×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Shemouël 2 17     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Shemouël 2 17
André Chouraqui


Ahitophèl veut tuer David

1 Ahitophèl dit à Abshalôm : « Je choisirai douze mille hommes ; je me lèverai et je poursuivrai David, cette nuit.
2 Je viendrai contre lui. Il est las, les mains lâches. Je le ferai trembler ; et tout le peuple qui est avec lui s’enfuira. Alors je frapperai le roi seul.
3 Je ferai retourner vers toi tout le peuple. Comme au retour de tout, ainsi de l’homme que tu cherches, et tout le peuple sera en paix. »
4 La parole est droite aux yeux d’Abshalôm et aux yeux de tous les anciens d’Israël.
5 Abshalôm dit : « Crie donc aussi Houshaï, l’Arki. Entendons de lui aussi ce qui est en sa bouche. »

Abshalôm et ses conseillers

6 Houshaï vient vers Abshalôm. Abshalôm lui dit pour dire : « Ahitophèl a parlé cette parole. Ferons-nous sa parole ou non ? Toi, parle ! »
7 Houshaï dit à Abshalôm : « Le conseil qu’Ahitophèl a conseillé n’est pas bien, cette fois. »
8 Houshaï dit : « Tu connais, toi, ton père et ses hommes : oui, ce sont des héros, eux, amers d’être, eux, comme un ours désenfanté dans un champ. Ton père est un homme de guerre. Il ne nuitera pas avec le peuple !
9 Voici, il est maintenant dissimulé dans une excavation, ou dans quelque lieu. Et c’est, quand l’un d’entre eux tombera au commencement, un entendeur entendra et dira : ‹ Le peuple qui est derrière Abshalôm est battu ! ›
10 Lui aussi est un fils de valeur, dont le cœur est comme un cœur de lion. Fondrait-il, fondrait-il ? Oui, tout Israël sait que ton père est un héros, et des fils de valeur sont avec lui.
11 Oui, je le conseille : tout Israël se ralliera, se ralliera à toi, de Dân à Beér Shèba’, comme le sable sur la mer, en multitude. Alors tes faces iront à la bataille.
12 Nous irons vers lui dans un des lieux où il se trouvera. Nous nous poserons sur lui comme la rosée tombe sur la glèbe. Il ne restera de lui, et des hommes qui sont avec lui, pas même un seul.
13 S’il se retire dans une ville, tout Israël portera cette ville avec des cordes, et nous la traînerons jusqu’au torrent, jusqu’à ce que ne s’en trouve pas même un caillou. »
14 Abshalôm dit avec tout homme d’Israël : « Le conseil de Houshaï, l’Arki, est meilleur que le conseil d’Ahitophèl. » Ainsi IHVH-Adonaï ordonnait d’annuler le bon conseil d’Ahitophèl, pour que IHVH-Adonaï fasse venir le malheur sur Abshalôm.
15 Houshaï dit à Sadoq et à Èbiatar, les desservants : « Ahitophèl a conseillé ceci et cela à Abshalôm et aux anciens d’Israël. Et moi je leur ai conseillé ceci et cela.
16 Maintenant, envoyez vite le rapporter à David pour dire : Ne nuite pas, cette nuit, dans les steppes du désert. Passe, passe aussi de peur que le roi et tout le peuple avec lui ne soient engloutis. »
17 Iehonatân et Ahima’as se tiennent à ’Éïn-Roguél. La domestique va, et le leur rapporte. Eux, ils iront le rapporter au roi David, car ils ne pouvaient pas se faire voir à l’entrée de la ville.
18 Un adolescent les voit et le rapporte à Abshalôm. Les deux s’en vont vite. Ils viennent dans la maison d’un homme à Bahourîm. Il a un puits dans sa cour. Ils y descendent.
19 La femme prend l’écran et le déplie sur les faces du puits. Elle y étale des gruaux et le propos n’est pas connu.
20 Les serviteurs d’Abshalôm viennent chez la femme, dans la maison. Ils disent : « Où sont Ahima’as et Iehonatân ? La femme leur dit « Ils ont passé le caniveau d’eau. » Ils les cherchent, ne les trouvent pas et retournent à Ieroushalaîm.

David au désert

21 Et c’est après leur départ, ils remontent du puits et vont le rapporter au roi David. Ils disent à David : « Levez-vous, passez vite l’eau : oui, Ahitophèl a conseillé ceci contre vous. »
22 David se lève et tout le peuple avec lui ; ils passent le Iardèn avant la lumière du matin, jusqu’à ce que personne ne soit absent qui n’eût passé le Iardèn.
23 Ahitophèl avait vu que son conseil n’était pas exécuté. Il selle l’âne, se lève et va dans sa maison, dans sa ville. Il teste pour sa maison, s’étrangle et meurt. Il est enseveli dans le sépulcre de son père.
24 David vient à Mahanaîm. Abshalôm passe le Iardèn, lui et tous les hommes d’Israël avec lui.
25 Abshalôm avait mis ’Amassa à la place de Ioab sur la milice. ’Amassa est le fils d’un homme du nom d’Itra, l’Izre’éli qui était venu vers Abigaïl, la fille de Nahash, la sœur de Serouyah, la mère de Ioab.
26 Israël et Abshalôm campent en terre de Guil’ad.
27 Et c’est à la venue de David à Mahanaîm, Shobi bèn Nahash, de Raba des Benéi ’Amôn, Makhir bèn ’Amiél, de Lo Debar, et Barzilaï, le Guil’adi, de Roguelîm,
28 avancent pour David et pour le peuple avec lui, des couches, des coupelles, des objets de potier, des blés, des orges, de la mouture, du grain torréfié, des fèves, des lentilles, du torréfié,
29 du miel, du babeurre, des ovins et des jonchées de vaches pour manger. Oui, ils disaient : « Le peuple est affamé, fatigué, assoiffé au désert. »

Texte de la Version André Chouraqui
Copyright © Édition du Cerf