été répandu !
11 Que les soupirs du prisonnier parviennent jusqu’à toi !
Par ton bras puissant
Sauve ceux qui sont en danger de mort !
12 Rends à nos voisins sept fois dans leur sein
Le déshonneur qu’ils t’ont infligé, Seigneur !
13 Et nous, ton peuple, le troupeau de ton pâturage,
Nous te célébrerons éternellement ;
De génération en génération nous redirons ta louange.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.