×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Samuel Cahen  / Psaume 141.10     

Psaumes 141.10
Samuel Cahen


Prière pour être délivré des hommes violents

1 Psaume de David.Iehovah ! je t’invoque, hâte-toi (de me secourir) ; prête l’oreille à ma voix lorsque je t’implore.
2 Que ma prière se dirige vers toi comme l’encens ; les mains que j’élève, comme l’offrande du soir.
3 Mets, ô Iehovah ! un frein à ma bouche, veille sur les mouvements de mes lèvres.
4 Que mon cœur n’incline pas au mal, pour exercer des actions coupables avec ces hommes, artisans d’iniquités, et que je ne goûte pas de leurs délices.
5 Que le juste me frappe - c’est une bienveillance ; qu’il me reprenne, ce sera une huile précieuse ; ma tête ne s’y refusera pas, quelque fréquent que ce soit, et ma prière est contre leur méchanceté.
6 Leurs chefs s’échappent au travers des rochers, quoiqu’ils aient connu la douceur de mes paroles.
7 Comme celui qui creuse (des sillons) et fend la terre, mes ossements sont dispersés à l’ouverture de la fosse.
8 Car c’est vers toi, mon Dieu ! que (je lève) les yeux ; c’est auprès de toi que je m’abrite ; ne repousse pas mon âme.
9 Garde-moi des pièges qu’ils me dressent, des embûches des artisans de violence.
10 Que les impies tombent ensemble dans leurs (propres) filets, pendant que je passe outre.

Cette Bible est dans le domaine public.