×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Louanges 115     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Louanges 115
André Chouraqui


Nous bénissons Yah

1 Non pas à nous, IHVH-Adonaï, non pas à nous, mais à ton nom donne gloire, pour ton chérissement et ta vérité !
2 Pourquoi les nations diraient-elles : « Où est leur Elohîms ?
3 Notre Elohîms, dans les ciels, fait tout ce qu’il désire.
4 Leurs fétiches d’argent et d’or, faits de mains d’humain,
5 ont une bouche mais ne parlent pas, des yeux mais ne voient pas ;
6 des oreilles mais n’entendent pas, un nez mais ne sentent pas.
7 Leurs mains ne palpent pas, leurs pieds ne vont pas. Ils ne murmurent pas de leur gorge.
8 Comme eux sont leurs faiseurs, tous ceux qui se fient à eux.
9 Israël, fie-toi à IHVH-Adonaï, leur aide, leur bouclier, lui.
10 Maison d’Aarôn, fiez-vous à IHVH-Adonaï, leur aide, leur bouclier, lui.
11 Frémissants de IHVH-Adonaï, fiez-vous à IHVH-Adonaï, leur aide, leur bouclier, lui.
12 IHVH-Adonaï nous mémorise, il bénit ; il bénit la maison d’Israël, il bénit la maison d’Aarôn.
13 Il bénit les frémissants de IHVH-Adonaï, les petits avec les grands.
14 Que IHVH-Adonaï vous fasse croître, vous et vos fils !
15 Soyez bénis, vous, par IHVH-Adonaï, l’auteur des ciels et de la terre !
16 Les ciels sont les ciels de IHVH-Adonaï ; la terre, il l’a donnée aux fils de l’humain.
17 Non, les morts ne louangent pas Yah, ni tous les gisants du silence.
18 Nous, nous bénissons Yah, maintenant et en pérennité. Hallelou-Yah.

Texte de la Version André Chouraqui
Copyright © Édition du Cerf