×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Bible Pirot-Clamer  / Lamentations 1     

Lamentations 1
Bible Pirot-Clamer


Le malheur de Jérusalem

1 Ah ! qu’elle est assise solitaire, - la cite populeuse ! Elle est devenue comme une veuve, elle qui était jadis grande parmi les nations. La princesse parmi les villes - est devenue une servante.
2 Elle pleure amèrement durant la nuit - et ses larmes sont sur ses joues. De tous ses amants - pas un ne la console ; Tous ses amis l’ont trahie, - sont devenus ses ennemis.
3 Juda a émigré sous le poids de l’oppression - et de la dure servitude ; Il habite parmi les païens - sans trouver de repos ; Tous ses persécuteurs l’ont saisi - au milieu de ses angoisses.
4 Les chemins de Sion sont dans le deuil, - parce que personne ne vient plus aux fêtes ; Toutes ses portes sont en ruines ; - ses prêtres gémissent, Ses vierges se désolent - et elle-même est dans l’amertume.
5 Ses oppresseurs ont le dessus, - ses ennemis prospèrent ; Car Yahweh l’a affligée - à cause de la multitude de ses péchés ; Ses petits enfants s’en vont en exil - devant l’oppresseur.
6 Toute la gloire de la fille de Sion - s’est éloignée d’elle ; Ses princes sont devenus comme des béliers - qui ne trouvent pas de pâture ; Ils s’en vont sans force - devant celui qui les poursuit.
7 Jérusalem se souvient aux jours de sa misère et de ses angoisses - de tous ses biens précieux qui lui appartenaient dès les jours anciens, Comment son peuple tombait sous la main de l’oppresseur - sans que personne ne lui vînt en aide. Ses oppresseurs le voyaient et riaient - de sa défaite.
8 Jérusalem a gravement péché ; - c’est pourquoi elle est devenue un objet d’horreur. Tous ceux qui l’honoraient la méprisent, - parce qu’ils ont vu sa nudité. Elle-même gémit - et se détourne.
9 Les pans de sa robe sont souillés ; - elle ne songeait pas à sa fin. Elle est tombée très bas - et nul ne peut la consoler. “Regarde, Yahweh, ma misère ; - car l’ennemi triomphe.”
10 L’oppresseur a étendu sa main - sur tous ses trésors ; Elle a dû voir les païens - entrer dans son sanctuaire, Au sujet desquels tu avais dit : - Ils n’entreront pas dans ta communauté.
11 Tous ses habitants gémissent - cherchent du pain ; Ils donnent leurs joyaux pour des aliments - qui leur rendent la vie. “Vois, Yahweh, et regarde - combien je suis méprisée.”
12 O vous tous qui passez par le chemin - voyez et regardez S’il y a une douleur comme la douleur - qui m’accable, Moi que Yahweh a frappée - au jour de son ardent colère.
13 D’en haut il a lancé du feu - dans mes os et il m’a châtiée ; Il a étendu un filet devant mes pieds, - il m’a fait reculer ; Il m’a jetée dans la désolation, - rendue languissante tout le jour.
14 Lié est le joug de mes péchés ; - par sa main ils se sont unis en faisceau. Ils pèsent sur mon cou ; - il a fait chanceler ma force.
15 Le Seigneur m’a livrée aux mains - de ceux auxquels je ne puis résister. Le Seigneur a rejeté tous mes héros - qui étaient au milieu de moi ; Il a proclamé contre moi une fête - pour écraser mes jeunes gens. Le Seigneur a foulé au pressoir - pour broyer la vierge, la fille Juda.
16 C’est pour cela que je pleure, - mon œil se fond en larmes. Car il n’y a près de moi personne qui me console, - qui me rende la vie. Mes enfants sont dans la désolation, - parce que l’ennemi l’emporte.
17 Sion étend ses mains, - personne ne la console. Yahweh a commandé contre Jacob - ses ennemis de toutes parts. Jérusalem est devenue au milieu d’eux - un objet d’horreur.
18 Yahweh est juste ; - car j’ai été rebelle à ses ordres. Oh ! écoutez, vous tous les peuples - et voyez ma douleur. Mes vierges et mes jeunes gens - sont allés en captivité.
19 J’ai appelé mes amants, - mais ils me sont devenus infidèles. Mes prêtres et mes anciens - ont péri dans la ville En cherchant de la nourriture - pour ranimer leur vie,
20 Regarde, Yahweh, car je suis dans l’angoisse ; - mes entrailles sont émues. Mon cœur est renversé en moi, - parce que j’ai été bien rebelle. Au-dehors l’épée tue : - au-dedans c’est la mort.
21 Ils entendent mes gémissements ; - personne ne me console. Tous mes ennemis, apprenant mon malheur, - se réjouissent de ce que tu as agi, De ce que tu as amené le jour que tu avais annoncé. - Qu’ils deviennent tels que moi !
22 Que toute leur méchanceté - soit devant tes yeux ! Traite-les comme tu m’as traitée - à cause de tous mes péchés ! Car mes soupirs sont nombreux, - et mon cœur est malade.

Cette Bible est dans le domaine public.