×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Samuel Cahen  / Abdias 1.9     

Abdias 1.9
Samuel Cahen


Le jugement d’Édom et ses causes

1 Vision d’Obadiah. Ainsi dit le Seigneur Dieu sur Édome : (Nous avons appris une nouvelle de la part de Iehovah, et un messager est envoyé aux nations (disant) : Levez-vous, et marchons contre elles au combat.)
2 Voici, je t’avais placé petit parmi les nations, tu étais très méprisable.
3 L’orgueil de ton cœur t’a séduit, (toi) habitant dans les antres des rochers, siège élevé : tu dis dans ton cœur : Qui me fera descendre à terre ?
4 T’élèverais-tu comme l’aigle, placerais-tu ton nid parmi les étoiles, que je t’en ferais descendre, dit Iehovah.
5 Si des voleurs, des brigands de nuit avaient pénétré jusqu’à toi, comme tu serais anéanti ! ils n’auraient pris que leur nécessaire ; si des vendangeurs étaient venus chez toi, n’auraient-ils pas laissé les jeunes grappes ?
6 Mais comme Esave (Esaü) a été fouillé, comme ses cachettes ont été découvertes !
7 Ils t’ont éconduit jusqu’à la frontière ; tous tes alliés, tous tes amis t’ont joué, ont prévalu contre toi ; ceux qui mangent ton pain te tendent des pièges. (Il est sans intelligence ! )
8 Certes, en ce jour, dit Iehovah, je ferai périr les sages d’Édome et la prudence de la montagne d’Ésave.
9 Tes braves, Thémane, seront saisis d’effroi, afin que toute la population de la montagne d’Ésave soit exterminée dans le carnage.
10 A cause de ta violence contre ton frère Jâcob, la honte te couvrira, et tu seras exterminé pour toujours.
11 Le jour que tu t’es tenu en face, lorsque des barbares ont emmené son armée, que des étrangers sont entrés par ses portes, et qu’ils ont tiré au sort sur Ierouschalaïme, tu étais comme l’un d’eux.
12 Mais tu n’aurais pas dû repaître ta vue au malheur de ton frère, au jour qu’il est devenu étranger, ni te réjouir sur les fils de Iehouda au jour de leur ruine, ni te vanter au jour de l’angoisse.
13 Tu n’aurais pas dû entrer par la porte de mon peuple au jour de sa détresse, ni repaître non plus ta vue à son malheur, au jour de sa détresse, et au jour de sa détresse tu n’aurais pas dû porter ta main sur son bien.
14 Tu ne te placeras pas sur le carrefour pour exterminer ses fuyards, et tu ne livreras pas ceux qui restent au jour de l’angoisse.

Le jour de l’Éternel

15 Car le jour de Iehovah sur toutes les nations approche ; comme tu as fait, il te sera fait ; ton salaire (viendra) sur ta tête.
16 Car comme vous avez bu sur ma montagne sainte, toutes les nations boiront sans relâche ; elles boiront, seront étourdies, et elles seront comme si elles n’avaient pas été.
17 Mais sur la montagne de Tsione il y a un refuge, que ce soit un sanctuaire ; et la maison de Jâcob reprendra ses possessions.
18 La maison de Jâcob sera un feu, la maison de Iosseph une flamme, la maison d’Ésave une paille, pour qu’ils l’allument et la consument, et il ne restera rien de la maison d’Ésave, car Iehovah l’a prononcé.
19 Ceux du midi hériteront de la montagne d’Ésave, ceux de la plaine, les Pelischtime (les Philistins), posséderont les champs d’Ephraïme et les champs de Schomrone, et Biniamine possédera Guilead (Galaad).
20 Et les exilés de cette armée des enfants d’Israel qui (sont parmi) les Kenâanéens jusqu’à Tsarphath, et les exilés de Ierouschalaïme qui sont à Sepharad, posséderont les villes du midi.
21 Et les libérateurs monteront sur la montagne de Tsione pour juger la montagne d’Ésave, et à Iehovah sera la royauté.

Cette Bible est dans le domaine public.