×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Irmeyahou 37     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Irmeyahou 37
André Chouraqui


Paroles de l’inspiré au roi

1 Le roi Sidqyahou bèn Ioshyahou règne à la place de Konyahou bèn Yehoyaqîm, que Neboukhadrèsar, roi de Babèl avait fait régner en terre de Iehouda.
2 Mais ils n’entendent pas, lui, ses serviteurs, et le peuple de la terre, les paroles de IHVH-Adonaï dont il avait parlé par la main d’Irmeyahou, l’inspiré.
3 Le roi Sidqyahou envoie Iehoukhal bèn Shèlèmyah et Sephanyah bèn Ma’asséyah le desservant, à Irmeyahou, l’inspiré, pour dire : « Prie donc pour nous, IHVH-Adonaï, notre Elohîms. »
4 Irmeyahou vient et sort au milieu du peuple : ils ne l’avaient pas donné à la maison d’écrou.
5 L’armée de Pharaon sort de Misraîm. Les Kasdîm qui assiégeaient Ieroushalaîm entendent leur rumeur. Ils montent loin de Ieroushalaîm.
6 Et c’est la parole de IHVH-Adonaï à Irmeyahou, l’inspiré, pour dire :
7 Ainsi dit IHVH-Adonaï, l’Elohîms d’Israël : Dites ainsi au roi de Iehouda, qui vous envoie à moi pour me consulter : « Voici, l’armée de Pharaon, qui était sortie pour vous aider, est retournée vers sa terre, Misraîm.
8 Les Kasdîm retourneront, ils guerroieront contre cette ville ; ils l’investiront et l’incendieront au feu.
9 Ainsi dit IHVH-Adonaï : N’abusez pas vos êtres pour dire : ‹ Ils iront, ils iront loin de nous, les Kasdîm ›, car ils ne s’en iront pas.
10 Oui, même si vous frappiez toute l’armée des Kasdîm, qui guerroient contre vous, s’il n’en restait que des hommes poignardés, chaque homme hors de sa tente, ils se lèveraient et ils incendieraient cette ville au feu. »

L’inspiré en prison

11 Et c’est quand l’armée des Kasdîm monte loin de Ieroushalaîm, face à l’armée de Pharaon.
12 Irmeyahou sort de Ieroushalaîm pour aller en terre de Biniamîn se glisser là au sein du peuple.
13 Et c’est pour lui à la porte de Biniamîn. Un maître d’inspection est là. Son nom : Iryah bèn Shèlèmyah bèn Hananyah. Il saisit Irmeyahou l’inspiré pour dire : « Tu tombes chez les Kasdîm, toi ! »
14 Irmeyahou dit : « Mensonge ! Je ne tombe pas chez les Kasdîm ! » Mais il ne l’entend pas. Iryah saisit Irmeyahou. Il le fait venir chez les chefs.
15 Les chefs écument contre Irmeyahou. Ils le frappent et le donnent à la maison d’emprisonnement, la maison de Iehonatân, l’actuaire, dont ils avaient fait une maison d’écrou.
16 Oui, Irmeyahou vient à la maison de la Fosse, dans les cellules. Irmeyahou demeure là des jours multiples.
17 Le roi Sidqyahou l’envoie prendre. Le roi le questionne dans sa maison, en secret, et dit : « Existe-t-il une parole de la part de IHVH-Adonaï ? Irmeyahou dit :  »Elle existe« . Et il dit :  »En main du roi de Babèl, tu seras donné. »
18 Irmeyahou dit au roi Sidqyahou : « En quoi ai-je fauté contre toi, contre tes serviteurs, contre ce peuple, pour que vous m’ayez donné à la maison d’écrou ?
19 Où sont vos inspirés qui s’inspiraient pour vous dire : ‹ Le roi de Babèl ne viendra pas contre vous ni contre cette terre  ? ›
20 Maintenant, entends donc, mon maître, le roi. Que ma supplication tombe donc en face de toi : ne me fais pas retourner à la maison de Iehonatân l’actuaire, que je ne meure là. »
21 Le roi Sidqyahou en donne l’ordre : ils déposent Irmeyahou dans la cour de surveillance. Ils lui donnent une couronne de pain par jour, de l’allée des Boulangers, jusqu’à épuisement de tout le pain dans la ville. Irmeyahou habite la cour de surveillance.

Cette Bible est dans le domaine public.