×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Bible Pirot-Clamer  / Esther 1     

Esther 1
Bible Pirot-Clamer


Accession d’Esther au trône

Destitution de la reine Vasthi

1 C’était au temps de Xerxès, de ce Xerxès qui régnait de l’Inde à l’Ethiopie, sur cent vingt-sept provinces.
2 Au temps où le roi Xerxès siégeait sur son trône royal, établi à la citadelle de Suse.
3 La troisième année de son règne, il offrit un festin à tous ses chefs et dignitaires : à l’armée des Perses et des Mèdes, aux Grands et aux Chefs préposés aux provinces, qu’il avait convoqués près de lui.
4 Le déploiement du somptueux faste royal et de la splendide magnificence de sa grandeur remplit beaucoup de temps : cent quatre-vingts jours !
5 A l’achèvement de cette période, le roi offrit à tout le peuple qui se trouvait à la citadelle de Suse, grands et petits, un festin de sept jours, dans l’enclos du jardin du palais royal.
6 Il y avait des tentures de coton toutes blanches, d’autres de couleur violette, attachées par des cordelettes de byssus ou de pourpre à des anneaux d’argent, et suspendues aux colonnes de marbre ! Des divans d’or et d’argent jonchaient un carrelage où alternaient porphyre et marbre blanc, nacre et marbre noir.
7 Le service des boissons utilisait des coupes d’or de toute forme : le vin royal coulait abondamment, par la munificence du roi !
8 Pour la boisson, il avait été décrété qu’il n’y aurait pas de contrainte. Car l’ordre donné par le roi à tous les gens en charge dans sa maison était d’accéder au désir de chacun.
9 De son côté, la reine Vasthi offrit un festin aux femmes dans le palais royal du roi Xerxès.
10 Le septième jour, comme le roi se sentait de belle humeur sous l’effet du vin, il enjoignit à Mehouman, Bizeth, Arbona, Bigueth, et Abagueth, Zétar et Charchas, les sept eunuques attachés au service personnel du roi Xerxès,
11 de mander devant le roi la reine Vasthi ornée du diadème royal, pour faire montre de sa beauté à la population et aux notables : car elle était belle d’aspect.
12 La reine Vasthi refusa de venir comme le lui intimait l’ordre du roi transmis par les eunuques. Et le roi s’emporta violemment, sa colère s’enflamma.
13 Le roi s’adressa aux sages, qui connaissent les époques : car c’est ainsi que procédait le roi avec les experts en loi et droit :
14 dans son entourage se trouvaient Charséna, Séthar, Admatha, Tharsis, Mérès, Marséna, Mémouchan, les sept princes de Perse et de Médie qui voient le visage du roi et qui détiennent le premier rang dans le royaume.
15 “Que doit-on faire, d’après la loi, dans le cas de la reine Vasthi, pour son refus d’obtempérer à l’ordre du roi Xerxès transmis par les eunuques ?”
16 Memouchan répondit en présence du roi et des princes : “Ce n’est pas seulement à l’égard du roi que la reine Vasthi a agi fautivement, mais également à l’égard de tous les princes et de toute la population de toutes les provinces du roi Xerxès.
17 Car ce qu’a fait la reine parviendra à toutes les femmes, et leur fera considérer leurs maris avec mépris. Elles diront : le roi Xerxès a intimé l’ordre de faire venir la reine Vasthi jusqu’à lui et elle n’est pas venue !
18 Désormais les princesses de Perse et de Médie, qui auront appris la conduite de la reine, en parleront à tous les princes du roi : et il y aura assez de mépris et de colère !
19 S’il plaît au roi, qu’un firman royal soit édicté par lui et inscrit parmi les lois des Perses et des Mèdes comme imprescriptible : aux termes duquel Vasthi ne paraîtra plus devant le roi Xerxès, et le roi conférera sa dignité de reine à une autre meilleure qu’elle.
20 Quand cet édit promulgué par le roi sera connu dans tout son royaume si étendu, toutes les femmes vénéreront leurs maris, chez les grands et chez les petites gens.”
21 Cet avis plut au roi et aux princes et le roi se conforma à l’avis de Memouchan.
22 Il envoya des lettres à toutes les provinces du roi, de province à province selon son écriture, de peuple à peuple selon sa langue, afin que chaque homme fût maître chez lui et utilisât sa langue originelle.

Cette Bible est dans le domaine public.