×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Louanges 75     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Louanges 75
André Chouraqui


Les cornes du juste

1 Au chorège. « Ne détruis pas. » Chant. D’Assaph. Poème.
2 Nous te célébrons, Elohîms, nous te célébrons. Ton nom est proche, ils racontent tes prodiges.
3 Oui, je prends rendez-vous ; moi, je juge avec rectitude.
4 La terre et tous ses habitants chancellent. Moi-même j’en affermis les colonnes. Sèlah.
5 Je dis aux insanes : « Ne soyez pas insanes ! » Et aux criminels : « Ne brandissez pas la corne ! »
6 Ne brandissez pas votre corne en haut, ne parlez pas, le cœur arrogant !
7 Non, ce n’est pas du Levant, de l’Occident, ni du désert des montagnes,
8 car Elohîms juge ; il rabaisse celui-ci, il exalte celui-là.
9 Oui, la coupe est dans la main de IHVH-Adonaï ; le vin effervescent plein d’ingrédients en gicle. Tous les criminels de la terre le sucent, le boivent.
10 Et moi, je le rapporte en pérennité ; je chante l’Elohîms de Ia’acob ;
11 je fracasse toutes les cornes des criminels. Les cornes du juste s’exaltent.

Cette Bible est dans le domaine public.